Air Liquide - FR0000120073 AI

trickster

Contributeur régulier
Concernant les actions gratuites qu'on reçoit, j'en conclus que cela modifie notre PRU à la baisse.
Mais Ă©tant donnĂ© que c'est des actions qu'ont acquiĂšrent (mĂȘme si ce n'est pas via un ordre de bourse de notre part), paie-t-on le TTF de 0.3% ?

Je pense que non, mais c'est-on jamais.
 

Jeune_padawan

Contributeur régulier
Mais Ă©tant donnĂ© que c'est des actions qu'ont acquiĂšrent (mĂȘme si ce n'est pas via un ordre de bourse de notre part), paie-t-on le TTF de 0.3% ?
Bonjour,

Lors de la distribution, les actions sont distribuées de façon gratuite (acquisition à titre non onéreux dans la langue du fisc) donc par définition exclues de la TTF.
D'ailleurs le Bofip est clair Ă  ce sujet (BOI-TCA-FIN-10-10 - paragraphe 50) : https://bofip.impots.gouv.fr/bofip/7570-PGP.html/identifiant=BOI-TCA-FIN-10-10-20151221
En revanche, les acquisitions ou attributions Ă  titre gratuit sont exclues du champ d'application de la taxe.

D'ailleurs il me semble que le paiement en actions est aussi exclu de la TTF.

Edit : Effectivement toujours d'aprĂšs le Bofip (BOI-ENR-DMTOM-40-10-10 - paragraphe 70 ) : https://bofip.impots.gouv.fr/bofip/3260-PGP.html/identifiant=BOI-ENR-DMTOM-40-10-10-20120912

En revanche le paiement des dividendes, en application de l'article 347 de la loi du 24 juillet 1966 (codifié à l'article L 232-12 du code de commerce), aux titulaires des actions d'une société sous la forme de remise d'actions détenues en portefeuille ne constitue pas une cession d'actions (Cass. com, 31 mai 1988, n° 87-10134).
 
DerniĂšre modification:

Extinction

Membre
J'ai assisté à l'AG d'Air Liquide aujourd'hui :

- Action gratuite le 8 juin 2022.
- AI donne des jetons de prĂ©sence d'un montant de 20 € aux personnes qui assistent a l'AG - soit l’équivalemment d'un dividende de 7 actions (net d’impĂŽt ?) ^^'
- On se sent petit : La dame que j'avais comme voisine et avec qui j'ai sympathisé avait 4000 actions. Elle me racontait comment ça se passait une AG, les différents rebondissements, etc.

Une chouette expérience, j'ai bien fait de poser ma demi-journée =)
 

attente92

Contributeur régulier
Bonjour ,

1 ami m'a dit que le Pdg avait également fait allusion à un splitt ds les prochaines années car cours jugé trop haut et inaccessible pour les jeunes. Je préférais les actions gratuites.
 

Extinction

Membre
Bonjour ,

1 ami m'a dit que le Pdg avait également fait allusion à un splitt ds les prochaines années car cours jugé trop haut et inaccessible pour les jeunes. Je préférais les actions gratuites.

La question du split fut en effet abordĂ©e lors de la sĂ©ance de question en salle - ce fut d'ailleurs la derniĂšre question Ă  ĂȘtre posĂ©e.
B.Potier a jugé cette question intéressante par deux aspects : Cela encouragerait la dynamique du titre, en expliquant que les marchés appréciaient ce genre d'initiative, et également dans le sens ou l'action serait moins chÚre, et donc davantage abordable pour les jeunes actionnaires. Cette problématique de rajeunir l'actionnariat est d'ailleurs revenue a plusieurs reprises durant l'AG.

Il a poursuivi ensuite dans le sens ou, cela avait un cout important pour l'entreprise, que cela n'allait pas arriver maintenant, mais qu'en effet, cela était possible durant les prochaines années si les cours restaient à ce niveau.

Ensuite, je ne pense pas qu'un split de l'action remplace les actions gratuites. A mes yeux, ce sont deux problématiques totalements différentes, l'une n'empechant pas l'autre, et vise-versa.
 

MacroBam

Contributeur
La question du split fut en effet abordĂ©e lors de la sĂ©ance de question en salle - ce fut d'ailleurs la derniĂšre question Ă  ĂȘtre posĂ©e.
B.Potier a jugé cette question intéressante par deux aspects : Cela encouragerait la dynamique du titre, en expliquant que les marchés appréciaient ce genre d'initiative, et également dans le sens ou l'action serait moins chÚre, et donc davantage abordable pour les jeunes actionnaires. Cette problématique de rajeunir l'actionnariat est d'ailleurs revenue a plusieurs reprises durant l'AG.

Il a poursuivi ensuite dans le sens ou, cela avait un cout important pour l'entreprise, que cela n'allait pas arriver maintenant, mais qu'en effet, cela était possible durant les prochaines années si les cours restaient à ce niveau.

Ensuite, je ne pense pas qu'un split de l'action remplace les actions gratuites. A mes yeux, ce sont deux problématiques totalements différentes, l'une n'empechant pas l'autre, et vise-versa.
Intéressante expérience, ça a parlé de quoi d'autre ? Et plus globalement ça s'est passé comment ? Il faut s'inscrire avant ?
 
Haut