Attention a la banque postale

Sansfr

Membre
Le conseiller de la banque postale a qui sa hierarchie demande de faire du crédit renouvelable, n hésite pas à vous appâter avec une simulation avec un taux canon. Puis au moment du rendez vous pour signer le dépôt de la demande de pret immo et que vous n etesi pas au taux d endetement maximum, il essaye de vous faire valider en quatimini une demande de credit renouvelable ! Si vous vous en apercevez , il vous met la tête à l envers pour vous faire prendre ce crédit renouvelable en plus de votre prêt immobilier , et va même jusqu a vous le faire accepter par signature electronique et vous recevez le code de validation par sms alors que vous êtes encore dans son bureau et que vous ne vous êtes même connecter à votre espace pour faire une quelconque demande de crédit renouvelable en ligne ! Si vous lui dites que vous n en avez absolument pas besoin, il ose même vous affirmer que cela rend votre dossier plus solide....oui oui vous avez bien lu !
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

Il s'agit d'une ligne de crédit à la consommation dont la durée et la mensualités sont réglementées mais avec des taux très élevés.

Et, quand vous faites "un tirage" (= une utilisation partielle ou totale du plafond accordé) pour financer une dépense quelle qu'elle soit, vous reconstituez - mois après mois par vos remboursements - votre possibilité de crédit initiale.

Produit à réserver aux personnes "averties".

Cdt
 

Sansfr

Membre
Le gros problème c est quand le conseiller vous le fait prendre soit disant pour que votre dossier soit plus solide.... alors qu' au contraire ça le fragilise.....et aussi quand vous n en avez pas besoin....apport perso plus que suffisant qui finance plus de 20% du bien, maintien d une épargne de précaution plus que suffisante sur livret immédiatement disponible et maintien d une epargne a long terme en cas de gros coup dur.... c est tout simplement de l arnaque pour ne pas dire de l escroquerie....le taux d intérêt va jusqu a 14% ! De plus le conseiller ne vous donne même pas ni les infos obligatoires, ni le montant, ni le taux d interet, ni le coupon détachable pour vous rétracter pourtant obligatoire ! Et bien sur sur votre espace perso il est momentanement indisponible , donc impossible de se rétracter ! L astuce dans les 24h vous pouvez contacter le service spécialisé crédit renouvelable de la banque postale pour le faire classer sans suite....J attends le courrier de confirmation....
 

hargneux

Top contributeur
Je suis d'accord avec Aristide sur le coté "à réserver aux personnes averties" et je suis d'accord pour dire que les banques le vendent très mal et parfois en force. Ce type de produits reviens à cher, souvent mal expliqué et vendu à tors et a travers ce qui lui vaut une mauvaise image.
C'est d'autant plus dommage que, bien utilisé c'est un produit qui a son intérêt.

Pour en revenir au sujet
Vous devez avoir un délai de rétractation
Vous pouvez l'annuler après à tout moment
Ne jamais l'utiliser, il s'annule automatiquement au bout d'un délai.
Réclamation au siège de la LBP sur les méthodes de vente
 

Sansfr

Membre
Oui delais de rétractation de 14 jours légalement. Sauf que ne m ayant transmis aucun document, et les documents étant indisponible sur mon espace, je n ai pas les infos nécessaires pour faire jouer la réfraction ! Après appel téléphonique au service adéquat et expose de mon problème, ils m ont certifié le classer sans suite ! Et m envoyer le courrier le confirmant....n ayant plus aucune confiance, je leur ai demandé les infos manquantes pour pouvoir envoyer le courrier rar de rétractation sur papier libre...il est parti !
Croyez vous vraiment qu'une réclamation au siège sur les méthodes de vente servira à quelque chose, dans la mesure où c est la politique de l établissement de faire du chiffre en crédit renouvelable en endettent les clients au maximum de leur capacité....regardez la presse à ce sujet...
Merci à vous pour les conseils....et j espère que ce post servira à alerter de futures victimes...ce sera peut etre plus utile qu'une réclamation qui aboutira dans une poubelle
 

Sansfr

Membre
Encore une mauvaise info donnée par le conseiller....le classement sans suite ne fonctionne pas quand la signature electronique a été validée (par simple connection sur l appli a partir du lien reçu ! ) heureusement la demande de retraction a été envoyée par rar alors que la encore le conseiller avait précisé que ce n était pas nécessaire ! La suite vendredi auprès du service réclamation du crédit à la consommation ! N'écoutez jamais votre conseiller de la banque postale !
 
Moi je l'ai pris pour faire plaisir à la conseillère... mais je ne suis pas bête à ce point là pour l'utiliser....
 

Porcinet

Contributeur
Selon les chiffres (non vérifiés) que m'avait indiqué un directeur d'une banque que je ne nommerais pas, 40% des clients détenant un Crédit Renouvelable auraient utilisé leur enveloppe de crédit la première année, et 60% des clients au bout de 24 mois. (alors que selon moi, seuls 10 % des clients en auraient vraiment l'utilité)

Nuançons tout de même ces chiffres par 3 facteurs :

- Plusieurs clients ayant leur carte bancaire associée au Crédit Renouvelable, déclencheraient le crédit par erreur ou par méconnaissance : lors de chaque achat CB, ces clients tapent "choix 2 paiement par crédit" sur le terminal de paiement avant de composer leur code confidentiel chez un commerçant.

(imaginez la mère de famille avec le chariot à ras bord à la caisse du supermarché accompagnée par ses 2 enfants en bas âge, qui paniquée par le message "paiement comptant ou à crédit ?" tape sur le premier bouton venu, ou le retraité pas à l'aise avec l'informatique et les produits financiers)

- Plusieurs promotions pour les détenteurs d'un crédit renouvelable avec des offres ponctuelles à 1000e à 0.95% voir même à 0% : le but étant de faire "goûter" le client au crédit renouvelable et lui donner l'image d'une bonne affaire.

- Déclenchement automatique du crédit renouvelable si le découvert autorisé du compte-courant est dépassé.



Pour les plus gros adeptes au crédit renouvelable et qui se font prendre au piège de l'argent facile en 2 clics, les conseillers financiers reçoivent des listings par leur hiérarchiques pour contacter ces clients.

Le but est de leurs proposer un crédit à la consommation afin de rembourser le crédit renouvelable avec l'argumentation de diviser par deux le taux d'intérêt (4 ou 5% contre plus de 10%) :
99% des clients acceptent la bonne affaire et remercient le conseiller. Le conseiller aura cependant l'obligation de vendre en complément une assurance prévoyance, une assurance Iard ou un produit à forte marge pour que le dossier soit validé par le directeur ou la directrice, voir même "forcé" si refus informatique du fait du taux d'endettement.

Le crédit consommation qui doit pourtant être affecté à une dépense bien déterminée, sera effectué sous la dénomination ..."prêt projet personnel"...

Epilogue : Une fois le solde du crédit renouvelable racheté par un crédit conso... le client réutilisera dans près de 75% des cas.... à nouveau son enveloppe de crédit renouvelable dont le compteur d'argent utilisable aura été remis à zéro !!
Et je vous laisse imaginer la suite, surtout si le client possède d'autres crédits renouvelables ailleurs...

Le conseiller financier n'a pas vraiment le choix pour agir ainsi, il ne gagne rien financièrement mais gagne la paix de son N+1 et +2 pendant quelques jours et n'aura pas à fournir une demande d'explication à ses chefs si son compteur de ventes sur ce produit est à zéro ou trop faible.

D'où l'argumentation du conseiller : Pouvez-vous me faire plaisir en souscrivant à un produit 100% gratuit (si non utilisation) et qui peut vous être éventuellement utile ?
 

Porcinet

Contributeur
*Pratiques commerciales selon mon expérience dans une banque, en tant que conseiller financier. Ces pratiques ne sont peut-être pas représentatives de toutes les banques ou en fonction des hiérarchiques N+1, N+2, N+3 ...
 
Haut