Hello Bank!

Avis gestion épargne jeunes actifs

mvhrb888

Contributeur régulier
Capabilité déjà validée par une banque.
Capacité ?
- Achat apartement dispositif PINEL sur 9 ou 12 ans, T2 en région parisienne en ciblant des zones à olus value potentielle (toujours plus facile à dire qu'à faire 😁).
Avantages : défiscalisation
Inconvénients : délai attente construction logements, gestion des locataires a faire.

A faire : bien à revendre dès la fin de l'avantage fiscal ?
Surtout ne pas payer au dessus du prix du marché, sinon l'avantage fiscal va dans la poche des intermédiaires au lieu d'aller aux impôts. Et c'est dommage d'acheter en se disant qu'on va revendre dès la fin de l'avantgae fiscal. C'est un piège. Il vaut mieux choisir un bien pour lequel vous pourriez dire "Cet appartement me plaît, et il est bien situé, et je pourrais le garder toute ma vie"
 

Hervé Tak

Nouveau membre
Bonjour Tuyo

Je viens de tomber de nouveau sur ce forum (lors de mes précédentes recherches sur le net, j'étais tombé dessus sans faire l'effort de m'inscrire et de participer).

Je me présente Hervé. Ce sujet m’intéresse puisqu'il parle principalement de stratégie d'achat.

Alors si je résume ma compréhension de la situation. Il s'agit d'un choix à effectuer entre trois types d'investissements à savoir SCPI, Résidence de Service étudiante, loi PINEL.

Vue la caractéristique des trois possibilités, je comprends que la stratégie est de privilégier de l'investissement immobilier dont la gestion est déléguée.

Pour orienter votre choix, il faudrait savoir qu'elle est les caractéristiques de la Résidence de Service proposé. En effet, quelle est le prix de vente (100 k€ ou plus ?) Quels sont les loyers escomptés ? Quels sont les charges afférentes ? Etes vous sur un bail d'habitation en direct ou sur un bail commercial avec le gestionnaire ?
Vous parlez notamment de LMNP. Il s'agit principalement d'une option fiscale qui permet de dégréver les charges et l'amortissement du biens sur les loyers perçus. Cela a comme incidence de limiter l'impôt sur l'investissement locatif pendant quelques années (en général, impôt nul pendant 6/7 ans si la comptabilité est bien faite - MP si c'est pas clair) Ce sont les questions pour la partie résidence de service.

Pour le cas de la Loi PINEL, ne vous faites pas berner par l'économie d'impôt. Une économie d'impôt n'est pas une raison d'investir. Cela doit fait parti de vos process de décision. Mais elle ne peut être la raison principale d'un investissement. Ex: Si vous achetez un bien à 100 avec 50% d'économie d'impot. Mais que le bien ne vaut que 30. Vous avez quand même perdu 20. Avec la loi PINEL, c'est pareil, il faut faire attention de ne pas surpayer le bien.

Pour les SCPI, je pars du principe que vous maîtrisez.

Quoi qu'il en soit, n'investissez pas s'il y a toujours des zones d'ombres. Prenez une feuille de calcul pour remettre à plat les calculs de l'investissement potentiel. En effet, la confiance n'exclut pas le contrôle donc contrôlez vous même les calculs fournis par les différents prestataires.
 

Tuyo

Membre
Bonjour Hervé

Merci beaucoup pour ton commentaire.
Tout d'abord je suis preneur de l'adresse de ton blog, en MP.

Les différents retours que j'ai eu sur ce fil de discussion le permettent de clarifier mes idées et l'investissement le plus adapté et je vous remercie tous chaleureusement.

Oui l'objectif est bien d'investir dans de l'immobilier avec de la gestion déléguée. Après réflexion je ne pense pas avoir le temps de gérer un bien locatif moi-même (je souhaiterais potentiellement le faire mais plus tard, à un autre stade de ma vie).

Ainsi j'élimine donc un investissement type PINEL. Tes commentaires sur le prix d'achat ne m'ont pas étonné et j'avais bien cela en tête ; plusieurs articles sur ce forum ou ailleurs mettaient en garde contre cet inconvénient. De plus l'investissement semble trop élevé pour mon projet dans des villes non loin de mon domicile sue j'estime à potentiel de valorisation.

Reste donc les SCPI ou un investissement en résidence de service avec gestionnaire ; logement type étudiant ou senior (pas EHPAD). Instinctivement j'irais plus vers le logement étudiant mais je ne suis pas fermé le tout est d'avoir un bon gestionnaire et un bien immobilier bien placé.
Des recherches ont été lancées avec mes critères j'aurai un retour d'ici un mois. En fonction, je déposerai d'investir en résidence de service ou SCPI.
Bien sûr je referai les calculs fournis par mon conseiller.
Par ailleurs le rendement locatif devrait être autour de 3 % à 3.5 % pour une résidence avec gestionnaire d'après mon conseiller ; à voir en fonction des propositions.
Je vous tient au courant de l'avancée de mon projet !
 

Tuyo

Membre
Bonjour à tous,

Petite MAJ de mes recherches. Je me tourne finalement vers du LMNP en résidence de service étudiante. Il ne reste plus qu'à trouver un bien intéressant (localisation, gestionnaire...).
A suivre donc !
 

Tuyo

Membre
Bonsoir @aya... et les autres !

Peu d'avancée concernant mon projet enfin... nous sommes toujours à la recherche d'un bien LMNP en résidence étudiante mais nous n'avons pas encore choisi le projet sur lequel investir. Nous avons eu quelques propositions qui nous ont permis de consolider nos critères, on espère pouvoir finaliser cela assez vite !

En attendant, je transfère quelques liquidités dans mon PEA pour profiter de la baisse de la bourse pour renforcer / ouvrir quelques lignes d'actions (type Total, Air Liquide voire Safran).
 

Tuyo

Membre
Bonjour,

Une fois de plus je sollicite vos retours d'expérience ! Mon projet d'achat d'un bien en résidence étudiante gérée (--> statut LMNP) avance. Je rentre de plus en plus dans les détails, ce qui soulève pas mal de questions :

- Concernant le taux du prêt immobilier, je sais que pour un investissement SCPI à crédit le taux est légèrement supérieur à un crédit pour une résidence principale par exemple, de l'ordre de 0,1 à 0,2 %. Est-ce le cas aussi pour un bien en résidence étudiante pour du LMNP ou les taux sont-ils similaires à l'achat d'une résidence principale ?

- J'ai déjà entendu que le taux du crédit n'était pas très important au final dans le cadre de ce type d'investissement (par rapport à un investissement dans une résidence principale). Je ne suis pas tout à fait d'accord avec cette affirmation, car, même si les intérêts seront déclarés comme charges, autant payer le moins d'intérêt possible ! Me rejoignez-vous ?

- J'ai lu sur ce forum que les prix au m² étaient plus élevés (car dans le prix du logement on paye aussi quelques m² de parties communes... et aussi certainement car les gestionnaires profitent aussi du dispositif fiscal). Pour avoir si le prix au m² n'est pas trop élevé, quelle surcoût faut-il avoir en tête ? (20 % ?, ...)

- Evolution du prix du loyer chaque année : 85 % de l'IRL, dans la limite de 2 %, qu'est-ce que cela vous inspire ? Personnellement je pense que le plafond de 2 % est raisonnable (j'ai déjà vu des projets à 0,5 % ou 1 %) ; mais j'ai moins de recul sur le "85 % de l'IRL".

- Avez-vous des retours d'expérience du gestionnaire Studéa Nexity ? C'est un poids lourd du secteur mais j'ai vu quelques avis négatifs mais est-ce le cas de la grande majorité ?...

- Dans le bail commercial est indiqué une franchise de 2 mois de loyer (= on ne touchera pas les revenus des 2 premiers mois d'après ce que nous avons compris)... Est-ce une pratique courante ?

- Enfin, le bail commercial est-il négociable ou fixe (donc à prendre ou à laisser) ?

Désolé pour mes questions de novice :).

Excellent dimanche à tous !
 

Buffeto

Modérateur
Staff MoneyVox
- J'ai déjà entendu que le taux du crédit n'était pas très important au final dans le cadre de ce type d'investissement (par rapport à un investissement dans une résidence principale). Je ne suis pas tout à fait d'accord avec cette affirmation, car, même si les intérêts seront déclarés comme charges, autant payer le moins d'intérêt possible ! Me rejoignez-vous ?
ce que tu économises en intérêts tu vas le relacher en impôts ….donc inutile de se battre avec le banquier pour 0.1 ou 0.2%



- Enfin, le bail commercial est-il négociable ou fixe (donc à prendre ou à laisser) ?
pour négocier quoique ce soit il faut etre en position de force….là tu n'a aucun levier de négociation
 
Haut