Une poignée de banques et d'assureurs accaparent la masse des 1 730 milliards d'euros de l'assurance vie ! Le top 5 des assureurs gère plus la moitié de l'épargne. Le top 10 accapare 79% des parts de marché !

1 – CNP

267 milliards d'euros. Leader... d'un cheveu ! CNP gère 266,99 milliards d'euros de dépôts en assurance vie et contrats de capitalisation, contre 266,26 milliards d'euros pour le deuxième, le groupe Crédit Agricole. Et un leader dont le matelas s'érode : les encours de CNP sont tombé de 273 milliards d'euros fin 2017, à 267 milliards fin 2020, selon les données annuelles livrées par la Fédération française de l'assurance (FFA). Ce leadership est plus que jamais en sursis car la majeure partie de l'épargne gérée par CNP Assurances provient des réseaux bancaires Caisse d'Epargne et La Banque Postale. Or, l'Ecureuil a mis fin à son partenariat courant 2016 : le groupe BPCE a choisi de confier la distribution d'assurance vie à l'assureur interne du groupe, BPCE Vie, qui apparaît toujours à la 11e place de ce classement mais qui progresse à grands pas. CNP gère toujours les « vieux » contrats de l'Ecureuil et l'ensemble des contrats distribués par La Banque Postale ainsi que ceux de sa structure de gestion privée, CNP Patrimoine.

2 – Crédit Agricole Assurances

266 milliards d'euros. Clairement un « numéro 1 bis », puisque le groupe Crédit Agricole surclasse déjà CNP en matière de collecte (15,7% des cotisations, devant CNP et ses 11%). L'écart est si infime entre les deux leaders que la banque verte prendra à coup sûr la première place de ce classement l'an prochain. Puisque si CNP conserve encore l'avantage du stock d'épargne, Crédit Agricole Assurances enregistre depuis quelques années bien plus de versements. Ce « bancassureur » regroupe deux entités distinctes exerçant toutes deux sur le marché de l'assurance vie : Predica, qui gère les contrats bancaires du Crédit Agricole et de LCL ; ainsi que Spirica, qui gère les contrats de la banque en ligne BforBank, de plateformes d'épargne en ligne (Linxea, meilleurtaux Placement, etc.) ou de réseaux de conseil en gestion de patrimoine.

3 – Axa

139 milliards d'euros. Là encore les écarts sont infimes, entre le 3e Axa et le 5e Cardif... mais Axa France Assurance se maintient malgré tout année après année sur le podium du classement établi par la FFA. Axa s'appuie principalement sur son réseau d'agents généraux (et sur quelques canaux alternatifs, comme celui de la puissante association d'épargnants Agipi).

4 – Crédit Mutuel

138 milliards d'euros. Derrière le groupe « Crédit Mutuel » se cache une réalité plus complexe : la FFA y englobe ACM Vie, la filiale spécialisée de l'Alliance fédérale Crédit Mutuel (le groupe dominant du Crédit Mutuel), et Suravenir, filiale du groupe Arkéa (Crédits Mutuels de Bretagne et du Sud Ouest, notamment). Ainsi se côtoient dans cette large entité tous les contrats des réseaux Crédit Mutuel mais aussi du CIC, de Monabanq, de Fortuneo, de certains courtiers en ligne, de nombreux réseaux de gestion patrimoniale... En rassemblant ces réseaux, le « groupe Crédit Mutuel » est dynamique, puisqu'il apparaît à la 3e place du classement des cotisations versées courant 2020, juste derrière CNP.

5 – BNP Paribas Cardif

136 milliards d'euros. La filiale du groupe éponyme gère les produits bancaires de la maison mère (dont le contrat phare Multiplacements 2) ainsi que des contrats distribués par des conseillers en gestion de patrimoine.

6 – Société Générale

109 milliards d'euros. Société Générale Insurance est stable à la 6e place. La filiale de la banque rouge et noire gère à la fois les contrats de la maison mère, mais aussi des contrats en ligne ou patrimoniaux via sa branche Oradéa Vie.

Retraite : épargnez en payant moins d'impôts. 11 contrats comparés

7 - Generali

91 milliards d'euros. Statu quo, là encore, à la 7e place. L'offre de Generali est distribuée par le réseau d'agents généraux, par les conseillers en gestion de patrimoine partenaires, ainsi que par des acteurs en ligne tels qu'ING, Boursorama, Altaprofits ou Linxea. Generali France se distingue depuis l'automne 2019 par sa volonté affichée de restreindre les flux sur le fonds en euros. Une volonté réaffirmée début 2021 : « Depuis, en 2020 et encore aujourd'hui, nous sommes sur un minimum de 50% d'unités de compte » pour chaque versement, a déclaré Hugues Aubry, membre du comité exécutif de Generali France, à MoneyVox.

8 - Aviva

78 milliards d'euros. Aviva France change de main, et va bientôt changer de nom, suite au rachat par Aéma, nouveau groupe né du rassemblement de Macif et Aésio Mutuelle. En attendant, Aviva France reste le 8e assureur vie selon le classement livré par la FFA. Mais cette entité en phase de rachat doit surtout cette situation favorable à son partenariat historique avec la plus célèbre des associations d'épargnants : l'Afer. Cette dernière revendique à elle seule 54 milliards d'euros d'épargne sur ses contrats d'assurance vie, au 31 décembre 2020, pour 756 620 adhérents.

9 – AG2R La Mondiale

74 milliards d'euros. Longtemps 10e, le groupe AG2R a subtilisé la 9e place de ce classement FFA à Allianz en 2019 et la conforte cette année encore. Principal atout de ce spécialiste des couvertures retraite, santé et prévoyance : l'assurance vie haut de gamme et patrimoniale.

10 - Allianz

72 milliards d'euros. Ce groupe international ne progresse plus selon les données publiées par la FFA : 71 milliards fin 2017, 69 milliards d'euros fin 2018... et donc 72 milliards d'euros fin 2020. Allianz gère aussi des contrats d'associations d'épargnants, sans que cela ait autant de poids que l'Afer pour Aviva : la gamme Epargne Retraite 2 proposée par Asac-Fapès, ou les assurances vie de l'association Gaipare.

Le comparatif des contrats d'assurance vie

Gros contrat ≠ meilleure assurance vie

Les assureurs figurant dans ce « top 10 » proposent-ils les « meilleurs » contrats ? La question est plus complexe. La plupart d'entre eux commercialisent une offre multiple : à la fois des contrats bancaires d'entrée de gamme avec des fonds euros peu rémunérateurs, des frais sur versement élevés ou des options restreintes, mais aussi des assurances vie patrimoniales aux nombreuses options voire des offres d'épargne en ligne, à frais réduits. Reste un constat : dans le monde de l'assurance vie, les contrats de « masse » sont rarement les mieux servis.

Plus d'infos : Les 10 assurances vie les plus populaires sont-elles les plus rentables ?