Les trois banques se disputeraient le rachat du million de clients de la banque néerlandaise en France. La Société Générale souhaite profiter de l'aubaine pour renforcer les activités de sa banque en ligne Boursorama.

Fin septembre, l'issue semblait entendue : Société Générale et sa banque en ligne Boursorama allait finaliser le rachat d'ING en France. Mais selon Les Echos, Crédit Mutuel et Crédit Agricole ont aussi formulé une offre pour racheter le portefeuille d'un million de clients de la banque néerlandaise dans l'Hexagone. Cette acquisition devait permettre à Boursorama de poursuivre sa croissance et atteindre son objectif de 4 millions de clients en 2023 pour une dépense de quelques dizaines de millions d'euros.

Mais cet intérêt stratégique a secoué les concurrents. Le rachat d'ING leur permettrait de limiter les frais d'acquisition de nouveaux clients qui se matérialisent par la multiplication d'offres de bienvenue attractives. En s'offrant ING, Crédit Agricole conforterait LCL quand le Crédit Mutuel renforcerait la place de Monabanq, sa filiale en ligne.

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

En juin dernier, ING avait annoncé le lancement d'une revue stratégique sur son activité de banque en ligne en France. La banque néerlandaise y compte un million de clients, 20 milliards d'euros d'activités bancaires et 700 salariés.

Banque en ligne : le comparatif des offres