La Bourse de Paris a terminé en hausse de 0,85% vendredi et enregistré de nouveaux plus hauts en clôture comme en séance, portée par des indicateurs meilleurs que prévu, preuve qu'une reprise économique forte est en cours.

L'indice CAC 40 a pris 52,93 points à 6.287,07 points et durant la séance, l'indice vedette de la Bourse de Paris a même atteint 6.299,56 points, des niveaux plus atteints depuis novembre 2000. Sur la semaine, il a gagné 1,91%. Depuis le début de l'année, la cote parisienne a progressé de 13,25%.

Dans la liste des bonnes nouvelles, une salve d'indicateurs meilleurs que prévu. A commencer par le produit intérieur brut (PIB) chinois qui a bondi de 18,3% sur un an au premier trimestre, même si ce chiffre est à nuancer dans la mesure où l'activité était paralysée à la même période l'an dernier par l'épidémie.

Aux Etats-Unis, les mises en chantier de logements neufs pour mars ont bondi plus que prévu (+19,4%), et le moral des consommateurs est au plus haut depuis un an en avril.

Déjà jeudi, des indicateurs américains bien orientés avaient été publiés : les ventes au détail ont connu un rebond plus fort que prévu et les inscriptions au chômage ont baissé.

« Les indices européens confirment leur semaine haussière avec une dernière progression en ce jour d'échéances mensuelles, ce qui permet de relever un peu les volumes d'échanges, bien faibles les jours précédents », a constaté Tangi Le Liboux, un stratégiste du courtier Aurel BGC.

La semaine prochaine, la Banque centrale européenne fera une déclaration sur sa politique monétaire. Partagée entre aide à l'économie et risques d'inflation, elle devrait néanmoins poursuivre sa politique actuelle, selon les analystes.

Les publications de résultats d'entreprises se poursuivront également toute la semaine prochaine.

L'Oréal déçoit

Le géant français des cosmétiques a reculé de 1,82% à 336,55 euros après avoir publié un chiffre d'affaires de 5,4% à 7,61 milliards d'euros sur les trois premiers mois de 2021, en dessous des attentes.

Virbac s'envole

Le laboratoire vétérinaire a publié un chiffre d'affaires dépassant nettement les attentes. Le titre a bondi de 18,53% à 275,00 euros, profitant également du relèvement d'une recommandation la veille de « conserver » à achat.

Fnac Darty profite du télétravail

Retraite : épargnez en payant moins d'impôts. 11 contrats comparés

Fnac Darty a grimpé de 4,93% à 57,50 euros, porté par un bond de 22% de ses ventes au premier trimestre 2021, malgré la fermeture d'une partie de ses magasins, grâce au fort attrait pour les produits liés au télétravail.

L'automobile en forme

Le marché automobile européen a rebondi au mois de mars après un début d'année très bas, repassant la barre du million de véhicules, selon les chiffres des constructeurs.

Renault (+2,29% à 36,13 euros), Stellantis (+1,45% à 15,24 euros) et Faurecia (+3,45% à 48,59 euros) ont toutes progressé vendredi.

La voie est libre pour Veolia

Veolia a gagné 1,68% à 24,86 euros. La cour d'appel de Versailles a reconnu jeudi le droit des instances représentatives du personnel de Suez, opposées à l'OPA de Veolia, de bénéficier d'une procédure d'information-consultation mais a assuré que cette décision ne suspendait pas sa cession à Veolia.