Face à des perspectives économiques mondiales jugées « incertaines », la Banque centrale d'Islande a annoncé mercredi qu'elle relevait ses taux directeurs d'un point de pourcentage, faisant ainsi passer son taux principal à 4,75%.

« L'inflation a atteint 7,6% au mois de mai », précise la banque centrale dans un communiqué.

Celle-ci prévoit par ailleurs d'autres hausses possibles des taux directeurs afin que « l'inflation reflue vers les objectifs dans un délai acceptable ».

La Banque centrale d'Islande avait déjà relevé son principal taux d'un point au début du mois de mai.

Elle a toutefois précisé que la croissance du pays avait dépassé les estimations de la banque centrale au cours du premier trimestre 2022.

« Il y a des signes que l'activité nationale restera forte », précise-t-elle.

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

La banque centrale a commencé à relever ses taux pour la première fois en mai 2021, après de fortes baisses du taux directeur en 2019 et 2020, qui l'avaient vu descendre à un plancher historique de 0,75%.