à vot'bon coeur m'sieurs dames

Toward

Contributeur régulier
Sans parler du fait que c'est bien plus risqué que la bourse 'classique' en général.
Et il n'insiste pas là dessus et pire encore compare du Private Equity avec le livret A, avec une telle approche ça sent l'entubage, pourquoi il ne conseille pas Raymond James micro caps ? C'est surement plus rentable, plus liquide, et bourré de small caps FR ^^.

Comme en France les gens ne sont pas éduqués à la bourse, en mettant les pieds dans ce truc ultra risqué, ils risquent d'être dégoûté des marchés financiers par la suite. Et c'est dommageable pour eux et pour l'économie.

Car petite capitalisation, Private Equity, etc, c'est assez souvent ultra illiquide, et bien plus volatile.
Que la bourse "bon père de famille".
 

g.b

Contributeur régulier
En même temps, soit on incite les français à renflouer les caisses de l'État d'eux mêmes via des opérations ponctuelles comme, au hasard, ouverture du capital de la FDJ, participations dans du non coté via ce fonds, etc. ; soit ils devront le faire de manière plus coercitive (impôts, taxes). Dans le contexte de ce fonds, c'est pas 3 milliards qu'ils cherchent par hasard? Et bien c'est d'autant économisé en taxations, et ça nourrit l'industrie bancaire et financière (vous avez remarqué que c'est un fonds de fonds? :))
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
Pour moi il suffirait de fabriquer et flécher une UC de 1% de non-coté dans les invt en AV.

Allez encore 1 effort BRUNO !
 

CharlyBgood

Contributeur régulier
J'ai entendu Nicolas Dufourq le Président de la BPI faire le service après-vente de ce produit sur Radio-Classique ce matin. Bon, j'estime le bonhomme qui fait du beau boulot à la BPI, mais le produit n'est pas bon.

=> il vaudrait mieux créer un fonds €uros dynamique avec 1 à 5% de non-coté à l'intérieur, et des pénalités de retrait à 2/3 ans comme le fait (faisait) EALT2 (les pénalités je veux dire)

Là on aurait un effet de levier très puissant pour drainer des dizaines de milliards d'€uros vers belles PME et ETI.
C'est pas si compliqué à créer bon sang !
 
Haut