psa
Plan du site Rechercher

La Bourse de Paris attendue à l'équilibre

Bourse de Paris
© maximeadow - Fotolia.com

La Bourse de Paris devrait ouvrir à l'équilibre mardi, partagée entre le dynamisme de Wall Street et les inquiétudes générées par la situation sanitaire ainsi que l'adoption de la loi controversée sur la sécurité nationale à Hong Kong.

Le contrat à terme sur le CAC 40 évoluait à l'équilibre (-0,01%) une quarantaine de minutes avant l'ouverture de la séance. La veille, il avait fini en hausse de 0,73% à 4.945,46 points.

Wall Street a pour sa part été tirée lundi vers le haut par l'envolée du titre Boeing, après le premier vol de certification du 737 MAX, son modèle phare.

Cette clôture positive à New York –appelée à jouer favorablement sur l'ouverture européenne–, tout comme le rebond en Chine de l'activité manufacturière en juin, signe du redémarrage de l'activité dans le pays, étaient contrebalancés par l'adoption par la Chine d'une loi controversée sur la sécurité nationale à Hong Kong. Cette dernière est perçue par ses détracteurs comme une manière de museler l'opposition dans le territoire autonome.

Ignorant les appels des Occidentaux, le Parlement national chinois a voté ce texte qui intervient un an après les manifestations monstres dans l'ex-colonie britannique contre l'influence du gouvernement central.

Sur le front sanitaire, la situation à l'échelle mondiale reste en outre compliquée, car la pandémie « est loin d'être finie » et « s'accélère » même, selon l'avertissement lancé lundi par le patron de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Du côté des indicateurs, la consommation des ménages français en mai et les premiers chiffres de l'inflation en France et en zone euro pour juin sont également attendus mardi, tout comme outre-Atlantique les promesse de ventes pour mai (Fédération NAR).

Valeurs à suivre

Bolloré : Le groupe français Bolloré étudie depuis janvier plusieurs pistes pour se séparer de ses activités d'autopartage, à Lyon et Bordeaux dans un premier temps, mais également à l'international, selon des sources concordantes et des documents obtenus par l'AFP.

Natixis : Natixis et La Banque Postale ont annoncé lundi avoir signé l'accord de rapprochement de leurs filiales de gestion d'actifs dans les activités de gestion de taux et assurantielle, avec l'ambition de donner naissance à un champion européen.

L'Oréal : Le géant de l'industrie cosmétique a annoncé avoir finalisé la cession de sa marque Roger & Gallet à Impala, la holding d'investissement de l'entrepreneur Jacques Veyrat, sans dévoiler le montant de la transaction.

Trigano : Le chiffre d'affaires du numéro un européen du camping-car a été quasiment divisé par deux (-45,7%) au troisième trimestre de son exercice décalé 2019/20 (mars à mai) mais l'activité devrait être soutenue durant l'été.

Air France-KLM : Plusieurs syndicats de la compagnie Air France et de la filiale régionale Hop ! se sont dits lundi opposés « à la destruction massive d'emplois dans le groupe Air France », à l'issue d'une réunion commune organisée quelques jours avant une annonce attendue sur l'emploi.

Axa, Scor, Accor et LVMH tiennent leur assemblée générale.

Partager cet article :

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2020 Agence France-Presse.

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox
Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !