Les prix à la consommation ont augmenté de 6,2% en novembre, selon la première estimation publiée par l'Insee ce mercredi. L'inflation affiche la même progression qu'en octobre, mais la hausse des prix de l'alimentation s'accélère.

L'inflation est-elle en train de se stabiliser ? « Sur un an, selon l'estimation provisoire réalisée en fin de mois, les prix à la consommation augmenteraient de 6,2% en novembre 2022, comme le mois précédent », note l'Insee dans une première estimation ce mercredi 30 novembre. Si les prix de l'énergie ont ralenti leur progression, les prix de l'alimentation s'accélèrent (+12,2% sur un an, contre 12% en octobre).

Selon d'autres chiffres compilés par IRi, société d'analyse spécialisée, l'inflation sur les 12 derniers mois dans la grande distribution, tous types d'enseignes confondus, est de 11,96% précisément en novembre 2022. En clair, votre plein de courses à 150 euros l'an passé vous coûte désormais 168 euros. Les plus fortes hausses concernent les viandes surgelées (+32,40%), le papier toilette (+25,94%) ou encore la viande hachée rayon frais (+24,69%).

Des prix de l'énergie qui ralentissent en novembre

De leur côté, les prix des services augmenteraient sur un an à un rythme proche du mois précédent. Concernant l'énergie, « malgré la diminution des remises sur les carburants, les prix de l'énergie ralentiraient légèrement en novembre notamment du fait du moindre dynamisme des prix des produits pétroliers », développe l'Institut. Toujours selon l'Insee, l'indice des prix à la consommation harmonisé augmenterait de 7,1% sur un an, comme en octobre. Sur un mois, il croîtrait de 0,5%, après +1,2% le mois précédent.

Dans un autre sondage publié en octobre par Panorabanques et Poll&Roll, les Français sondés chiffraient l'impact sur leur portefeuille à 112 euros par mois. Des dépenses supplémentaires notamment liées surtout à la hausse des prix de l'alimentation (citée par 84% des sondés), des carburants (72%) et de l'énergie (63%).

Livret A, LEP, LDDS... Les hausses de taux qui se profilent en 2023 avec l'inflation à 6,2%