Devenir client d'une banque en ligne peut s'avérer très attractif, aussi bien du point de vue tarifaire, que de la gestion bancaire qui est entièrement dématérialisée. Il ne faut pas pour autant oublier de regarder certains détails importants pour votre vie quotidienne.

Qui dit banque en ligne, dit simple, rapide, et compétitif. Pour autant, les établissements bancaires ne proposent pas les mêmes services et certains vont fixer des conditions, notamment concernant les frais de tenue de compte et l'utilisation des moyens de paiement à l'étranger. Des « détails » à prendre en compte avant de souscrire...

1. Une gratuité... souvent conditionnée

La plupart des banques en ligne proposent au moins une formule de compte bancaire gratuite. Mais attention, la gratuité rime souvent avec condition ! C'est le cas notamment pour Hello One, l'offre de compte courant standard d'Hello bank : elle est gratuite, mais sous réserve d'effectuer au moins un paiement ou un retrait d'espèces par mois. En cas de non utilisation de la carte bancaire sur un mois calendaire, 3 euros sont facturés. Dans la même veine, Boursorama Banque, via ses offres Visa Welcome et Ultim, et Fortuneo, via ses cartes bancaires Fosfo et Gold Mastercard, imposent au moins un paiement par mois pour maintenir la gratuité. A défaut, des frais sont prélevés : 3 euros pour Fosfo, 5 euros pour Welcome, et 9 euros pour Ultim et la Gold Mastercard. Orange Bank, quant à elle, demande également à ses clients d'effectuer un paiement ou un retrait par mois avec leur carte Mastercard Standard, sans quoi 2 euros sont facturés. Enfin, BforBank exige 3 utilisations de sa carte Visa Premier pour maintenir la gratuité (9 euros sont facturés en cas d'inutilisation). D'autres établissements proposent en revanche la gratuité sans condition : c'est le cas notamment de N26 et Revolut. Soyez vigilant sur ces conditions d'utilisation de la carte, sinon la facture peut s'avérer plus salée que prévu, même dans une banque en ligne « gratuite ».

2. Des opérations à l'étranger parfois payantes et limitées

Avant de partir en vacances, mieux vaut vérifier quelle est la tarification appliquée par votre banque pour les paiements et retraits réalisés à l'étranger. Certaines banques en ligne ont décidé de ne facturer aucuns frais supplémentaires sur les opérations en devises : c'est le cas de la filiale de la Banque Postale, Ma French Bank, qui offre, quelle que soit la formule choisie, la gratuité des paiements et retraits en euros et devises (dans la limite du plafond établi par la banque). De même, Fortuneo ne facture aucuns frais pour les transactions à l'étranger, et ce pour toutes ses cartes bancaires.

D'autres établissements ont fait le choix de réserver cette gratuité à leurs offres haut de gamme. C'est le cas d'Hello bank avec Hello Prime, Orange Bank avec la Carte Premium, Boursorama et son offre Metal, N26 avec ses formules N26 You et N26 Metal, et Monabanq avec sa formule Uniq+. Les offres d'entrée de gamme de ces banques en ligne incluent des frais soit dès la première opération à l'étranger (Hello One, Carte Standard d'Orange Bank, Pratiq et Pratiq+ de Monabanq, N26 Standard et N26 Smart), soit après un certain nombre de paiements ou retraits gratuits chaque mois (Welcome et Ultim de Boursorama).

Enfin, certaines banques en ligne n'appliquent aucuns frais sur les paiements en devises, mais limitent la gratuité pour les retraits à un certain nombre d'opérations, ou à un certain montant retiré. Ainsi, Revolut pose un plafond de 5 retraits par mois (dans la limite de 200 euros) pour son offre Standard, 200 euros également pour Plus, 400 euros pour Premium et 800 euros pour Metal. Boursorama Banque applique une tarification similaire pour ses offres gratuites Welcome et Ultim : 1 retrait sans frais chaque mois est compris dans le pack Welcome, contre 3 pour Ultim (comptez 1,69% du montant du retrait facturé au-delà).

N'oubliez pas de vérifier quelles banques permettent la modification rapide des plafonds, intéressant notamment en déplacement ! C'est le cas par exemple pour la banque Fortuneo, qui permet à ses clients en quelques clics sur l'application mobile ou le site internet de modifier le montant du plafond, ainsi que sa durée.

3. Des assurances... pas forcément très explicites

Utiles dans la vie quotidienne comme en voyage, les assurances prennent une place non négligeable dans les offres des banques en ligne. Certaines cartes bancaires permettent de bénéficier de certaines garanties prévues par Visa ou Mastercard. Le degré de couverture varie en fonction de l'offre, la formule haut de gamme étant la plus protectrice. Par exemple, Revolut ne prévoit pas d'assurance concernant ses deux premières formules de compte, Standard et Plus. Les autres offres, Premium et Métal, incluent une garantie voyage, couvrant certains risques comme l'annulation, l'interruption et de perte de bagages lors de voyages.

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

Dans tous les cas, avant de partir en vacances, ou avant de souscrire à telle ou telle carte bancaire, téléchargez la notice d'assurance sur le site de la banque en ligne. Et plongez-vous dans les détails des garanties (oui, c'est moins tentant que de plonger dans une piscine ou dans l'océan mais cela vous sera sans doute bien utile !).

Boursorama Banque, avec une carte bancaire Visa Ultim ou Visa Métal, permet de bénéficier d'une assistance à l'étranger, et d'être pris en charge financièrement en cas de retard de transport et de bagages (jusqu'à 400 euros d'indemnisation chacun), en cas de perte, vol ou détérioration des effets personnels (jusqu'à 800 euros), et comprend également une responsabilité civile à l'étranger. L'offre standard Welcome de Boursorama est moins complète, se limitant à une prise en charge en cas de dommages corporels accidentels.

Fortuneo inclut aussi une responsabilité civile à l'étranger, ainsi qu'une garantie accident / voyage pour ses formules de compte bancaire Fosfo et Gold Mastercard. Hello Bank, via son offre Hello Prime uniquement, permet aussi d'être assisté et pris en charge en cas de dommages lors d'un déplacement. Monabanq prévoit quant à elle, dès son offre standard Visa Classic, une prise en charge décès, invalidité et une assistance médicale. La protection est étendue, et pour toute la famille avec le pack Visa Premier (dommages sur un véhicule de location notamment). Enfin, l'offre haut de gamme Visa Platinum assure une prise en charge en cas de détérioration des bagages, ou bien perte et vol des effets personnels.

Orange Bank propose aussi des garanties étendues avec sa formule Premium (carte bacaire Mastercard), comprenant les classiques indemnisations en cas de problème survenu au cours d'un voyage, y ajoutant en plus une garantie en cas de dommages occasionnés sur un véhicule de location, et une assistance neige et montagne. My French Bank, via sa formule Idéal, permet également à son titulaire d'être plus protégé (indemnisation en cas d'annulation, interruption ou modification de voyage, problèmes avec les bagages, retard de vol ou de train, responsabilité civile en cas d'accident, remboursement de la location du matériel et des forfaits, indemnisation en cas de dommages causés à un véhicule de location, ...). Enfin, dans la même optique, N26, avec sa formule You pensée pour les globe-trotters, permet d'être bien protégé lors de ses déplacements.

Les meilleures offres des banques pour les familles