Avis souhaité sur cette hypothèse d'AV

R-Dos

Nouveau membre
Bonjour à tous,

D'abord, je dois remercier l'ensemble des contributeurs à ce forum, qui me permettent d'apprendre un tas de choses sur un tas de sujet !

Je souhaite ici disposer de vos avis éclairés sur mon hypothèse de placement en assurance-vie :

Après avoir rempli les livrets d'épargne classique, et compte-tenu d'une capacité d'épargne mensuelle de 400€ à 500€ actuellement, j'envisage en effet de sauter le pas de l'hyper-sécurité des livrets et d'aller voir du côté des assurances-vie, notamment au vu des horizons suivants :
  • Horizon de placement : 9 à 10 ans (études du 1er enfant)
  • Horizon de placement : 15 à 18 ans (études du 2ème enfant)
  • Horizon de placement : 25 à 30 ans (retraite)

Du coup, sachant que je peux investir initialement 6 à 8K€, je serai tenté par l'addition de 3 assurances-vie différentes (on parle beaucoup de diversification ici alors je me suis peut-être emballé...) :

  • Une 1ère "prudente" pour l'horizon de 9/10 ans - À voir entre Nalo, Yomoni ou Linxea Avenir (ou autre ?) - Gestion pilotée, environ 60% en fonds euro, 40% en obligations
  • Une 2ème "équilibrée" pour l'horizon de 15/18 ans - À voir entre Nalo, Yomoni ou Linxea Avenir (ou autre ?) - Gestion pilotée, environ 15% fonds euro - 35% obligations - 50% actions
  • Une 3ème "davantage spécialisée Immo" pour l'horizon de 25/30 ans - À voir entre Linxea Spirit 2 ou Darjeeling (ou autre ?) - Gestion libre avec 50% SCPI - 25% SCI - 25% OPCI

Pour les 3 AV, je partirai prudemment et égalitairement avec un versement initial de 2K€ accompagné d'un versement programmé mensuel de 100€ pour chaque.

Merci d'avance pour vos avis sur ces hypothèses de placement, même si c'est pour dire que je vais dans le mur !
 

Theblueline

Contributeur régulier
Bonjour,

Vous lancer dans l'AV à MT et LT est plutôt une bonne idée.
Avez vous pensez au PEA ?
Concernant vos "plans"... j'aime bien votre 3ème axé immo sur 20 ans ça devrait être pas mal du tout, pour les deux premières je suis pas fan des obligations.
Je laisse les vielles mains de l'AV vous donner leurs avis sans doute plus pertinents que le mien sur votre répartition.
 

R-Dos

Nouveau membre
Bonjour,

Vous lancer dans l'AV à MT et LT est plutôt une bonne idée.
Avez vous pensez au PEA ?
Concernant vos "plans"... j'aime bien votre 3ème axé immo sur 20 ans ça devrait être pas mal du tout, pour les deux premières je suis pas fan des obligations.
Je laisse les vielles mains de l'AV vous donner leurs avis sans doute plus pertinents que le mien sur votre répartition.

Merci pour ton avis.

Concernant le PEA, j'ai peur d'être encore trop "frileux" pour me lancer dans ce type de produits 100% actions. C'est pour ça que je privilégie plutôt les obligations aux actions dans ma réflexion.

Qu'est-ce qui vous gêne personnellement dans les obligations ?
 

Sop74

Contributeur
Merci pour ton avis.

Concernant le PEA, j'ai peur d'être encore trop "frileux" pour me lancer dans ce type de produits 100% actions. C'est pour ça que je privilégie plutôt les obligations aux actions dans ma réflexion.

Qu'est-ce qui vous gêne personnellement dans les obligations ?
Ouvrez quand même un pea avec la somme minimale pour prendre date. Prenez un courtier qui ne facture pas les droits de garde (bourso, bforbank...). Pour débuter prenez un etf World ou sp500 et laissez le vivre sans rien toucher. Pour votre horizon retraite ce serait dommage de vous priver de cet outil. La variabilité peut vous faire peur mais sur un horizon long terme les risques de se planter sont très faibles. Regardez du côté de la méthode DCA très simple d'accès pour un néophyte et malgré tout puissante sur le LT. Ça pourrait vous convenir.
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Concernant le PEA, j'ai peur d'être encore trop "frileux" pour me lancer dans ce type de produits 100% actions. C'est pour ça que je privilégie plutôt les obligations aux actions dans ma réflexion.
Bonjour,
A horizon 30 ans : Les actions, et encore les actions.
Des titres de belles valeurs françaises de croissance, et/ou ETF S&P 500 par exemple.
Les obligations, c'était un beau placement pour moi il y a 25 ans quand les taux, le 1 ans français, étaient à 10%.
J'en ai bien profité.
Aujourd'hui, les taux sont sur un point bas et ont commencé à remonter, un peu.
S'ils restent orientés à la hausse, votre placement obligataire va y laisser des plumes.
J'ai quand même du mal à voir les taux durablement remonter parce que les forces baissières sont bien trop fortes. Mais, d'un autre côté, la volonté d'économies décarbonées devrait favoriser une inflation plus élevée que ce que nous avons connu ces dernières années.
En conséquence, si les taux remontent, ils ne devraient pas aller bien loin. Malgré tout, ce n'est pas vraiment positif pour le placement obligataire.
Pour être à l'abri des mouvements sur les taux dans vos AV, privilégiez plutôt le fonds euros dont c'est l'assureur qui en assume le risque, alors qu'avec des UC obligataires, c'est vous qui en assumez le risque.
Par contre, si les taux remontent, probablement que le point haut sera atteint d'ici 18 à 24 mois (le temps que les économies se normalisent). A ce moment là, il pourrait être intéressant d'aller des fonds euros vers des UC obligataires qui profiteront de la baisse des taux qui s'enclenchera alors.
 

R-Dos

Nouveau membre
Ouvrez quand même un pea avec la somme minimale pour prendre date. Prenez un courtier qui ne facture pas les droits de garde (bourso, bforbank...). Pour débuter prenez un etf World ou sp500 et laissez le vivre sans rien toucher. Pour votre horizon retraite ce serait dommage de vous priver de cet outil. La variabilité peut vous faire peur mais sur un horizon long terme les risques de se planter sont très faibles. Regardez du côté de la méthode DCA très simple d'accès pour un néophyte et malgré tout puissante sur le LT. Ça pourrait vous convenir.

Merci, je prends note d'ouvrir un PEA pour prendre date ;)

Bonjour,
A horizon 30 ans : Les actions, et encore les actions.
Des titres de belles valeurs françaises de croissance, et/ou ETF S&P 500 par exemple.
Les obligations, c'était un beau placement pour moi il y a 25 ans quand les taux, le 1 ans français, étaient à 10%.
J'en ai bien profité.
Aujourd'hui, les taux sont sur un point bas et ont commencé à remonter, un peu.
S'ils restent orientés à la hausse, votre placement obligataire va y laisser des plumes.
J'ai quand même du mal à voir les taux durablement remonter parce que les forces baissières sont bien trop fortes. Mais, d'un autre côté, la volonté d'économies décarbonées devrait favoriser une inflation plus élevée que ce que nous avons connu ces dernières années.
En conséquence, si les taux remontent, ils ne devraient pas aller bien loin. Malgré tout, ce n'est pas vraiment positif pour le placement obligataire.
Pour être à l'abri des mouvements sur les taux dans vos AV, privilégiez plutôt le fonds euros dont c'est l'assureur qui en assume le risque, alors qu'avec des UC obligataires, c'est vous qui en assumez le risque.
Par contre, si les taux remontent, probablement que le point haut sera atteint d'ici 18 à 24 mois (le temps que les économies se normalisent). A ce moment là, il pourrait être intéressant d'aller des fonds euros vers des UC obligataires qui profiteront de la baisse des taux qui s'enclenchera alors.

Merci pour cet avis très intéressant.

Par contre, si j'opte pour une gestion pilotée, je n'aurai pas forcément le choix (les simulations effectuées jusqu'alors indiquaient généralement une part de F€ + ou - importante, accompagné d'UC réparties comme suit : 2 tiers d'obligations, 1 tiers d'actions) ?
 

attente92

Contributeur régulier
Bonjour,
A horizon 30 ans : Les actions, et encore les actions.
Des titres de belles valeurs françaises de croissance, et/ou ETF S&P 500 par exemple.
Les obligations, c'était un beau placement pour moi il y a 25 ans quand les taux, le 1 ans français, étaient à 10%.
J'en ai bien profité.
Aujourd'hui, les taux sont sur un point bas et ont commencé à remonter, un peu.
S'ils restent orientés à la hausse, votre placement obligataire va y laisser des plumes.
J'ai quand même du mal à voir les taux durablement remonter parce que les forces baissières sont bien trop fortes. Mais, d'un autre côté, la volonté d'économies décarbonées devrait favoriser une inflation plus élevée que ce que nous avons connu ces dernières années.
En conséquence, si les taux remontent, ils ne devraient pas aller bien loin. Malgré tout, ce n'est pas vraiment positif pour le placement obligataire.
Pour être à l'abri des mouvements sur les taux dans vos AV, privilégiez plutôt le fonds euros dont c'est l'assureur qui en assume le risque, alors qu'avec des UC obligataires, c'est vous qui en assumez le risque.
Par contre, si les taux remontent, probablement que le point haut sera atteint d'ici 18 à 24 mois (le temps que les économies se normalisent). A ce moment là, il pourrait être intéressant d'aller des fonds euros vers des UC obligataires qui profiteront de la baisse des taux qui s'enclenchera alors.
Bonsoir Rdos ,
entièrement d'accord avec les conseils des plus chevronnés. Un PEA c'est facile à gérer , optez pour 50% actions vifs dont moitié grosses capita telles que Loréal/ Téléperformance / moitié petites capitalisations prometteuses + 50 % ETF dont un exposé marché US pour diversifier votre portefeuille géographiquement (S&P 500 ; la part du fameux CW8- MSCI World est chère je trouve) . Il y a sur le forum de très bons conseils sur les actions européennes notamment les actions allemandes mêmes si les dividendes sont soumis à un prélèvement à la source de 26 % non récupérable.
Oubliez les fonds obligataires . Le fonds en euros mettra selon les experts du temps à évoluer pas forcément au rythme de la remontée des taux car les portefeuilles des assureurs contiennent des obligations anciennes avec des taux très bas. Yomoni propose en profil 2 le plus prudent : 70% fonds en euros et 30 % UC (dont actions forcément) avec 0.9% de frais de gestion en gestion pilotée. Je pense qu'il faut prendre le profil 3 plus risqué mais assorti de perspectives de rendement plus élevées avec niveau de FG identique .
Les SCPI sont bien sûr à privilégier mais avec parcimonie dans l'immobilier de bureau ou de commerces.
Optez pour une AV pilotée (Yomoni a la côte ) et une AV en gestion libre sur 2 courtiers différents.
Et je vous assure que gérer un PEA n'est pas difficile , par contre pour l'AV il faut privilégier la qualité et la diversification des fonds proposés et faire attention aux frais de gestion . Personnellement , Generali pour moi c'est fini. Et ecoutez Bfm même en replay c'est une mine d'informations .
Bon courage
 

attente92

Contributeur régulier
Addendum : profil 3 Yomoni c'est 60% fds euros, Actions : 22% et obligations : 18% , le tout 100 % en ETF et vous pouvez toujours changer votre profil en fonction de votre aversion au risque. Mais pas la composition du portefeuille au sein d'un profil car gestion pilotée .
Bonne soirée
 
Haut