ASML Holding N.V. - NL0010273215 ASML

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
ASML Holding N.V. est à l'industrie des semi-conducteurs, ce que Airbus est à l'industrie aéronautique!

ASML, c'est un géant invisible, comme le décrit le journal Les Echos dans un article où il qualifie ASML de "plus gros succès européen de la tech".
ASML est bien un géant avec sa capitalisation boursière de 236 Mds€. Si le titre faisait partie du CAC40, il en serait la 2ème capi devant L'Oréal qui devrait s'installer sur la 3ème marche du podium avec ses 208Mds€.
Pourtant, l'entreprise est peu connue et ne suscite pas un déchainement d'intérêt de la part des chroniqueurs économiques.

Dans l'univers des semi-conducteurs, la presse économique parle volontiers d'une industrie qui se décompose en trois types d’acteurs principaux que sont les fondeurs (TSMC ou GlobalFoundries par exemple), les "fabless", sociétés qui sous-traitent leur production aux fondeurs (AMD et Nvidia par exemple), et les entreprises traditionnelles qui font tout elles-mêmes (Intel ou STMicroelectronics, par exemple).

ASML dans tout ça, où sont-ils?
Pas répertoriés parce qu'ils ne produisent pas les puces, mais ils conçoivent, produisent et vendent les machines qui permettent aux industriels de fabriquer les puces qui sont devenues omniprésentes dans notre quotidien, tout comme dans l'industrie.
La croissance du secteur aurait même tendance à accélérer depuis la pandémie causée par le coronavirus.

Dans son dernier rapport annuel, ASML fait part des perspectives du marché pour la période 2019/2024, et affiche un taux de croissance moyen annuel du marché de 7,3% :
Market2019 market2024 marketCAGR (%)
sizeopportunitytaux de croissance
(Mds$)(Mds$)annuel moyen
Smartphone1061557.9%
PC86992.8%
Electronique grand public42617.7%
Automobile41659.5%
Industrie49717.8%
Infra filaire et sans fil34455.5%
Datacenters + stockage6110210.6%
(sources ASML) - Total4195987.3%


Une course à la miniaturisation :
Abstraction faite de l'impact de la pandémie sur le secteur, la croissance à long terme de l'industrie des semi-conducteurs repose sur le principe selon lequel la puissance, le coût et le temps d'exécution d'un calcul réalisé par une puce électronique peuvent être diminués en miniatutisant toujours plus les micropuces.

Fort de ce constat, la stratégie d'ASML repose sur l'innovation pour concevoir des machines dont la précision et la finesse de la gravure permettent la réduction continue de la taille des micropuces.

IBM vient de réussir à graver la première puce en 2 nm de l’histoire.
Une nouvelle étape dans la miniaturisation des composants, et une réussite rendue possible grâce aux machines d’ASML
La densité max de la puce gravée en 5 nm par TSMC pour Apple est de 171 millions de transistors par mm². IBM, avec sa gravure en 2nm, arrive à loger 333 millions de transistors sur la même surface.
Le gain est important, en surface, tout autant qu'en énergie consommée : A quantité de transistors et à performances égales, la consommation énergétique serait divisée par quatre en 2 nm par rapport à un smartphone dont les composants sont gravés en 7 nm.
Or, la miniaturisation des équipements est un facteur clé du développement des nouvelles technologies que sont la 5G, l'intelligence artificielle ou la voiture autonome.

L'avance technologique, c'est pour ASML :

ASML_EUV.gif

En développant la lithographie par rayonnement ultraviolet extrême (EUV), ASML en partenariat avec les sociétés allemandes Trumpf (spécialistes des machines de découpe laser) et Zeiss (optiques de précision), a permis de faire un bond technologique considérable dans la résolution obtenue pour la gravure des micropuces.
La prouesse technologique est remarquable, chacune des 3 entreprises ayant apporté son savoir-faire dans chacune des technologies de pointes qui ont dû être utilisées pour arriver à produire cette lithographie par rayonnement ultraviolet extrême (EUV). Au final, ASML produit des machines de 8m de long sur 4m de haut, pesant 180 tonnes, et c'est sur l'une d'elles qu'a été produite par IBM la 1ère micropuce gravée en 2nm.

ASML est au coude à coude avec Applied Materials sur le marché des équipements pour semi-conducteurs avec, pour chacun, une part de marché au niveau mondial de 20%.
Mais ASML est seul au monde sur celui de la lithographie EUV.
Le récent record à 2nm obtenu par IBM donne ses lettres de noblesse à la technologie d'ASML... Qui ne s'arrête pas en si bon chemin : La prochaine étape technologique, toujours basée sur l'EUV, et baptisée "High-NA", va permettre de réduire la gravure et de descendre sous les 2nm. Elle devrait arriver sur le marché d'ici peu.


Les perspectives sont extrêmement positives pour ASML :
Au marché des semi-conducteurs qui devrait croître de plus de 7% en moyenne sur les prochaines années, s'ajoute l'avance technologique que possède ASML avec ses machines EUV et High-NA.


En 2020, ASML a vendu 258 machines de lithographie, dont 31 systèmes EUV.
Sur un plan financier, ces 31 systèmes EUV représentent 4,5Mds€ (+60% sur 2019) de ventes et 32% des ventes réalisées par ASML en 2020.

Ventes par activité
2019 (M€)%CA2020 (M€)%CADelta
Extreme Ultraviolet (EUV)2 80023.7%4 46431.9%+59.44%
Argon Fluoride Immersion4 70839.8%3 91728%-16.8%
Service and Field Option2 82423.9%3 66226.2%+29.68%

2020 a été une année de forte croissance pour ASML, tant en chiffre d’affaires qu’en rentabilité.
Le DG d'ASML, Peter Wennink, lors de la publication des résultats 2020, a commenté "Nous notons que les systèmes EUV sont sur le point d'être impliqués dans davantage d'étapes de fabrication dans les fonderies de pointe, tandis que certains clients DRAM tels que Samsung Electronics sont susceptibles de mettre en œuvre progressivement des systèmes EUV dans leurs processus les plus avancées."

La dynamique du marché étant très forte, ASML prévoit une nouvelle année de croissance avec un CA du système EUV attendu à 5,8Mds€ en 2021, ce qui implique une croissance de 30% d'une année sur l'autre.


Quelques données financières :
PER 2021 45,7x
PER 2022 38,1x
Capitalisation 236 Mds€
Leverage (Dette / EBITDA) 2022 -0,44x


Situation bilantielle.
Le CA 2020 s'élève à 14Mds€, en hausse de 18% sur 2019... ASML ne connait pas la crise!
Pour 2021, la direction d'ASML table sur une auhgmentation de presque 30% du CA.
Les projections pour 2023 portent le CA à 22Mds€. C'est spectaculaire!

ASML_bilan.gif



Graphiquement parlant, et UT hebdo pour visualiser le terrain de jeu... No comment : C'est limpide!

ASML_02_07_2021_W.gif
 

mvhrb888

Contributeur régulier
C’est ainsi que la bourse (surtout expliquée par Poam) nous aide à comprendre le monde.
Et c’est pour ça que je préfère les titres vifs aux fonds…
Une question : sur le site Investing, ASML est qualifiée de « société de portefeuille » (traduction de holding ?) Qu’est-ce que ça signifie ? Et en quoi ASML est différente d’une société qui ne serait pas « de portefeuille » ?
 

Krypto

Contributeur
ASML Holding N.V. est à l'industrie des semi-conducteurs, ce que Airbus est à l'industrie aéronautique!

ASML, c'est un géant invisible, comme le décrit le journal Les Echos dans un article où il qualifie ASML de "plus gros succès européen de la tech".
ASML est bien un géant avec sa capitalisation boursière de 236 Mds€. Si le titre faisait partie du CAC40, il en serait la 2ème capi devant L'Oréal qui devrait s'installer sur la 3ème marche du podium avec ses 208Mds€.
Pourtant, l'entreprise est peu connue et ne suscite pas un déchainement d'intérêt de la part des chroniqueurs économiques.

Dans l'univers des semi-conducteurs, la presse économique parle volontiers d'une industrie qui se décompose en trois types d’acteurs principaux que sont les fondeurs (TSMC ou GlobalFoundries par exemple), les "fabless", sociétés qui sous-traitent leur production aux fondeurs (AMD et Nvidia par exemple), et les entreprises traditionnelles qui font tout elles-mêmes (Intel ou STMicroelectronics, par exemple).

ASML dans tout ça, où sont-ils?
Pas répertoriés parce qu'ils ne produisent pas les puces, mais ils conçoivent, produisent et vendent les machines qui permettent aux industriels de fabriquer les puces qui sont devenues omniprésentes dans notre quotidien, tout comme dans l'industrie.
La croissance du secteur aurait même tendance à accélérer depuis la pandémie causée par le coronavirus.

Dans son dernier rapport annuel, ASML fait part des perspectives du marché pour la période 2019/2024, et affiche un taux de croissance moyen annuel du marché de 7,3% :
Market2019 market2024 marketCAGR (%)
sizeopportunitytaux de croissance
(Mds$)(Mds$)annuel moyen
Smartphone1061557.9%
PC86992.8%
Electronique grand public42617.7%
Automobile41659.5%
Industrie49717.8%
Infra filaire et sans fil34455.5%
Datacenters + stockage6110210.6%
(sources ASML) - Total4195987.3%


Une course à la miniaturisation :
Abstraction faite de l'impact de la pandémie sur le secteur, la croissance à long terme de l'industrie des semi-conducteurs repose sur le principe selon lequel la puissance, le coût et le temps d'exécution d'un calcul réalisé par une puce électronique peuvent être diminués en miniatutisant toujours plus les micropuces.

Fort de ce constat, la stratégie d'ASML repose sur l'innovation pour concevoir des machines dont la précision et la finesse de la gravure permettent la réduction continue de la taille des micropuces.

IBM vient de réussir à graver la première puce en 2 nm de l’histoire.
Une nouvelle étape dans la miniaturisation des composants, et une réussite rendue possible grâce aux machines d’ASML
La densité max de la puce gravée en 5 nm par TSMC pour Apple est de 171 millions de transistors par mm². IBM, avec sa gravure en 2nm, arrive à loger 333 millions de transistors sur la même surface.
Le gain est important, en surface, tout autant qu'en énergie consommée : A quantité de transistors et à performances égales, la consommation énergétique serait divisée par quatre en 2 nm par rapport à un smartphone dont les composants sont gravés en 7 nm.
Or, la miniaturisation des équipements est un facteur clé du développement des nouvelles technologies que sont la 5G, l'intelligence artificielle ou la voiture autonome.

L'avance technologique, c'est pour ASML :

Afficher la pièce jointe 10454

En développant la lithographie par rayonnement ultraviolet extrême (EUV), ASML en partenariat avec les sociétés allemandes Trumpf (spécialistes des machines de découpe laser) et Zeiss (optiques de précision), a permis de faire un bond technologique considérable dans la résolution obtenue pour la gravure des micropuces.
La prouesse technologique est remarquable, chacune des 3 entreprises ayant apporté son savoir-faire dans chacune des technologies de pointes qui ont dû être utilisées pour arriver à produire cette lithographie par rayonnement ultraviolet extrême (EUV). Au final, ASML produit des machines de 8m de long sur 4m de haut, pesant 180 tonnes, et c'est sur l'une d'elles qu'a été produite par IBM la 1ère micropuce gravée en 2nm.

ASML est au coude à coude avec Applied Materials sur le marché des équipements pour semi-conducteurs avec, pour chacun, une part de marché au niveau mondial de 20%.
Mais ASML est seul au monde sur celui de la lithographie EUV.
Le récent record à 2nm obtenu par IBM donne ses lettres de noblesse à la technologie d'ASML... Qui ne s'arrête pas en si bon chemin : La prochaine étape technologique, toujours basée sur l'EUV, et baptisée "High-NA", va permettre de réduire la gravure et de descendre sous les 2nm. Elle devrait arriver sur le marché d'ici peu.


Les perspectives sont extrêmement positives pour ASML :
Au marché des semi-conducteurs qui devrait croître de plus de 7% en moyenne sur les prochaines années, s'ajoute l'avance technologique que possède ASML avec ses machines EUV et High-NA.


En 2020, ASML a vendu 258 machines de lithographie, dont 31 systèmes EUV.
Sur un plan financier, ces 31 systèmes EUV représentent 4,5Mds€ (+60% sur 2019) de ventes et 32% des ventes réalisées par ASML en 2020.

Ventes par activité
2019 (M€)%CA2020 (M€)%CADelta
Extreme Ultraviolet (EUV)2 80023.7%4 46431.9%+59.44%
Argon Fluoride Immersion4 70839.8%3 91728%-16.8%
Service and Field Option2 82423.9%3 66226.2%+29.68%

2020 a été une année de forte croissance pour ASML, tant en chiffre d’affaires qu’en rentabilité.
Le DG d'ASML, Peter Wennink, lors de la publication des résultats 2020, a commenté "Nous notons que les systèmes EUV sont sur le point d'être impliqués dans davantage d'étapes de fabrication dans les fonderies de pointe, tandis que certains clients DRAM tels que Samsung Electronics sont susceptibles de mettre en œuvre progressivement des systèmes EUV dans leurs processus les plus avancées."

La dynamique du marché étant très forte, ASML prévoit une nouvelle année de croissance avec un CA du système EUV attendu à 5,8Mds€ en 2021, ce qui implique une croissance de 30% d'une année sur l'autre.


Quelques données financières :
PER 2021 45,7x
PER 2022 38,1x
Capitalisation 236 Mds€
Leverage (Dette / EBITDA) 2022 -0,44x


Situation bilantielle.
Le CA 2020 s'élève à 14Mds€, en hausse de 18% sur 2019... ASML ne connait pas la crise!
Pour 2021, la direction d'ASML table sur une auhgmentation de presque 30% du CA.
Les projections pour 2023 portent le CA à 22Mds€. C'est spectaculaire!

Afficher la pièce jointe 10455



Graphiquement parlant, et UT hebdo pour visualiser le terrain de jeu... No comment : C'est limpide!

Afficher la pièce jointe 10456
Bonjour Poam et merci pour cette lecture , je suis depuis longtemps sur ASML et que penses tu de Prosus ?
Bonne journée.
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
C’est ainsi que la bourse (surtout expliquée par Poam) nous aide à comprendre le monde.
Et c’est pour ça que je préfère les titres vifs aux fonds…
Oui, moi aussi, et de loin!
Une question : sur le site Investing, ASML est qualifiée de « société de portefeuille » (traduction de holding ?) Qu’est-ce que ça signifie ? Et en quoi ASML est différente d’une société qui ne serait pas « de portefeuille » ?
Oui, holding = société de portefeuille.
Pourquoi Holding?
Je pense, simple avis sans certitudes :
Historiquement (1984), ASML était une co-entreprise entre 2 autres néerlandaises que sont Philips et ASM International (ASMI). D'où son nom ASML Holding. Peut-être aussi pour bien différencier ASML et ASMI !!
ASML va s'émanciper de ses 2 tuteurs en 1988 et deviendra indépendante, tout en gardant sa dénomination de Holding.
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Bonjour Poam et merci pour cette lecture , je suis depuis longtemps sur ASML et que penses tu de Prosus ?
Bonjour Krypto,
"que penses tu de Prosus ?"... Que le cours a bien baissé (dernier cours 82,48€) depuis ses +hauts (vers 110€) de début d'année.... Et qu'un retour sous 75€ serait sans doute un bon point d'entrée.
C'est une société de capital-investissement axée sur la tech... Sans doute la raison de sa baisse actuelle.
C'est aussi un moyen de jouer la Chine depuis un PEA, avec, notamment, sa participation de 30% dans Tencent.
Et c'est bien ce qui me gêne dans Prosus : Son hyper dépendance à Tencent.
Prosus, toutes participations confondues, et après une récente évaluation faire par Deloitte, c'est 270Mds$... Dont presque 220 à mettre à l'actif de la participation de Prosus dans Tencent.
Or.... La Chine est très loin des standards et règles financières du monde occidental. Non seulement la corruption et la fraude entache le parcours de nombreuses sociétés... J'en ai fait l'amère expérience avec Luckin Coffee... Mais aucune entreprise n'est à l'abri des tergiversations gouvernementales et de la main-mise que l'Etat exerce sur l'économie chinoise... Voir les mésaventures d'Alibaba à ce sujet.
Je pense que chez Prosus, ils ont conscience du problème.. Raison pour laquelle ils allègent Tencent pour investir ailleurs et diversifier leur portefeuille de participation.
C'est la raison pour laquelle je ne m'intéresse pas à Prosus.
 

Krypto

Contributeur
Bonjour Krypto,
"que penses tu de Prosus ?"... Que le cours a bien baissé (dernier cours 82,48€) depuis ses +hauts (vers 110€) de début d'année.... Et qu'un retour sous 75€ serait sans doute un bon point d'entrée.
C'est une société de capital-investissement axée sur la tech... Sans doute la raison de sa baisse actuelle.
C'est aussi un moyen de jouer la Chine depuis un PEA, avec, notamment, sa participation de 30% dans Tencent.
Et c'est bien ce qui me gêne dans Prosus : Son hyper dépendance à Tencent.
Prosus, toutes participations confondues, et après une récente évaluation faire par Deloitte, c'est 270Mds$... Dont presque 220 à mettre à l'actif de la participation de Prosus dans Tencent.
Or.... La Chine est très loin des standards et règles financières du monde occidental. Non seulement la corruption et la fraude entache le parcours de nombreuses sociétés... J'en ai fait l'amère expérience avec Luckin Coffee... Mais aucune entreprise n'est à l'abri des tergiversations gouvernementales et de la main-mise que l'Etat exerce sur l'économie chinoise... Voir les mésaventures d'Alibaba à ce sujet.
Je pense que chez Prosus, ils ont conscience du problème.. Raison pour laquelle ils allègent Tencent pour investir ailleurs et diversifier leur portefeuille de participation.
C'est la raison pour laquelle je ne m'intéresse pas à Prosus.
Merci !! pour ton retour Poam .
 

Tubair

Contributeur régulier
Comme à votre habitude, la présentation est complète et permet à ceux qui ne connaissent pas la société d'avoir un bon aperçu.
ASML est au coude à coude avec Applied Materials sur le marché des équipements pour semi-conducteurs avec, pour chacun, une part de marché au niveau mondial de 20%.
Mais ASML est seul au monde sur celui de la lithographie EUV.
Moi qui pensais que ASML n'avait aucun concurrent, en voilà une découverte.

Merci pour l'ouverture du fil,
Tubair
 

Tomas466

Contributeur régulier
Intéressante cette valeur, merci pour la présentation et la synthèse. Existe-t-il un point d'entrée proche, ou bien au vu de la progression quasi constante il n'y a aucun intérêt d'attendre ?
 

poam5356

Modérateur
Staff MoneyVox
Bonjour Tomas466,
Les MM s'écartent et le RSI flirte avec le surachat.... Peut-être assistons-nous à une amorce de conso.
Les dernières périodes où le RSI se trouvait dans la même situation ont parfois donné lieu à conso horizontale, ou faiblement baissière, et parfois les cours ont continué leur progression.
Il est clair qu'en voyant le parcours depuis 10 ans, et avec des perspectives alléchantes sur l'activité du groupe, je me dis, si on vise le LT, qu'il faut commencer une ligne et ensuite la faire vivre.
Tout dépend si on est LT ou CT.
Si on est CT, j'attendrais le retour possible (souhaitable?) sur la MM CT (la MM30) qui a fait régulièrement support dans les phases de hausse pour y entrer. L'idée étant alors de simplement jouer le rebond sur cette MM.
 

Tubair

Contributeur régulier
Bonjour,
Pour information, qu’en penser....

En 2018, la Hollande a accordé une licence à ASML pour exporter ses machines EUV (sortie en 2017) en Chine (principalement à Samsung et Taïwan Semi-conducteur (TSMC)).

Mi 2018, les USA se sont mêlés de l’affaire afin de voir s’ils pouvaient bloquer l’exportation d’une machine EUV vers la Chine invoquant le risque que représentait l’acquisition de la technologie de ASML par le pays.

Légalement, les USA peuvent bloquer la vente d’une machine fabriquée dans un pays X et exportée dans un pays Y si au moins 25% de sa composition est Made un USA, ce qui n’était pas le cas pour la machine concernée.

Néanmoins, en faisant pression sur le gouvernement Hollandais, les USA ont réussi leur coup puisque la licence pour l’exportation de la machine n’a pas eu lieu.

Bon, le retard de livraison d’une machine à 150M€ par rapport au CA 2019 de 11Mrd€ est négligeable...
La Chine représente 15% des ventes de ASML mais celles-ci sont constituées de machines d’ancienne génération.

D’ailleurs, la Chine a environ 10 ans de retard par rapport aux dernières technologies de gravure mais des sociétés comme Shanghai Micro Electronic Equipment (SMEE) ou Semiconductor Manufacturing International Corporation (SMIC) pourraient se démarquer dans les prochaines années.

Tout cela pour conclure sur le fait que la guerre commerciale entre USA / Chine a sûrement un impact qui serait bon de surveiller, au désarroi de ASML.

Tubair
 
Dernière modification:
Haut