acte de notoriété

Sig

Membre
Bonjour,

Je suis choqué que l'acte de notoriété d'un proche décédé contienne la transcription de trois testaments, établis successivement, mais le dernier précisant bien "Ce testament remplace toutes les versions antérieures".

Je n'en vois pas l'utilité.

Au contraire, la transcription des deux testaments antérieurs ne peut créer que des rancunes auprès de ceux qui sont moins bien lotis par ce dernier, et - par ricochet - laisseront de traces dans les souvenirs que l'on garde du défunt.

Je me demande : est-ce légal ?
 

Sans

Membre
Soit c'est propre au notaire, soit c'est une volonté du défunt.... ?

Lors d'une succession, non seulement les testaments, 3 également, n'étaient pas joint à l'acte de notoriété, juste les justificatifs de dépôt au fichier des dernières volontés, mais chaque héritier et/ou légataire, reçu individuellement par le notaire un après l'autre, n'a eu lecture que de la partie le concernant. Le notaire précisant à chacun " le reste ne vous concerne pas".
Les héritiers et/ou légataires étaient le conjoint (communauté avec attribution intégrale ) l'enfant unique du couple et les petits enfants, enfin de ce que l'on sait.... car ne pas avoir lecture entière du testament, ni pouvoir le lire, laisse subsister de grosses interrogations !

Comme quoi, dans les successions, on passe d'un extrême à l'autre....
 
Haut