Fortuneo

Avis d'Impôts

paal

Top contributeur
Bonjour, j'ai l'impression qu'on loupe quelque chose;
que voulez vous dire par "elle prendra"
La façon dont j'ai interprété ce terme, c'est que la conseillère de l'établissement bancaire allait relever les montants de pension dont elle peut avoir connaissance ; pour en faire quoi ? Mystère ….

la banque va saisir votre argent?
je ne pense pas... alors ??
Alors seul un contact ou une visite sera de nature à élucider la situation ....
Et tant pis si c'est à la Caisse d'Épargne que cela a lieu ....
 

kajemi

Membre
Bonsoir,
Non, en fait je me suis mal exprimée, ce que je voulais dire, c'est que on m'a demandé d'apporter mon avis d'impôts, que c'était maintenant obligatoire, lorsque je rencontrerais ma nouvelle conseillère le 3 décembre. Lorsque j'ai dit que je n'étais pas d'accord, on m'a demandé si ma pension correspondait au montant sur mon relevé bancaire. Je ne comprends pas pourquoi.
 

Manu215

Contributeur régulier
A mon avis, c'est juste pour faire une étude patrimoniale et placer des produits "pour payer moins d'impôts".
Je ne vois pas autre chose.
 

moietmoi

Top contributeur
Non, en fait je me suis mal exprimée, ce que je voulais dire, c'est que on m'a demandé d'apporter mon avis d'impôts, que c'était maintenant obligatoire, lorsque je rencontrerais ma nouvelle conseillère le 3 décembre.
Pourquoi voulez vous rencontrer votre conseillère? les conseillers changent tous les 6 mois...si ils faut les rencontrer à chaque fois , on n'en sort plus.. ;) .
 

paal

Top contributeur
Merci pour toutes vos réponses. J'ai un RV le 3 décembre à la Caisse d'Epargne, donc maintenant je sais que je n'ai rien à leur montrer. :) A suivre
Si ce n'est pas indiscret, pour quelle raison avez-vous rendez-vous à cette agence, et à l'initiative de qui ??
 

Manu215

Contributeur régulier
Bonjour,
Pour répondre à votre question, c'est pour rencontrer ma nouvelle conseillère, ce n'est pas de mon initiative. :)
Lorsque j'ai changé de conseiller début 2019 (mais pas à la CE), il a aussi voulu me rencontrer pour faire le point sur ma situation. Il ne m'a pas demandé d'apporter mon avis d'impôts, mais clairement, certains conseillers nouvellement affectés veulent rencontrer leurs clients pour placer des produits.

J'y suis donc allé les mains dans les poches, mais il a été vite calmé, vu que j'ai déjà pas mal de choses dont il ignorait forcément l'existence.
Il a voulu me refiler son PEA (alors que j'en ai déjà un) avec gestion sous mandat personnalisée...o_O
Bref, ça n'a servi à rien.
Heureusement qu'il faisait beau ce jour-là, j'en ai profité pour me promener dans mon ancien quartier...;)
 

paal

Top contributeur
Lorsque j'ai changé de conseiller début 2019 (mais pas à la CE), il a aussi voulu me rencontrer pour faire le point sur ma situation. Il ne m'a pas demandé d'apporter mon avis d'impôts, mais clairement, certains conseillers nouvellement affectés veulent rencontrer leurs clients pour placer des produits.

J'y suis donc allé les mains dans les poches, mais il a été vite calmé, vu que j'ai déjà pas mal de choses dont il ignorait forcément l'existence.
Il a voulu me refiler son PEA (alors que j'en ai déjà un) avec gestion sous mandat personnalisée...o_O
Bref, ça n'a servi à rien.
Heureusement qu'il faisait beau ce jour-là, j'en ai profité pour me promener dans mon ancien quartier...;)
Cela me rappelle quelque chose de semblable, mais c'était il y a un peu plus de 4 ans
 
Dernière modification:

lopali

Modérat'or
Staff MoneyVox
Bonjour,
Ma banque la Caisse d'Epargne me demande de leur montrer mon Avis d'Impôts. Je me demande si cela est normal.
Merci pour votre réponse.
Bonne lecture :

"En application de l'article R. 561-12, les éléments d'information susceptibles d'être recueillis pendant toute la durée de la relation d'affaires aux fins d'évaluation des risques de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme peuvent être :

1° Au titre de la connaissance de la relation d'affaires :
― le montant et la nature des opérations envisagées ;
― la provenance des fonds ;
― la destination des fonds ;
― la justification économique déclarée par le client ou le fonctionnement envisagé du compte.

2° Au titre de la connaissance de la situation professionnelle, économique et financière du client et, le cas échéant, du bénéficiaire effectif :
a) Pour les personnes physiques :
― la justification de l'adresse du domicile à jour au moment où les éléments sont recueillis ;
― les activités professionnelles actuellement exercées ;
― les revenus ou tout élément permettant d'estimer les autres ressources ;
― tout élément permettant d'apprécier le patrimoine ;
― s'agissant des personnes mentionnées aux I, II et III de l'article R. 561-18, les fonctions ou tout élément permettant d'apprécier la nature des liens existants entre ces personnes ;
b) Pour les personnes morales :
― la justification de l'adresse du siège social ;
― les statuts ;
― les mandats et pouvoirs ;
― ainsi que tout élément permettant d'apprécier la situation financière ;
c) Pour les structures de gestion d'un patrimoine d'affectation sans personnalité morale, d'une fiducie ou de tout autre dispositif juridique comparable relevant du droit étranger, un document justifiant la répartition des droits sur le capital ou sur les bénéfices de l'entité au nom de laquelle l'ouverture d'un compte ou l'exécution d'une opération est demandée."

Legifrance : Arrêté du 2 septembre 2009

Cdlt.
 
Haut