Achat en indivision et cumul de CEL

Bonsoir,
Mon ami et moi voulons acheter une maison en indivision (50/50).
Lui possède un CEL qui nous offre une possibilité d'emprunt de 23000€ à un taux très intéressant.
Pour ma part, j'ai la possibilité de profiter des droits de CEL de l'une de mes tantes.

Mais peut-on utiliser les deux CEL pour notre acquisition? Sachant que nous sommes en union libre seulement et que nous achetons en indivision...?

Dans l'attente de votre aide, merci!
AB.
 
Le problème c'est que, s'agissant d'un seul et même bien immobilier, il semble que nous n'ayons pas le droit.

(mis à part si l'un des CEL sert à l'emprunt pour achat, puis l'autre sert ensuite à un second emprunt pour travaux).

Seule la banque me renseigne.
Où puis-je trouver ou demander des renseignements précis?
merci,
AB.
 
A moins que je n'ai pas bien compris l'expression "faire chacun son pret CEL" ?
Vous entendez par là de ne pas emprunter conjointement ?
 

kenko82

Contributeur régulier
Pour la partie CEL étant en concubinage sans être mariés donc, vous ne pourrez être co-emprunteur des prêt CEL de l'autre, mais il vous sera demander une caution mutuelle chacun cautionnant le prêt de l'autre. Ce qui revient à être un peu co-emprunteur, mais c'est la loi qui est comme ça.

Et vous pouvez faire chacun votre prêt CEL pour l'acquisition, le reste étant financé par un prêt habitat classique avec éventuellement un PTZ sur lesquels vous serez cette fois co-emprunteurs.
 
Je fais un petit bilan, pour voir si j'ai bien compris :confused: :

- Moi, j'emprunte la moitié du prix de la maison, en utilisant le CEL de ma tante, et ce pret de la banque est cautionné par mon ami
- Lui emprunte l'autre moitié du prix en utilisant son CEL et je cautionne son pret.
Finalement, on réaliserai deux emprunts que l'on cautionnerai l'un, l'autre.

Mais quand nous nous sommes présentés à la banque, nous parlions plutôt d'un emprunt commun et la banquière nous a refusé l'utilisation des deux CEL.

Peut-elle nous refuser deux crédits immobiliers distincts pour ce bien immobilier ?

Merci!
AB.
 

kenko82

Contributeur régulier
Déja pour bénéficier des droits de votre tante il faut que vous possédiez vous-même un CEL.
Ensuite la banque peut vous refuser le financement pour les CEL qui ne sont pas ouvert chez elle ou si le prêt n'est pas faisable en raison d'un endettement excessif.
Ensuite le montant maximum d'un prêt CEL étant de 23000 € sur 15 ans, j'ai du mal à croire que l'on puisse payer la totalité d'une maison avec seulement 46 000 € ?
 
Alors :
- je dispose d'un PEL qui me permet de bénéficier du CEL de ma tante
- nous ne sommes pas endettés et la banque nous a donné un accord de principe pour la récupération de CEL
- enfin, le bien nous coûte au total 307000€ frais de notaire inclus. Bien sûr les CEL ne permettent qu'une partie de l'emprunt à un taux très intéressant puis ce prêt est complété par un emprunt qui est lui à un taux autre et sur une autre durée (avec lissage).
 
Bonjour,
Après nombreuses visites en banques et renseignements pris, je peux maintenant répondre partiellement à la question posée dans cette discussion :

* les banques, même si vous achetez en indivision, sont en général contre la réalisation de deux crédits pour un même bien immobilier

* on ne peut cumuler deux CEL pour un même bien immobilier si l'on a atteint le plafond de 23000€ d'emprunt avec l'un des CEL.

Bon courage à tous ceux qui cherchent à devenir propriétaires! :)
AB.
 

Aristide

Top contributeur
* on ne peut cumuler deux CEL pour un même bien immobilier si l'on a atteint le plafond de 23000€ d'emprunt avec l'un des CEL.

En CEL le plafond de 23.000€ s'applique à la fois sur le logement et sur la tête de chaque emprunteur.

Vous et votre ami pourriez donc solliciter chacun votre prêt CEL dont le montant serait à la fois fonction de vos droits acquis respectifs et de la durée des prêts, mais sur le logement que vous achetez en commun le montant ne pourrait pas dépasser 23.000€
=> C'est le plafonnement sur le logement

Si l'un d'entre vous possédait des droits lui permettant, en théorie, d'aller au delà de 23.000€ et envisageait d'acquérir, par exemple, 2 appartements locatifs.
Eh bien, le plafond jouant également sur la tête des emprunteurs, la somme des crédits CEL concernant ces deux acquisitons ne pourrait pas dépasser 23.000€
=> C'est le plafonnement par emprunteur

Le principe est le même pour le PEL ou pour PEL + CEL sauf que le plafond est porté à 92.000€
 
Haut