Plan du site Rechercher
Fortuneo

La Malaisie baisse à nouveau ses taux pour relancer son économie

Cours en bourse qui chute
© AMATHIEU - stock.adobe.com

La banque centrale de Malaisie a réduit mardi ses taux d'intérêt à leur plus bas niveau historique pour aider l'économie à amortir le choc de la pandémie mais prévenu que la reprise était encore incertaine.

La Bank Negara Malaysia a réduit son taux de 25 points de base à 1,75%, soit la quatrième baisse des taux depuis le début de l'année.

Elle a averti que l'économie du pays d'Asie du Sud-Est s'était fortement contractée au deuxième trimestre en raison du confinement strict imposé à la population pendant plusieurs semaines.

Les habitants ont dû rester chez eux et les entreprises non essentielles ont fermé depuis la mi-mars jusqu'à début mai.

Le pays a réussi à limiter la propagation de l'épidémie à quelque 8.600 cas et 121 morts, mais le confinement a coûté néanmoins plusieurs milliards de dollars à l'économie malaisienne.

Depuis l'assouplissement des mesures de restrictions, l'activité économique se redresse et les mesures de relance du gouvernement "vont aider à soutenir l'amélioration des perspectives économiques", a noté la banque centrale dans un communiqué.

Mais "le rythme et la solidité de la reprise restent sujets à des risques", comme une nouvelle vague de contamination ou une reprise plus faible qu'attendu de la croissance mondiale.

La troisième économie d'Asie du Sud-Est est très dépendante des échanges commerciaux, avec pour principaux postes d'exportation l'huile de palme, le pétrole et le gaz naturel.

Le taux de 1,75% ne restera peut-être pas à un plus bas historique longtemps (...) notamment si la situation internationale rechute", a remarqué l'économique de la banque OCBC Wellian Wiranto.

Au premier trimestre, la Malaisie avait enregistré une croissance de son PIB de 0,7% sur un an, son rythme le plus bas depuis 2009.

Partager cet article :

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2020 Agence France-Presse.

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox
Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !