Lecture en cours
Pass Navigo : « Un peu gros » de rejeter la faute sur l'Etat, répond Véran à Pécresse

Pass Navigo : « Un peu gros » de rejeter la faute sur l'Etat, répond Véran à Pécresse

  • Mardi 29 novembre 2022 à 13h52

Le porte-parole du gouvernement, Olivier Véran, a jugé mardi « un peu gros » de faire porter à l'État la responsabilité d'une éventuelle augmentation du Pass Navigo, rappelant Valérie Pécresse aux « responsabilités » et aux « compétences » des régions en matière de transport.

L'article demandé n'est plus disponible en consultation.

Pour ne pas louper un article à nouveau, abonnez-vous à nos actualités par email ou suivez-nous sur Twitter.

Vous pouvez aussi accéder à la Une de l'actualité ou à d'autres articles par mots-clés ou par journée.