2,35% c'est énorme, non ?

Aristide

Top contributeur
Précision : il semblerait que ce soit le module14 (amort_neg) qui n'est pas dans le classeur.

Peut-être cela fonctionne-t-il chez vous car ce module serait dans votre Excel (en local chez vous donc) au sein de VBA Project (Personal.xlsb) ?
Non, ce n'est pas un module.
"Amort_neg" est le nom d'une variable que j'ai attribué dans la macro visual basic application (VBA) qui lance la fonction "Solveur" de Excel.

Cdt
 

jp19

Contributeur régulier
Vous pouvez toujours essayer mais ce n'est pas gagné
Essayer, oui bien sûr ! Après, entre l'écrire ici depuis mon clavier, tranquillement assis sur mon siège de bureau, et l'expliquer face au courtier, c'est pas forcément la même ^^

To be continued, et encore (et sincèrement) merci à vous tous pour vos remarques et votre aide :)

JP
 

jp19

Contributeur régulier
Curieux de voir quelle banque va proposer 110%!
Il fallait essayer, et ça confirme que ça sera serré...
Surtout en quasi sans apport, ce qui est vraiment périlleux dans le contexte. Courage !
Je te souhaite sincèrement que les prêteurs tiennent leurs engagements... 👍😜
On a reçu, en l'espace de quelques heures :

- un mail de AXA qui sera l'assureur, qui, d'ailleurs, curieusement, a fait remplir en ligne à mon copain le questionnaire médical censé avoir disparu pour les prêts RP < 200K€ ayant une échéance avant 60 ans (tant mieux, ca nous arrange, il est en parfaite santé, mais c'est étrange)

- un mail de la CE l'invitant à accéder à son espace client

- un message du courtier nous donnant rdv fin de semaine pour signer de nouveaux documents (je ne sais pas lesquels), et qui a pris soin de préciser dans son message qu'il avait l'accord (provisoire ? sur le principe ? définitif ?) de la CE


Aux arrondis près =/= 1,57%
Au vu de tout ce que je peux lire ici, et tout particulièrement depuis quelques jours où ça semble être sérieusement de plus en plus compliqué d'accéder à un accord de prêt (qui plus est, via un courtier), je t'avoue qu'on n'a pas osé tenter de négocier quoi que ce soit (pour rappel, on est sur un emprunt mono-emprunteur à 110% + travaux)
 
Dernière modification:

svprets

Contributeur régulier
On a reçu, en l'espace de quelques heures :

- un mail de AXA qui sera l'assureur, qui, d'ailleurs, curieusement, a fait remplir en ligne à mon copain le questionnaire médical censé avoir disparu pour les prêts RP < 200K€ ayant une échéance avant 60 ans (tant mieux, ca nous arrange, il est en parfaite santé, mais c'est étrange)

- un mail de la CE l'invitant à accéder à son espace client

- un message du courtier nous donnant rdv fin de semaine pour signer de nouveaux documents (je ne sais pas lesquels), et qui a pris soin de préciser dans son message qu'il avait l'accord (provisoire ? sur le principe ? définitif ?) de la CE



Au vu de tout ce que je peux lire ici, et tout particulièrement depuis quelques jours où ça semble être sérieusement de plus en plus compliqué d'accéder à un accord de prêt (qui plus est, via un courtier), je t'avoue qu'on n'a pas osé tenter de négocier quoi que ce soit (pour rappel, on est sur un emprunt mono-emprunteur à 110% + travaux)
Effectivement, vous avez pris une sage décision...;)
 

jp19

Contributeur régulier
Effectivement, vous avez pris une sage décision...;)
Merci :) J'avoue que la somme de ces 3 messages reçus ce jour en peu de temps nous a fait tellement plaisir qu'on n'a pas hésité ! Reste toutefois à recevoir l'offre officielle dument concrétisée...
 

jp19

Contributeur régulier
Bonjour caniculaire à tous :)

Rendez-vous avec le courtier hier soir :

1. Il nous confirme l'accord de la Caisse d'Epargne, même si, tant qu'on n'a pas d'écrit, je ne sais pas quelle valeur cela peut avoir ?

2. Dans les divers documents qu'il nous a fait signer, il nous indique que la banque demande :

- La domiciliation des salaires : je n'y vois aucun inconvénient, mais juste par curiosité, c'est un engagement auquel on doit se tenir pendant les 25 ans du prêt ou bien ca n'a aucune valeur légale ?

- La souscription à l'assurance habitation de la Caisse d'Epargne : il faut s'y engager mais on n'en connait ni le tarif ni les conditions... Ca commence bien :unsure:

Bref... Si le coût et la qualité de ladite assurance est globalement identique à ce qu'on paye actuellement à la MATMUT, pourquoi pas, même si j'ai tendance à penser "chacun son métier : le banquier d'un côté, l'assureur de l'autre"

Et donc, ici même question : c'est un engagement auquel on doit se tenir pendant les 25 ans du prêt ou bien ca n'a aucune valeur légale ?

Merci par avance ;-)
Et bon week-end en tout cas !
 
M

Membre34128

Tu as l'obligation de t'engager sur tout ce qui est écrit et que tu signes....
 

svprets

Contributeur régulier
Bonjour caniculaire à tous :)

Rendez-vous avec le courtier hier soir :

1. Il nous confirme l'accord de la Caisse d'Epargne, même si, tant qu'on n'a pas d'écrit, je ne sais pas quelle valeur cela peut avoir ?

2. Dans les divers documents qu'il nous a fait signer, il nous indique que la banque demande :

- La domiciliation des salaires : je n'y vois aucun inconvénient, mais juste par curiosité, c'est un engagement auquel on doit se tenir pendant les 25 ans du prêt ou bien ca n'a aucune valeur légale ?

- La souscription à l'assurance habitation de la Caisse d'Epargne : il faut s'y engager mais on n'en connait ni le tarif ni les conditions... Ca commence bien :unsure:

Bref... Si le coût et la qualité de ladite assurance est globalement identique à ce qu'on paye actuellement à la MATMUT, pourquoi pas, même si j'ai tendance à penser "chacun son métier : le banquier d'un côté, l'assureur de l'autre"

Et donc, ici même question : c'est un engagement auquel on doit se tenir pendant les 25 ans du prêt ou bien ca n'a aucune valeur légale ?

Merci par avance ;-)
Et bon week-end en tout cas !
Bonjour,
je ne connais pas d'établissement bancaire qui n'insiste pas, lourdement, pour assurer le bien qu'il finance...Il est fort probable que l'on vous fasse signer la mrh avant d'éditer l'offre de prêt...pour bien caler les contreparties...Bref, avec la domiciliation des revenus, l'assurance mrh, l'ouvertures de compte(s) courant(s), le rapatriement de l'épargne et des livrets, on est dans un deal normal...J'ajoute que la CE ne rechigne pas à vous accompagner malgré un "faible" apport...Vous pourrez retourner chez votre assureur au bout d'une année de couverture mrh, à n'importe quel moment...
A la condition de "chiffrer" l'obligation de domiciliation bancaire dans le coût crédit, l'établissement prêteur peut vous "contraindre" pendant 10 ans...Dans les faits, l'offre de prêt précise l'avantage consenti sur le taux et celui applicable si vous veniez à ne pas respecter vos engagements...On voit souvent passer des remises commerciales de - 0,15 à - 0,2 % en contrepartie de l'obligation de domiciliation...
 
Haut