Fortuneo

Coronavirus : la Banque d'Angleterre maintient son taux à un plus bas historique

drapeau royaume uni
© Vladimir Wrangel - Fotolia.com

La Banque d'Angleterre a annoncé jeudi le maintien de son taux d'intérêt à 0,1%, une semaine après l'avoir abaissé à ce niveau historiquement bas pour faire face à la pandémie de coronavirus.

Une « nette chute » du PIB mondial au premier semestre est « probable » et « il y a un risque de danger à long terme pour l'économie » britannique, a en outre souligné l'institution.

Les membres du Comité de politique monétaire (MPC) ont également décidé de poursuivre le programme de rachat d'actifs qui avait été augmenté de 200 milliards de livres pour le porter à 645 milliards jeudi dernier. C'est à cette occasion qu'ils avaient également décidé d'abaisser le taux d'intérêt de 0,15 point de pourcentage, pour le fixer à 0,1%. Au début du mois, il était encore à 0,75%.

Ces nouvelles décisions n'ont pas surpris les investisseurs, la livre sterling n'ayant pas réagi à la publication du maintien de la politique monétaire, tant un statu quo était attendu.

La Banque d'Angleterre (BoE) a également jugé que « les flux de trésorerie des entreprises seront gravement affectés, ce qui, en l'absence de mesures de soutien, pourrait menacer de faillite un nombre important d'entreprises et provoquer une augmentation importante et persistante du chômage ».

« La nature du choc économique du Covid-19 est très différente de celle (des autres chocs économiques) auxquels le MPC a déjà eu à répondre », même si celui-ci devrait être « temporaire », a alerté la banque centrale.

Pour juguler la récession, le gouvernement britannique devrait dévoiler jeudi des mesures pour aider les travailleurs indépendants, une population déjà précaire et touchée de plein fouet par la paralysie de l'économie. Vendredi, il avait déjà annoncé une batterie de mesures « sans précédent » pour mettre l'économie sous perfusion et sauver des emplois.

Si les conséquences économiques de la pandémie restent à mesurer, l'activité s'est d'ores et déjà effondrée en mars au Royaume-Uni, selon une première estimation de l'indice PMI publiée mercredi. Celui-ci est tombé à son plus bas niveau depuis la publication des premières données en janvier 1998, et ce alors que les dernières mesures de confinement ne sont entrées en vigueur que lundi soir.

Partager cet article :

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2020 Agence France-Presse.

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox

Commentaires

Soyez le premier à réagir à cette actualité !

Ajouter un commentaire

Me prévenir en cas de nouveau commentaire