7 Français sur 10 ne souhaitent pas régler leurs achats avec leur mobile, selon un récent sondage.

Apple Pay sur iPhone ; Paylib et Google Pay sur Android... Quelle que soit votre banque et la marque de votre smartphone, il y a de grandes chances que vous puissiez désormais régler vos achats avec votre téléphone. Pourtant, la greffe ne prend toujours pas vraiment. En 2020, les paiements mobiles sans contact ont certes progressé de 135%, selon l'Observatoire de la sécurité des moyens de paiement de la Banque de France. Ils ne représentent pourtant qu'une goutte d'eau dans l'océan : 127 millions de transactions sur les 5,1 milliards de paiements sans contact effectués en 2020.

Un sondage commandé par le comparateur de tarifs bancaires Panorabanques et dévoilé par Le Parisien fournit un élément d'explication : les Français n'en ont tout simplement pas envie. 69% indiquent ne pas souhaiter payer avec leur téléphone, tandis que seuls 17% ont adopté cette pratique. Malgré ses atouts (simplicité, sûreté, absence de plafond), le paiement mobile reste moins utilisé que l'antique chéquier, que 22% des Français sortent encore au moins une fois par mois.

Jusqu'à 160 € de prime à l'ouverture grâce à notre comparatif de banques en ligne

Les retraits de cash se raréfient

L'attrait pour le paiement sans contact n'est pas en cause : vous êtes désormais 79% à l'utiliser. Seulement, vous le faites avec votre carte bancaire. Cette dernière fait même de plus en plus d'ombre au cash. Chaque carte bancaire effectue en moyenne 19 paiements par mois, pour un montant moyen de 28 euros, contre 1,6 retrait d'espèces seulement (46 euros). Confirmation que la crise sanitaire et la hausse du plafond du paiement sans contact a achevé d'ancrer la CB dans le quotidien des Français, même pour des achats de petit montant.

Des cartes classiques pour 1 Français sur 2

Quel type de carte possédez-vous ? A cette question, 48% des Français ont répondu une carte classique. Plus de deux fois sur trois (69%), il s'agit d'une Visa Classic.

24% des sondés détiennent une carte à autorisation systématique, conçue pour éviter les découverts. A l'inverse, 22% possèdent une carte premium, du type Visa Premier ou Gold Mastercard. Une proportion qui monte à 45% chez les clients des banques en ligne, qui offrent généralement ce type de carte.

Comment obtenir une carte bancaire gratuite ?

(1) Sondage réalisée par Poll&Roll, du 19 au 23 août 2021, auprès d'un échantillon représentatif de 1 000 personnes