Achat maison et licenciement

Bonjour,

Nous souhaiterions acheter une maison. Le compromis de vente va bientôt être signé. La banque nous a fait une simulation de prêt (25% de nos revenus sur 20 ans) et devrait valider notre projet sans trop de problème.

Avec le confinement, nous avons peur ma femme et moi que le délai de passage auprès du notaire soit un peu plus long que prévu. Ainsi si l'un de nous 2 etait licencié entre la validation de la banque et le passage auprès du notaire, est-ce que la banque peut invalider notre projet d'achat ?

Nous avons un peu d'argent de côté et nous sommes dans une branche où nous pouvons trouver facilement du travail.

Merci d'avance.
 

moietmoi

Top contributeur
Le compromis de vente va bientôt être signé.
Bonjour,
même si beaucoup de notaires utilisent la signature électronique et les procurations, si vous n'avez pas déjà (avant le confinement) établi de procurations notariées, il sera quasi impossible de signer le compromis;
Vu la situation , dans le cas d'un compromis, je pense qu'il vaut mieux indiquer un délai de plusieurs mois plus long que d'habitude pour obtenir les délais inscrits dans le compromis (crédit..et autres), entre autres car un peu partout les bureaux des hypothèques( service des publicités foncières) sont inopérants en ce moment;

La banque nous a fait une simulation de prêt (25% de nos revenus sur 20 ans) et devrait valider notre projet sans trop de problème
c'est une simulation qui n'engage personne, et personne ne connaît la proposition qui vous sera faite lorsque la banque aura en main le compromis et le dossier complet ;le délai d'études étant très nettement rallongé en ce moment...et en plus les banques vont être bien affairées pour le crédit aux entreprises; il ne serait pas étonnant que la banque vous demande les bulletins de salaires de Février/mars/avril/mai/juin/voire juillet;
Avec le confinement, nous avons peur ma femme et moi que le délai de passage auprès du notaire soit un peu plus long que prévu
oui, c'est certain;
Ainsi si l'un de nous 2 etait licencié entre la validation de la banque et le passage auprès du notaire, est-ce que la banque peut invalider notre projet d'achat ?
La validation, passe par une étude approfondie de tous vos comptes et revenus, puis par une proposition, que vous validerez, et enfin par une édition de l'offre de prêt, pendant toute cette période , vous vous engagez à informer la banque de tout changement de vos situations; et bien sûr un licenciement est un changement majeur;
 

dodo1

Contributeur régulier
Avec le confinement, nous avons peur ma femme et moi que le délai de passage auprès du notaire soit un peu plus long que prévu. Ainsi si l'un de nous 2 etait licencié entre la validation de la banque et le passage auprès du notaire, est-ce que la banque peut invalider notre projet d'achat ?

Nous avons un peu d'argent de côté et nous sommes dans une branche où nous pouvons trouver facilement du travail.

Merci d'avance.
Si vous avez peur d'être licencié avant même de signé chez le notaire, c'est vraiment prendre de gros risque, surtout dans une situation comme celle que nous vivons actuellement ou personne ne c'est où l'on va.
 

NDi

Membre
Nous souhaiterions acheter une maison. Le compromis de vente va bientôt être signé.
Pour signer ce compromis, il faut se déplacer en agence (ou l'agence vient vers vous). Mais comme ce n'est pas dans les cas "prioritaire de déplacement, je vois mal une signature avant la fin du confinement.
Tout le monde n'est pas obligé d'être présent, une procuration sous seing privé envoyé à l'agence suffit.

Avec le confinement, nous avons peur ma femme et moi que le délai de passage auprès du notaire soit un peu plus long que prévu.
Il sera plus long , déjà que le compromis ne sera pas signé.
De plus le compromis doit être envoyé à tous les signataires en AR et les délais postaux sont plus long en ce moment.
Vous aurez à ce moment un délai de 10 jours de rétractation.
Ensuite l'agence devra envoyé les tout (avec les réception des AR) au notaire.
Délais encore allongés.

Ainsi si l'un de nous 2 etait licencié entre la validation de la banque et le passage auprès du notaire, est-ce que la banque peut invalider notre projet d'achat ?
Vous pouvez toujours prendre une assurance "licenciement"

.../... et nous sommes dans une branche où nous pouvons trouver facilement du travail.
Alors pourquoi être inquiet ?

PS : En ce qui concerne une procuration vis-à-vis du notaire, il faudra faire valider votre signature auprès de la mairie de votre domicile fiscal, encore des délais à prévoir.

En conclusion, les délais vont être rallongés de la part de tous les intervenants, et comme dit précédemment on peut très bien indiqué des réserves de délais dans le compromis de vente.

Renseignez vous déjà auprès de l'agence ....
 
Bonjour,
même si beaucoup de notaires utilisent la signature électronique et les procurations, si vous n'avez pas déjà (avant le confinement) établi de procurations notariées, il sera quasi impossible de signer le compromis;
Vu la situation , dans le cas d'un compromis, je pense qu'il vaut mieux indiquer un délai de plusieurs mois plus long que d'habitude pour obtenir les délais inscrits dans le compromis (crédit..et autres), entre autres car un peu partout les bureaux des hypothèques( service des publicités foncières) sont inopérants en ce moment;


c'est une simulation qui n'engage personne, et personne ne connaît la proposition qui vous sera faite lorsque la banque aura en main le compromis et le dossier complet ;le délai d'études étant très nettement rallongé en ce moment...et en plus les banques vont être bien affairées pour le crédit aux entreprises; il ne serait pas étonnant que la banque vous demande les bulletins de salaires de Février/mars/avril/mai/juin/voire juillet;

oui, c'est certain;

La validation, passe par une étude approfondie de tous vos comptes et revenus, puis par une proposition, que vous validerez, et enfin par une édition de l'offre de prêt, pendant toute cette période , vous vous engagez à informer la banque de tout changement de vos situations; et bien sûr un licenciement est un changement majeur;
Bonjour,

Je vous remercie pour ces précisions. Dès que l'offre de prêt est édité, quelque soit le changement de situation de notre côté, la banque ne pourra pas revenir sur son offre.

En temps normal, quels sont les délais classiques entre une proposition et l'édition de l'offre ? (dans l'hypothèse où on signe rapidement)

On espère que tout se passe bien et on imagine toujours le pire pour éventuellement avoir un plan b.
 

moietmoi

Top contributeur
il faut se déplacer en agence
les agences sont obligatoirement fermées; aucune agence n'a le droit d'ouvrir ( les agents ont le droit au télétravail)
je vous remercie pour ces précisions. Dès que l'offre de prêt est édité, quelque soit le changement de situation de notre côté, la banque ne pourra pas revenir sur son offre.
Revenir, non, mais vous contraindre à rembourser le prêt immédiatement oui.. et à n'importe quel moment....dur dur comme situation, saisie du bien et dette...cela ne sent pas bon en général, et pas bon du tout en ce moment...

En temps normal, quels sont les délais classiques entre une proposition et l'édition de l'offre ? (dans l'hypothèse où on signe rapidement)
proposition= lettre d'intention de la banque , après avoir étudié complètement votre dossier, entre 2 jours et 1 mois en moyenne.. pour éditer une offre.avec demande, encore une fois de pièce justificative, comme votre bulletin de salaire... on croit avoir tout bon, on se trouve en dehors de la période couverte par les conditions suspensives de crédit, et crac, la banque redemande une actualisation des bulletins de payes...que fait on? mauvaise pioche... je ne peux que dire, de ne pas jouer à ce jeu...
 

NDi

Membre
a.jpg

Vous n'êtes pas obligé de MODIFIER ce que j'ai écrit surtout lorsque l'on "Cite".

J'ai écrit : Renseignez vous déjà auprès de l'agence ....

Merci de respecter ce qui est écrit et de ne pas changer mes propos.


La messagerie électronique fonctionne très bien avec les agences ... même en télétravail.

C'est une méthode pour se "Renseigner auprès de l'agence".
 

Aristide

Top contributeur
Bonjour,

Dès que l'offre de prêt est édité, quelque soit le changement de situation de notre côté, la banque ne pourra pas revenir sur son offre.
Revenir, non, mais vous contraindre à rembourser le prêt immédiatement oui.. et à n'importe quel moment....dur dur comme situation, saisie du bien et dette...cela ne sent pas bon en général, et pas bon du tout en ce moment...
????
Pas certain du tout.

J'ai sous les yeux une offre de prêt immobilier où, dans les conditions particulières, figure une clause ainsi rédigée :

" Le ''prêteur'' se réserve expressément la faculté de rétractation de l'offre dans le cas où la situation financière de''l'emprunteur'' viendrait à se dégrader entre la date d'acceptation de l'offre et celle de la régularisation de l'acte notarié".

Tout dépend donc de la banque et de la rédaction de ses offres/contrats de prêts.

Cdt
 

moietmoi

Top contributeur
Vous n'êtes pas obligé de MODIFIER ce que j'ai écrit surtout lorsque l'on "Cite".
Bonjour, gardons le sourire dans tous nos échanges,je n'ai que copié, rien modifié et j'ai précisé que les agences sont obligatoirement fermées; inutile de se déplacer; elles ne peuvent pas être ouvertes; et j ai précisé le droit au télétravail;

il me semble que tu penses avoir écrit autre chose que ce tu as écrit: je te recites sans changer un mot:
Pour signer ce compromis, il faut se déplacer en agence (ou l'agence vient vers vous). Mais comme ce n'est pas dans les cas "prioritaire de déplacement, je vois mal une signature avant la fin du confinement.
tu as bien écrit: déplacer...... à moins que le covid ait frappé ici!!!
 

NDi

Membre
Prendre une phrase en dehors de son contexte ...

"il faut se déplacer en agence (ou l'agence vient vers vous). Mais comme ce n'est pas dans les cas "prioritaire de déplacement, je vois mal une signature avant la fin du confinement. "

Dommage que le contexte a été ôté ....

Pour en revenir au sujet de Delphine Marie 76

"Le compromis de vente va bientôt être signé. La banque nous a fait une simulation de prêt (25% de nos revenus sur 20 ans) et devrait valider notre projet sans trop de problème. "

Donc le compromis n'est pas encore signé mais avez-vous fait une offre écrite ?
Le propriétaire a-t-il accepté votre offre ?
Car sans écrit le propriétaire peut encore faire ce qu'il veut de son bien et ne plus accepter votre offre.
Dans les documents remis à la banque y-a-t-il un document de l'agence ?
Avez-vous TOUS les documents imposés par la loi ALUR ?

"Avec le confinement, nous avons peur ma femme et moi que le délai de passage auprès du notaire soit un peu plus long que prévu. "

Tant que rien n'est signé aucun délai ne cours.
Pour ceux qui ont déjà signé, il faudra faire un avenant au contrat pour prolonger le délai. C'est classique.
Vous pouvez toujours faire rajouter dans le compromis une clause de dérogation de délai "en attente de fin de confinement".
 
Haut