Avance sur titre (prêt conso in fine)

Julien954

Contributeur régulier
Donc vous êtes déjà à 30 % ou plus d'endettement pour que Boursorama vous réponde que vous êtes trop endetté ?

Les intérêts d'un prêt in fine ne sont pas énormes...
 

top_kek

Contributeur
Donc vous êtes déjà à 30 % ou plus d'endettement pour que Boursorama vous réponde que vous êtes trop endetté ?

Les intérêts d'un prêt in fine ne sont pas énormes...
J'ai déjà un crédit en cours et je suis à ~15% d'endettement.
En ajoutant l'AST, en supposant que Bourso applique la limite de 30% pour l'octroi des AST, et en supposant qu'ils fassent une "conversion" du crédit in fine en crédit amortissable pour le calcul des mensualités (ça fait beaucoup de suppositions), alors oui, je dépasserais allègrement les 30%.
Cependant, j'ai déjà eu un crédit amortissable + une AST bourso (de montant moins important) par le passé et le cumul me faisait également dépasser 30% avec ce mode de calcul.
Donc je pense qu'ils ont bien une limite, mais selon des règles qui leur sont propres.

edit: après c'est possible aussi que le conseiller m'ait raconté n'importe quoi et que je sois "blacklisté" pour une raison ou une autre... surtout qu'en temps normal ils sont réticents à donner la raison d'un refus d'octroi de crédit.
 
Dernière modification:

top_kek

Contributeur
C'est vraiment bizarre car les Assureurs ne demandent pas ses documents pour une avance
J'ai lu quelque part que, malgré le nom d'avance, l'avance de bourso n'a pas le même montage qu'une avance d'assureur.
Il s'agit plutôt d'un crédit conso, in fine, mais délivré par la banque et non par l'assureur. Le nantissement permet à la banque de se servir chez l'assureur en cas de défaut.
C'est ça qui permet à Bourso de proposer un taux aussi canon, là où les assureurs ne peuvent pas faire moins que le taux du fonds € majoré de 1 à 2%. Il y a une raison technique à cela mais je l'ai oubliée.
Ça leur permet aussi de multiplier les types de comptes compatibles: AV, mais aussi PEA et CTO.
 

top_kek

Contributeur
D'ailleurs, il semble être possible de demander directement à Generali une avance "classique" pour une AV Boursorama Vie, sans l'intermédiaire de Boursorama. C'est peut-être ce que je vais finir par faire. Ça va me coûter plus cher (taux à ~2% je pense, au lieu des 0,5% de l'AST) mais la durée est un peu plus longue (6 ans max) et la couverture moindre (on peut emprunter jusqu'à 60% de la VL, contre 50% chez Bourso). Et ils seront peut-être moins regardants que Bourso sur le dossier.
Avance Generali: https://www.boursorama.com/aide-en-...-modalites-de-l-avance-sur-l-assurance-vie-93
Avance "sur titres" Boursorama: https://bourse.boursorama.com/aide-...avance-sur-titres-et-comment-la-souscrire-239
 

g.b

Contributeur régulier
D'ailleurs, il semble être possible de demander directement à Generali une avance "classique" pour une AV Boursorama Vie, sans l'intermédiaire de Boursorama. C'est peut-être ce que je vais finir par faire. Ça va me coûter plus cher (taux à ~2% je pense, au lieu des 0,5% de l'AST) mais la durée est un peu plus longue (6 ans max) et la couverture moindre
Attention, Generali a changé son mode de calcul du taux d'intérêt de l'avance depuis quelques années pour faire face à l'évolution des taux (négatifs). Du coup, on ne sera pas à TME + 1 point (trop faible hein), mais taux de rendement des actifs (TRA) de la compagnie + 0.2 points. Mais le TRA n'est pas le taux brut du fonds euros, mais bien supérieur, évidemment. Pour 2021, le TRA était de 2.38% comme indiqué dans le relevé de situation de 2020, soit un taux d'intérêt de l'avance à 2.58%. À voir pour 2022.
 

top_kek

Contributeur
Merci pour les précisions. J'imagine que pour 2022 on peut s'attendre à un TRA de 2.3 - 2.0, majoré de 0.2%.

Par contre, si je lis les conditions de l'avance par Generali:
L’avance produit des intérêts calculés au jour de son remboursement selon un fractionnement quotidien. Le taux d’intérêt des avances, déterminé par l’Assureur, est égal chaque mois au plus élevé des deux taux suivant [...]
Ce texte n'est pas clair sur le mode de calcul des intérêts. Sont-ils calculés:
1 - une fois pour toutes, au jour du versement de l'avance / du début du contrat d'avance, selon les taux en vigueur?
2 - au jour du remboursement, selon les taux en vigueur?
3 - au jour du remboursement mais selon la moyenne des taux ayant été en vigueur sur toute la durée de l'avance?

Si réponse 2 ou 3, alors ça me semble risqué pour l'emprunteur: ça veut dire que le taux est non seulement variable, mais aussi imprévisible car dépendant (en partie) du TME. Or, dans le contexte actuel, on peut s'attendre à une remontée du TME (en tout cas, il va pas baisser).

Sinon, en épluchant les conditions, j'ai trouvé quelques inconvénients d'une avance Generali par rapport à une AST Bourso:
- tout versement libre est affecté directement au remboursement (partiel ou total) de l'avance. ce n'est je crois pas le cas avec l'AST.
- la couverture à la souscription doit être de minimum 160% et le rester pendant toute la durée de l'avance. Chez Bourso, la couverture à la souscription doit être de minimum 200% mais peut descendre jusqu'à 140%, ce qui est plus flexible et permet de prendre un peu plus de risque.
 

paal

Top contributeur
"on peut s'attendre à un TRA de 2.3"

C'est quoi un TRA ?? (R pour rendement ??) mais de quoi ?

Je pense qu'AST, c'est un taux d'Avance Sur Titres
 
Haut