2020 année de tous les dangers?

moietmoi

Top contributeur
Bonjour,
lu ailleurs:
En 2020 lorsque vous écrirez une date sur un document officiel, faites bien attention d' écrire l'année en entier: *23/01/2020* au lieu de *23/01/20*, car dans le 2e cas, une personne mal intentionnée pourrait y ajouter 2 chiffres (2019, 2018, etc) et rendre votre document caduque, ou anti-dater une autorisation pour pouvoir justifier d'une antériorité inexistante.
en attendant, je souhaite une bonne fin d'année à tous ceux qui ont été attirés par le titre!!
 

Manu215

Contributeur régulier
Merci moietmoi...
Je ne te savais pas si retors!

Je te souhaite, ainsi qu'à tous les moneyvoxonautes, de très belles fêtes de fin d'année!
 

paal

Top contributeur
Bonjour,
lu ailleurs:
En 2020 lorsque vous écrirez une date sur un document officiel, faites bien attention d' écrire l'année en entier: *23/01/2020* au lieu de *23/01/20*, car dans le 2e cas, une personne mal intentionnée pourrait y ajouter 2 chiffres (2019, 2018, etc) et rendre votre document caduque, ou anti-dater une autorisation pour pouvoir justifier d'une antériorité inexistante.
en attendant, je souhaite une bonne fin d'année à tous ceux qui ont été attirés par le titre!!
Je sais bien que Charly est un adepte de l'utilisation des abréviations de toutes formes, mais dans un doucument officiel, c'est d'une utilisation à proscrire ....

Et pour l'exemple de la date, il serait plus indiqué de l'écrire au 23 janvier 2020 (deux mille vingt), afin qu'il n'y ait aucune confusion sur l'année, et si le quantième devait revêtir une importance spécifique, d'utiliser vingt-trois aussi .....

Mais aussi, sur un document notarié, ne pas oublier que les actes acquièrent date certaine au moment de leur enregistrement, et que les officiers ministériels n'utilisent pas de raccourcis dans les tapons qu'ils apposent ; cela se vérifie aussi dans les actes d'état-civil, ou les raccourcis sont bannis ....
 

EmmanuelGrand87900

Nouveau membre
Je n'y avais jamais pensé, c'est dingue! Bien vu. En tout cas votre titre "l'année de tous les dangers" est bien trouvé aussi concernant l'actualité. On peut dire que l'année n'aura pas forcément commencé du bon pied avec les feux en Australie et la menace de Troisième guerre mondiale! Ca fait froid dans le dos.
 
Haut