Plan du site Rechercher
Orange Bank

Covid-19 : votre banque et votre assureur restent-ils ouverts ?

Une femme au distributeur de billets
© RFBSIP - Fotolia.com

Pour limiter la propagation du coronavirus, le gouvernement a décidé de fermer « jusqu’à nouvel ordre » tous les lieux « non indispensables » accueillant du public. La liste des commerces qui vont rester ouverts a été officialisée ce 16 mars.

« En lien avec le Président de la République, j’ai donc décidé, jusqu’à nouvel ordre, la fermeture à compter de ce soir minuit de tous les lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays. Il s’agit notamment des restaurants, cafés, cinémas, discothèques » : voici ce qu’a annoncé Edouard Philippe le 14 mars. Une déclaration à l’origine probablement de nombreuses interrogations : les stations-services, les agences bancaires ou encore les assureurs vont-ils aussi garder portes closes ? La réponse est… non.

Un arrêté publié ce 16 mars au Journal officiel liste en effet les établissements qui peuvent continuer à recevoir du public. Il s’agit des commerces alimentaires de toutes tailles : de la supérette à l’hypermarché en passant par les commerces de bouche comme les boucheries, primeurs, traiteurs, poissonneries sans oublier les boulangeries. La sacro-sainte baguette tradition est donc préservée du Covid-19 ! Et pour accompagner vos tartines matinales, vous pourrez continuer à lire votre journal quotidien. Les commerces de journaux et les papeteries sont autorisés à ouvrir.

Priorité aux relations à distance

Il en va de même pour les établissements financiers. Les banques et donc les distributeurs automatiques de billets, mais aussi les assureurs, les mutuelles et autres courtiers en assurance pourront ouvrir leurs portes. Toutefois, précautions sanitaires obligent, les établissements financiers appellent leurs clients à privilégier les contacts à distance. « Au quotidien, l'essentiel des opérations bancaires sont automatisées et peuvent être accomplies à distance ou via les automates », rappelle ainsi la Fédération bancaire française par communiqué.

Sont également jugés indispensables les pharmacies, les garages automobiles et les stations-services qui resteront donc ouverts, tout comme les agences de travail temporaire, les boutiques d’électronique et de réparation d’ordinateurs, les blanchisseries, les services funéraires ou encore les hôtels.

Lire aussi : Horaires, rendez-vous, distributeur... Les solutions de votre banque face au coronavirus

Partager cet article :

© MoneyVox / MEF / Mars 2020

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox