Les Boursorama, Fortuneo et autres ING sont essentiellement connues pour leur compte bancaire et leur carte gratuite. Mais pour vous fidéliser et gagner de l'argent, les banques en ligne ont étoffé leur catalogue en se mettant, par exemple, à faire du crédit immobilier. Mais toutes n’en sont pas au même stade.

Même si elles restent minoritaires, les banques en ligne gagnent progressivement des parts de marché. D’après une étude de Next Content pour le cabinet de conseil CGI, sortie en février, 7% des Français qui disposent d’une connexion à Internet détiennent leur compte principal dans une banque en ligne, comme Boursorama, ING ou encore Hello Bank, contre 5% en 2017 (1). Principale motivation : profiter d’un compte et d’une carte bancaire gratuite ou presque. Mais la quasi gratuité des frais bancaires n’est pas suffisante pour convaincre leurs clients d’y transférer leurs avoirs. Pour y parvenir, les banques en ligne ont progressivement étoffé leur palette de produits bancaires.

Une gamme de produits d’épargne digne d’une banque traditionnelle

Ainsi, côté placements, les banques en ligne disposent d’une offre généralement développée. Il faut dire qu’avant d’ouvrir des comptes courants, les ING Direct, Boursorama et autres BforBank ont d’abord commercialisé des produits d’épargne. Résultat, à l’exception d’Orange Bank et de Ma French Bank, dernières venues sur le marché bancaire, toutes proposent des livrets d’épargne réglementée : au moins le Livret A et le Livret de développement durable et solidaire (LDDS). De même, le livret bancaire, l’assurance vie ou encore les produits boursiers – compte-titres et PEA - font partie de la panoplie standard des banques en ligne, à l’exception toujours de la banque mobile de l’opérateur téléphonique et de Ma French Bank.

A consulter nos comparatifs de livrets et d'assurances vie

L'écart qui subsiste entre banques en ligne et banques de réseaux se voit davantage avec l’épargne-logement. Sur les 8 enseignes, seules Boursorama et Hello Bank permettent à leurs clients de souscrire ou de transférer un Plan d’épargne logement (PEL). En cause : un produit complexe et coûteux pour des établissements qui traquent le moindre frais, car il nécessite un suivi réglementaire important avec des versements périodiques et des plafonds de dépôts.

BoursoramaINGHello BankFortuneoBforBankMonabanqOrange BankMa French Bank
Crédit
Crédit immobilier

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Non

Non

Prêt personnel

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Non

Crédit renouvelable

Oui

Non

Non

Non

Non

Oui

Non

Oui

Épargne réglementée
Livret A

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Non

Non

LDDS

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Non

Non

LEP

Non

Non

Oui

Non

Non

Non

Non

Non

Livret Jeune

Non

Non

Oui

Non

Non

Oui

Non

Non

PEL / CEL

Oui

Non

Oui

Non

Non

Non

Non

Non

Épargne non réglementée
Livret bancaire

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Non

Assurance-vie

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Non

Non

Compte-titres

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Non

Non

PEA

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

Non

Non

PEA-PME

Oui

Non

Oui

Oui

Oui

Non

Non

Non

Le LEP ne fait pas recette dans les banques en ligne

Autres grands absents de leur catalogue : le Livret d’épargne populaire (LEP) et le Livret Jeune. Seules Hello Bank et Monabanq proposent le livret réglementé des 12-25 ans. Concernant le LEP, il n’est présent que chez Hello Bank qui est la banque en ligne offrant la gamme de produits la plus complète. Assurance vie, bourse, plusieurs livrets bancaires mais aussi épargne réglementée, tout y est ! Ce large catalogue est permis par la nature même de Hello Bank qui est une marque commerciale exploitée par BNP Paribas et non un acteur autonome. A ce titre, la quasi-totalité des produits commercialisés par le réseau national sont accessibles aux clients de Hello Bank.

S’agissant spécifiquement du LEP et du Livret Jeune - qui s'adressent aux foyers modestes et aux étudiants et jeunes adultes - les conditions de revenus minimum imposées à l'origine par les banques en ligne pouvaient justifier leur non commercialisation.

Toutefois, ces dernières années, les banques en ligne sont en partie revenues sur leurs critères d’éligibilité. Désormais, toutes, à l’exception de BforBank, proposent au moins un compte accessible sans conditions de ressources. Pour autant, rien n’a changé concernant le LEP et le Livret Jeune.

Dans un contexte de taux bas, la rémunération généreuse de ces livrets aux taux encadrés – le taux d’intérêt du LEP est actuellement deux fois supérieur à celui du Livret A - justifie en partie le faible enthousiasme des banques en ligne à les proposer. D’autant plus que les commercialiser nécessiterait un suivi de leur part pour s’assurer que leurs détenteurs y sont, année après année, toujours éligibles et respectent les plafonds de versement.

Voir notre comparatif des offres de bienvenue des banques en ligne

Comparatif des offres des cartes bancaires pour un voyage à l'étranger

Le crédit immobilier, de plus en plus un standard

Côté financement, c’est chez Boursorama et depuis peu chez Monabanq que les clients sont les mieux lotis. Comme dans une banque traditionnelle, ces derniers peuvent aussi bien solliciter un crédit pour l’achat de leur résidence principale, pour remplacer leur voiture ou pour financer des travaux dans leur logement.

Ces deux établissements proposent également du crédit renouvelable. Boursorama met toutefois très peu en avant cette offre issue d’u partenariat avec Franfinance, organisme de crédit filiale, comme Boursorama, de la Société Générale. Pour les besoins ponctuels d'argent et de faibles montants, la banque en ligne aux 2,37 millions de clients communique davantage sur son mini-crédit CLI€ lancé fin 2019.

Chez ING, Bforbank, Fortuneo, mais aussi Hello Bank, l’offre de crédit à la consommation est un peu moins développée puisqu’il n’est pas possible de contracter un crédit renouvelable. Mais toutes les quatre peuvent proposer du prêt personnel à leur clientèle, soit en leur nom propre, soit via un partenariat comme c’est le cas pour Fortuneo qui s’est associée à Younited Credit. Faire un prêt immobilier est aussi possible dans ces trois banques en ligne.

En revanche, ni Orange Bank, ni Ma French Bank ne financent les projets immobiliers de leurs clients. Pour les besoins de trésorerie, les utilisateurs de la banque d’Orange peuvent solliciter un prêt personnel. Du côté de la banque mobile de La Banque Postale, une offre de crédit renouvelable « Mon extra prêt » peut permettre de faire face à une dépense imprévue.

En savoir plus sur les taux des prêts immo de Boursorama, Fortuneo, ING et BforBank

(1) Hybridation digital / humain, plateformisation, diversification Usages, opinions et attentes des Français vis à vis des nouveaux modèles bancaires (Février 2020)