En 8 mois, de janvier à août, l'assurance vie a certes attiré près de 100 milliards d'euros, mais seulement 14 milliards d'euros si on prend en compte les retraits. Des chiffres corrects, qui marquent un retour à la normale plutôt qu'un réel rebond.

Du jamais vu ! Dans son bilan mensuel, la Fédération française de l'assurance souligne certains records actuellement enregistrés par l'assurance vie. « La collecte (...) sur les 8 premiers mois de l'année n'a jamais été aussi élevée, atteignant quasiment 100 milliards d'euros », écrit la FFA. Soit 27 milliards d'euros de mieux qu'en 2020, année perturbée par le Covid, mais aussi 2,4 milliards au dessus des chiffres de 2019.

Les chiffres nets des retraits enregistrés sur la même période sont toutefois moins spectaculaires. En tenant compte des prestations versées depuis le début de l'année, près de 86 milliards d'euros, la collecte nette se limite à 14 milliards d'euros. C'est, cette fois, beaucoup moins bien qu'en 2019, où elle atteignait 20 milliards au même stade.

Philippe Crevel voit donc dans la situation actuelle un retour à la normale plutôt qu'un rebond. « Les ménages reviennent progressivement vers l'assurance vie mais, pour le moment, le processus de réallocation de l'épargne Covid n'a pas commencé », commente le directeur du Cercle de l'Epargne, faisant référence au surplus d'argent (plus de 142 milliards d'euros) mis de côté par les Français pendant les différents confinements. « Cette épargne demeure placée principalement sur les comptes courants et sur les livrets d'épargne, réglementée ou pas. Malgré la normalisation de la situation sanitaire et économique, l'assurance vie n'a pas rattrapé le retard accumulé en 2020. »

Un vrai record par les UC

La croissance de l'encours est plus que jamais portée par les unités de comptes. Ces supports plus risqués mais potentiellement plus rémunérateurs ont représenté un gros tiers des nouvelles cotisations du mois d'août. Un chiffre cohérent avec la tendance 2021 : depuis le début de l'année, elles captent 38% de la collecte brute.

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 500 € grâce à notre comparatif des assurances vie

Surtout, la collecte nette sur 8 mois atteint 24,4 milliards d'euros, un autre record. Dans le même temps, l'encours des fonds euros a donc fondu de près de 10 milliards. « Les épargnants optant pour l'assurance vie acceptent (...) le jeu des unités de compte d'autant plus facilement que les marchés actions se portent bien », note Philippe Crevel.

Assurance vie : le comparatif des offres