Hello Bank!

BforBank coûte toujours cher au Crédit Agricole

Nouvelle image de marque BforBank novembre 2018
DR

La banque de ligne BforBank, qui peine à devenir rentable, a obtenu une rallonge de capital de 30 millions d’euros de la part de son actionnaire unique, le groupe Crédit Agricole.

Selon les informations de L’Agefi, cette augmentation de capital, demandée en décembre 2019, entre dans le cadre d’une enveloppe de 120 millions d'euros approuvée en 2017 par le Crédit Agricole. Il s’agit d’une 2e tranche, après celle de 55 millions d’euros versée fin 2017. L’objectif de cette rallonge est d’accompagner la mise en œuvre du plan stratégique de la banque en ligne.

Créée en 2009, BforBank était spécialisée à l’origine sur les placements - livret, assurance vie, bourse - à destination d’une clientèle fortunée. Une manière de ne pas marcher sur les plates-bandes de son actionnaire, premier réseau de banque de détail français. Depuis 2015, la banque en ligne a élargi la cible, en lançant des produits destinés à un plus large public : un compte courant avec carte gratuite et des crédits depuis 2017. Elle revendiquait, en septembre 2019, 240 000 clients, loin du leader du marché, Boursorama (2 millions de clients), et vise désormais 350 000 clients fin 2020.

Comme la plupart des banques en ligne, BforBank est toutefois encore loin d’atteindre le seuil de rentabilité. Toujours selon L’Agefi, l’enseigne a subi une perte nette de 20 millions d’euros sur les neuf premiers de 2019, après 30 millions sur l’année 2018.

En savoir plus sur l'offre BforBank

Partager cet article :

© MoneyVox / VM / Janvier 2020