Avis portefeuille PEA

Bonjour,

Je suis nouveau en bourse et j'ai un pea et cto il y a 4 mois sur bourse direct.

Après avoir pris des conseils sur ce forum, j'ai opté pour les choix suivants sur mon pea



Portefeuille Temps Réel

Au 15/02/2020 à 13:55​
Evaluation totale :
2 664,03 €​
Valeur veille :
2 664,03 €​
+/- values/Veille :
0,00 €​
Solde espèces :
17,50 €​
Solde Liquidation :
02/20​
0,00 €​
+/- values/PRU :
-170,75 €​


Libellé
QtéPRUCours
Valo
+/- Val.
var/PRU
var/Veille
%
AXA
6​
24,90333 €​
25,4600 €​
152,76 €​
3,34 €​
2,24%​
0,75 %​
5,73 %​
BOUYGUES
5​
37,73000 €​
38,6200 €​
193,10 €​
4,45 €​
2,36%​
2,17 %​
7,25 %​
DBV TECHNOLOGIES
40​
22,78750 €​
17,4000 €​
696,00 €​
-215,50 €​
-23,64%​
-0,80 %​
26,13 %​
FDJ
11​
21,80818 €​
27,585 €​
303,44 €​
63,55 €​
26,49%​
3,80 %​
11,39 %​
MARIE BRIZARD WINE
2​
2,09500 €​
1,4900 €​
2,98 €​
-1,21 €​
-28,88%​
-0,53 %​
0,11 %​
THALES
1​
88,43000 €​
96,0000 €​
96,00 €​
7,57 €​
8,56%​
-0,10 %​
3,60 %​
TOTAL
7​
46,45285 €​
45,2500 €​
316,75 €​
-8,42 €​
-2,59%​
-0,32 %​
11,89 %​
VIVENDI
35​
26,00083 €​
25,3000 €​
885,50 €​
-24,53 €​
-2,70%​
0,28 %​
33,24​


J'envisage de tout vendre sauf fdj et vivendi au profit d'un fond de placement en action. Peut-être groupam avenir euro n. Globalement je n'ai pas le temps de suivre mon pea et je ne pense pas avoir les compétence. J'ai lu qq bouquins notamment ceux de Julien DELAGRANDANNE mais je me sens un peu perdu.

Avez vous un avis sur mon pea et des opcvm à me conseillier. j'ai un CTO également avec une unique action Disney

Merci

Bonne journée




 

dodo1

Contributeur régulier
Pour moi, il y a trop de ligne sur ton portefeuille au vu du montant investi.
Afin d'optimiser les frais de courtage sur BD, je partirais au minimum sur des lignes de 500 euros car 1000 cela risque de faire beaucoup au vu de ton portefeuille.
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Globalement je n'ai pas le temps de suivre mon pea et je ne pense pas avoir les compétence....
....Avez vous un avis sur mon pea et des opcvm à me conseillier. j'ai un CTO également avec une unique action Disney
Bonjour,
Si vous faites du Buy and Hold, il n'y a pas besoin d'y passer du temps!
Une action comme Total, vous la mettez en portefeuille pour du LT et bénéficiez du rendement élevé, surtout en l'achetant actuellement (6,5%).
La plus grosse ligne, c'est DBV.... C'est un peu dommage parce que, avec les biotech, c'est olé olé... C'est un titre très spéculatif et dont le cours est suspendu à la décision de la FDA sur son Viaskin Peanut (médicament contre l'allergie à l'arachide).
Marie Brizard est un toute petite entreprise, seulement 66M€ de capi.
Pourquoi avoir choisi ce titre? En général, quand on débute, on va plutôt aller vers les plus grosses valeurs qui ont un newsflow abondant.
La dégringolade est assez impressionnante depuis 2015 où elle cotait 22€ contre 1,50€ maintenant.
Je ne fais pas de suivi de ce titre et je ne connais pas les causes de cette baisse... Mais on est dans les penny stock!
Vivendi : pas d'avis, c'est un secteur d'activité que je n'aime pas.
FDJ : Très surévaluée, mais tout le monde achète, comme l'ensemble des utilities l'est aussi (EDF, Veolia, Engie...) parce que nous sommes entrés en mode TINA : There is no alternative en anglais dans le texte. Il n'y a pas d'alternative aux actions.
Si elles délivrent un rendement confortable tout en étant protégées de la conjoncture économique (et pas dépendantes de la Chine!!) alors les investisseurs y vont sans se poser de questions.. Parce que TINA!!
Et les utilities cochent les 3 cases!!
Pas sûr que ce soit gagnant à long terme, je suis même persuadé de l'inverse.
Mais, pour le moment ça monte. Alors, si on n'entre pas sur un titre qui plonge, on ne vend pas un titre qui pulse à la hausse.
Axa, Bouygues : rien à dire. Bonnes boites.
Thales est une entreprise de croissance un peu à la peine suite au rachat de Gemalto et dont il faut profiter pour accumuler quand le titre se situe sous les 100€ (comme en ce moment).
Quant à Total, à 45€, c'est clairement un cours d'achat.
Un PER à moins de 10 pour un titre de cette qualité, peut-être le meilleur des majors mondiales du secteur, et un rendement de 6,5%... Accumulez le titre et conservez le.

CTO : 1 action Disney!!! C'est celle qui est cotée au NYSE?
 
Merci de vos réponses,

Pour Marie Brizard, il me restait 4€ en liquidités sur mon pea il y a quelques temps donc j'ai acheté cela sans trop de raisons!!! Depuis j'ai vendu une action air liquide et acheter axa et bouygues
Pour vivendi, je compte garder car j'espère vraiment que le fait de l'exclusivité de Disney + via canal engrange des bénéfices
Disney : oui pour NYSE

Je compte investir 200€ ou 500€ par mois à partir d'avril 2019 en bourse

Je ne sais pas trop vers quoi me tourner d'ou le fond d'action

Pour info
J'ai 50000€ sur une assurance vie - 6000 sur assurance vie (unité de compte) - propriétaire d'une maison que je loue - j'occupe un logement mais pas de loyers (logé par Etat)
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Pour Marie Brizard, il me restait 4€ en liquidités sur mon pea il y a quelques temps donc j'ai acheté cela sans trop de raisons!!!
Bonjour,
OK, je vois... Effectivement, je n'avais pas fait attention au montant investi.
Vous avez 2 titres pour 3€ investis... pour 0,99€ de courtage et autant à la revente.
Il ne faut pas procéder ainsi, surtout si vous comptez étoffer vos lignes dans le temps.
BD est peut-être le moins cher sur les petits ordres <500€, mais à passer des tous petits ordres qui vont se répéter dans le temps, l'addition finira par être lourde.
Vous pouvez rester sous les 500€ par ordre, mais essayer de vous en approcher.
Sur un petit portefeuille, surtout quand on débute, ouvrir des lignes entre 400 et 500€ est un bon début.
Les 2 Marie Brizard, vous allez pouvoir les revendre.


Depuis j'ai vendu une action air liquide et acheter axa et bouygues
Dommage : Air Liquide est justement le genre d'action à mettre en portefeuille et à ensuite oublier pour longtemps. J'ai acheté mes 1ères il y a 22 ans, et jamais revendues depuis.


Pour vivendi, je compte garder car j'espère vraiment que le fait de l'exclusivité de Disney + via canal engrange des bénéfices
OK, là, au moins, l'achat correspond à une stratégie.

Disney : oui pour NYSE
1 action qui cote 140€ et sur laquelle vous avez payé 8,50€ de courtage et peut-être quelques frais de change.
Là aussi, il faut "tailler" l'ordre en tenant compte des frais qui sonttrès variables selon les places étrangères.
NY, ça va, c'est la place la plus accessible en tarification BD, mais c'est quand même 8,50€.
Vous seriez tenté d'acheter un titre à Francfort ou Londres, c'est mini 15€ par ordre.

Je compte investir 200€ ou 500€ par mois à partir d'avril 2019 en bourse
A partir de... 2020, j'imagine.
Il vaut mieux cumuler et investir tous les 2 mois ou tous les trimestres pour avoir une somme plus importante, disons autour de 1000€, à placer sur 1 ou 2 titres.

Je ne sais pas trop vers quoi me tourner d'ou le fond d'action
Vous avez un minimum d'intérêt pour la bourse, les actions, et leur vie. Vous vous documentez, lisez des articles et conseils donnés sur les valeurs. Vous vous forgez vos propres avis, et vous les confrontez, quand l'occasion se présente, à d'autres avis, ou aux conseils donnés par les analystes.
Dans ces conditions, vous pouvez sélectionner, choisir des titres (comme pour Vivendi), faire un suivi plus ou moins light de vos titres, et acheter, gérer, alléger ou vendre. C'est la vie d'un portefeuille boursier.
Vous pouvez aussi acheter des titres solides et ne plus y toucher. C'est ce que l'on appelle le Buy & Hold.
Total, excellente valeur de rendement, surtout aux cours actuels.
Air Liquide, et les grandes valeurs de la cote, comme LVMH, Safran ou Airbus, L'Oréal, Axa, Vinci, Danone, la pharma avec Sanofi, ou le leader mondial de la 3D qu'est Dassault Systèmes, sont des titres taillés pour le B&H.
Ce ne sont que quelques exemples qui me viennent à l'esprit en écrivant (tous sortis du CAC 40, il y en a tout autant hors CAC 40) , et non pas des conseils d'achats.

Et si, à l'inverse, ce que j'ai écrit ci-dessus vous rebute, et que vous n'avez aucune envie de vous impliquer un minimum dans la vie de vos placements, alors, oui, déléguer ce travail à un professionnel en investissant sur des fonds actions sera la meilleure solution.
 
Merci poam.
Avez vous un fond action à me conseiller?
Via votre stratégie, vous semblez faire des bénéf. Que faites vous de celui-ci. Vous le reinvestissez ou c'est un complément de revenus?
Je cherche à me faire un complément pour la retraite (j(ai 35 ans). Il y a t'il une stratégie particulière à adopter pour cet objectif.
Ensuite, je n'ose pas trop investir en bourse actuellement. Je vois que le cac est haut. J'ai peur d'un effondrement.
merci du temps accordé
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Bonjour,
Avez vous un fond action à me conseiller?
Non, pas spécialement. Je compare les fonds sur un site comme quantalys, et j eregarde si les plus performants sont dispo sans frais chez mon courtier.
Par performant, j'entends sur du long terme, mais aussi sur une mauvaise et une bonne année: exemple avec 2018 et 2019. La longue période, 10 ans, étant haussière, elle masque forcément les défauts de certains fonds qui ont profité du même courant haussier, mais qui pourraient bien couler en période baissière.
Faire un bilan sur les périodes est assez révélateur du potentiel des fonds.

Via votre stratégie, vous semblez faire des bénéf. Que faites vous de celui-ci. Vous le reinvestissez ou c'est un complément de revenus?
Ah oui, je fais des bénéfices, et pas qu'un peu. Sur le long terme, la bourse est le meilleur placement.
Et si c'était à refaire, il y a 20 ou 25 ans, j'aurais tout misé sur les actions. J'aurais aujourd'hui un patrimoine largement plus étoffé que celui que j'ai.
Pour l'instant, je réinvestis et je continue à investir en actions.

Je cherche à me faire un complément pour la retraite (j(ai 35 ans). Il y a t'il une stratégie particulière à adopter pour cet objectif.
Constituer un patrimoine se fera forcément par des actions de croissance : Celles que j'ai citées, comme L'Oréal, LVMH ou Air Liquide.
La championne, à mon avis, c'est Hermès avec une hausse annuelle moyenne de 20% depuis son intro en 1993.
5€ l'action à l'époque vaut aujourd'hui 700€ (non compté les dividendes versés).
Il y en a d'autres qui ne sont pas dans le CAC 40. L'idéal quand on début est quand même de se concentrer sur les actions du CAC 40. ce sont les plus grosses, les plus suivies, et sont souvent leader mondial de leur secteur.
Le complément de retraite, on l'obtient ensuite en basculant ces titres vers des actions qui sont moins sensibles aux fluctuations de l'économie et qui reversent une grosse partie de leurs bénéfices sous forme de dividendes.
Celle qui me vient immédiatement à l'esprit est Total. Rendement de 6,5% sur les cours actuels, mais sa revalorisation n'atteindra jamais les hausses constatées sur des titres comme L'Oréal.
D'où la différenciation entre valeurs de rendement, valeurs cycliques et valeurs de croissance.

Ensuite, je n'ose pas trop investir en bourse actuellement. Je vois que le cac est haut. J'ai peur d'un effondrement.
merci du temps accordé
Oui, c'est logique. Il faut du temps pour avoir une profondeur de réflexion suffisamment longue permettant de relativiser et de raisonner avec moins d'émotions.
Je dois m'y intéresser depuis au moins 25 ans. J'ai connu 2 krach majeurs et une bonne dizaine de tempêtes boursières. Alors je relativise. Le marché est haut... Oui... Il l'était déjà il y a 1 an, et aussi il y a 2 ans, et 3, et 4 et 5....
A chaque fois la même question nous taraude : n'allons nous pas acheter au plus haut?
En raisonnant ainsi, on ne fait rien et la seule solution viable est alors de mettre son épargne sur un livret A.
Pourtant, même avec un effondrement, style 2008 et du -60% pour le CAC40 avec des titres qui ont perdu 80% à l'époque, le placement en actions est quand même gagnant.
Je dirais même que, pour un jeune actif comme vous ayant 25 ou 30 ans devant lui, un krach serait ce qu'il pourrait vous arriver de mieux : Vous pourriez alors acheter des titres à la moitié de leur valeur actuelle.
Vous imaginez le jackpot dans 20 ans?
Mes Air Liquide, puisque ce sont les seules que javais avant ces 2 krach de 2000 et 2008, ont gagné 10% en moyenne annuelle pendant 22 ans, malgré ces 2 krach.
100€ investis à l'époque se sont transformés en 900€ maintenant.
Une étude a été faite aux US pour calculer la rentabilité d'un placement actions par tranche de 20 ans.
Même le pire timing, achat en 1927 et revente en 1947 (grande dépression + 2ème guerre mondiale) donne un bilan positif pour les actions. Pas de beaucoup, mais positif quand même.
Le pire n'est d'ailleurs pas le krach, où tout baisse sans discernement, mais plutôt l'entreprise qui coule.
D'où, quand on débute, l'intérêt de choisir des titres costauds qui ont un leadership et une assise financière et industrielle forte.
 
Re,

Quel mine d'informations, merci de ces précieux conseils

Bon dimanche


Bonjour,

Non, pas spécialement. Je compare les fonds sur un site comme quantalys, et j eregarde si les plus performants sont dispo sans frais chez mon courtier.
Par performant, j'entends sur du long terme, mais aussi sur une mauvaise et une bonne année: exemple avec 2018 et 2019. La longue période, 10 ans, étant haussière, elle masque forcément les défauts de certains fonds qui ont profité du même courant haussier, mais qui pourraient bien couler en période baissière.
Faire un bilan sur les périodes est assez révélateur du potentiel des fonds.


Ah oui, je fais des bénéfices, et pas qu'un peu. Sur le long terme, la bourse est le meilleur placement.
Et si c'était à refaire, il y a 20 ou 25 ans, j'aurais tout misé sur les actions. J'aurais aujourd'hui un patrimoine largement plus étoffé que celui que j'ai.
Pour l'instant, je réinvestis et je continue à investir en actions.


Constituer un patrimoine se fera forcément par des actions de croissance : Celles que j'ai citées, comme L'Oréal, LVMH ou Air Liquide.
La championne, à mon avis, c'est Hermès avec une hausse annuelle moyenne de 20% depuis son intro en 1993.
5€ l'action à l'époque vaut aujourd'hui 700€ (non compté les dividendes versés).
Il y en a d'autres qui ne sont pas dans le CAC 40. L'idéal quand on début est quand même de se concentrer sur les actions du CAC 40. ce sont les plus grosses, les plus suivies, et sont souvent leader mondial de leur secteur.
Le complément de retraite, on l'obtient ensuite en basculant ces titres vers des actions qui sont moins sensibles aux fluctuations de l'économie et qui reversent une grosse partie de leurs bénéfices sous forme de dividendes.
Celle qui me vient immédiatement à l'esprit est Total. Rendement de 6,5% sur les cours actuels, mais sa revalorisation n'atteindra jamais les hausses constatées sur des titres comme L'Oréal.
D'où la différenciation entre valeurs de rendement, valeurs cycliques et valeurs de croissance.


Oui, c'est logique. Il faut du temps pour avoir une profondeur de réflexion suffisamment longue permettant de relativiser et de raisonner avec moins d'émotions.
Je dois m'y intéresser depuis au moins 25 ans. J'ai connu 2 krach majeurs et une bonne dizaine de tempêtes boursières. Alors je relativise. Le marché est haut... Oui... Il l'était déjà il y a 1 an, et aussi il y a 2 ans, et 3, et 4 et 5....
A chaque fois la même question nous taraude : n'allons nous pas acheter au plus haut?
En raisonnant ainsi, on ne fait rien et la seule solution viable est alors de mettre son épargne sur un livret A.
Pourtant, même avec un effondrement, style 2008 et du -60% pour le CAC40 avec des titres qui ont perdu 80% à l'époque, le placement en actions est quand même gagnant.
Je dirais même que, pour un jeune actif comme vous ayant 25 ou 30 ans devant lui, un krach serait ce qu'il pourrait vous arriver de mieux : Vous pourriez alors acheter des titres à la moitié de leur valeur actuelle.
Vous imaginez le jackpot dans 20 ans?
Mes Air Liquide, puisque ce sont les seules que javais avant ces 2 krach de 2000 et 2008, ont gagné 10% en moyenne annuelle pendant 22 ans, malgré ces 2 krach.
100€ investis à l'époque se sont transformés en 900€ maintenant.
Une étude a été faite aux US pour calculer la rentabilité d'un placement actions par tranche de 20 ans.
Même le pire timing, achat en 1927 et revente en 1947 (grande dépression + 2ème guerre mondiale) donne un bilan positif pour les actions. Pas de beaucoup, mais positif quand même.
Le pire n'est d'ailleurs pas le krach, où tout baisse sans discernement, mais plutôt l'entreprise qui coule.
D'où, quand on débute, l'intérêt de choisir des titres costauds qui ont un leadership et une assise financière et industrielle forte.
 
Haut