Aide Rachat Assurance-Vie en deux fois

JohnnyxMrn

Nouveau membre
Bonjour tout le monde,

Afin de dégager des liquidités en vue d'un investissement locatif, je dois racheter un contrat d'assurance-vie.
Ce contrat est actif depuis plus de 8 ans et a généré à l'heure actuelle 16K d'intérêts.

Etant donné que je suis célibataire, y'a-t-il un intérêt quelconque à procéder à un rachat en deux fois (en 2020 puis en 2021) ou la meilleure option est-elle de tout racheter en une fois (2021) ?

Par ailleurs, en cas de rachat partiel de cette assurance-vie, cela équivaut-il à clôturer l'ancienneté relative à la durée de placement, ou bien cela prolonge la durée de placement actuelle ?


Merci pour votre aide;
Jonathan
 

donk

Contributeur régulier
Il est préférable de faire ton rachat en 2 fois pour pouvoir bénéficier de l'abattement annuel de 4 600 € à chaque fois.

Seul la date d'ouverture du contrat compte pour le calcul de l'ancienneté.
 

rémois

Contributeur régulier
Bonjour tout le monde,
Etant donné que je suis célibataire, y'a-t-il un intérêt quelconque à procéder à un rachat en deux fois (en 2020 puis en 2021)

Bonjour,

ah oui, ça a un intérêt, et pas quelconque quand même.;)
Ne surtout pas racheter en une seule fois, dans ton cas!

Si tu as absolument besoin d'une grande partie de cet argent... comme dit par Donk, en deux fois, tu "sauveras" 9200€ des impôts... en une fois, tu ne sauveras que 4600€. Autant éviter après tout, même si nous adorons tous le fisc bien sûr.:ange:

Donc, dépêche-toi de faire un 1er rachat partiel ces jours-ci (pour l'année 2020) s'il est encore temps, selon ton assureur et ton mode de rachat (courrier ou en ligne).
Et un 2ème rachat partiel début 2021 qui concernera donc l'imposition pour 2021, et un 2ème abattement de 4600€.

Et ces rachats partiels, en laissant un minimum sur le contrat, ne ferment pas le contrat bien sûr, ni son antériorité fiscale.
Il reste ouvert et garde son antériorité fiscale de plus de 8 ans, et tu pourras y remettre de l'argent si tu le souhaites... à voir quand même si c'est un bon contrat qui le mérite.;)
 

bougnat

Contributeur régulier
Je rebondis sur ce fil

Je vais procéder à un rachat partiel (50%) sur un contrat de + 8 ans (frontiere efficiente)
Le contrat à généré 4800 € d'intérêt depuis l'ouverture, donc mon rachat sera sous les 4 600€.

Sauf erreur, peu importe mon choix fiscal compte tenu que je serai dans la situation < 4600 € ?
N'ayant jamais fait de rachat et trouvant le SAV APICIL plus que moyen, je prefere me renseigner ici
 

D-Jack

Contributeur régulier
Je rebondis sur ce fil

Je vais procéder à un rachat partiel (50%) sur un contrat de + 8 ans (frontiere efficiente)
Le contrat à généré 4800 € d'intérêt depuis l'ouverture, donc mon rachat sera sous les 4 600€.

Sauf erreur, peu importe mon choix fiscal compte tenu que je serai dans la situation < 4600 € ?
N'ayant jamais fait de rachat et trouvant le SAV APICIL plus que moyen, je prefere me renseigner ici
Bonjour.... même si vous êtes en deçà de l'abattement, vous avez tout de même intérêt à opter pour la déclaration dans le revenu, à mon avis, pour éviter de faire une avance fiscale que nous ne récupérerez qu'en 2022
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

Oui; mais pas seulement.
Quand la TMI / IRPP est financièrement plus intéressante que le PFU il y a trois avantages :

=> Le choix IRPP :
+ Évite l'avance de trésorerie
+ Permet une part de CSG déductible
+ Évite, dans la limite du seul d'exonération, l'intégration des intérêts concernés dans le RFR (Accès PTZ - Réduction/Exonération taxe habitation....etc....).

Cdt
 

gillesbis

Contributeur
A partir du moment où vous êtes sous les 4600€ de votre abattement, il faut choisir "déclaration à l'IR".
Ca ne génère aucun impôt mais ça génère une déductibilité fiscale d'une part de CSG qui réduira (un peu) vos revenus et donc vos impôts autres, voire vous faire passer sous certains seuils.
Ceci étant la déductibilité fiscale pour 4600€ est de l'odre de 250 à 350€.
L'abattement est dans tous les cas, déduit du RFR.
 
Dernière modification:

Sluwp

Contributeur régulier
Bonjour,

Oui; mais pas seulement.
Quand la TMI / IRPP est financièrement plus intéressante que le PFU il y a trois avantages :

=> Le choix IRPP :
+ Évite l'avance de trésorerie
+ Permet une part de CSG déductible
+ Évite, dans la limite du seul d'exonération, l'intégration des intérêts concernés dans le RFR (Accès PTZ - Réduction/Exonération taxe habitation....etc....).

Cdt
Pour préciser, s'agissant très probablement vu le contexte d'un rachat des produits associés à des versements effectués avant 2017, il ne s'agit pas du PFU (option impossible dans ce cas) mais du PFL. Comme son nom l'indique ce prélèvement est libératoire, le choix de l'imposition se fait lors du rachat et est définitif.
 
Dernière modification:

Aristide

Top contributeur
Pour préciser, s'agissant très probablement vu le contexte d'un rachat des produits associés à des versements effectués avant 2017, il ne s'agit pas du PFU (option impossible dans ce cas) mais du PFL. Comme son nom l'indique ce prélèvement est libératoire, le choix de l'imposition se fait lors du rachat et est définitif.
OK

Cdt
 
Haut