Voici un bon moyen de faire travailler votre argent : le compte à terme. Et il existe une solution pour trouver les meilleures offres. On vous explique.

C'est un paradoxe. Alors que l'inflation accélère, selon les derniers chiffres de l'Insee, les particuliers n'ont jamais laissé autant d'argent sur leur compte chèque. D'après la banque de France, 509 milliards d'euros y ont été placés par les particuliers au 1er juillet, soit 17 000 euros par ménage ! Un montant inédit lié à la sur-épargne accumulée depuis janvier 2020 avec la crise du coronavirus : + 157 milliards d'euros.

Pourtant, les comptes courants ne sont pas rémunérés. Et en plus, ils font perdre de l'argent. Alors que la hausse des prix devrait tourner autour de 2% cette année, 100 euros sur un compte chèque ne vaudront plus en terme de pouvoir d'achat que 98 euros à la fin de l'année. Rationnellement, il n'y donc aucun intérêt à laisser trop de liquidités. Pour protéger son épargne de court-moyen terme, il y a par exemple le Livret A qui assure une rémunération de 0,5% net. Mais son plafond est limité à 22 950 euros. Au-delà, les banques proposent des livrets bancaires mais le taux d'intérêt servi est faible : 0,05% en moyenne !

Un taux jusqu'à 1,17% !

Il existe une solution plus intéressante : le compte à terme qui offre une meilleure rémunération. En échange, il faut accepter que son argent soit bloqué pour une certaine durée, entre 3 mois et 5 ans principalement. Et si vous ne voulez pas immobiliser votre argent trop longtemps, il suffit d'adopter une stratégie d'échelonnement en plaçant votre épargne dans des comptes à terme avec des durées différentes.

En savoir plus sur la stratégie d'échelonnement de Raisin

Mais pour profiter des meilleurs taux, il ne faut pas compter sur les grandes banques françaises. Leurs clients laissant beaucoup d'argent gratuitement sur leur compte courant, elles n'ont pas besoin de promouvoir ce type de produit. La rémunération moyenne des 3 meilleurs CAT sur un an en France est de seulement 0,4% contre 1,2% en Norvège et en Suède par exemple ou encore 1% en Pologne et même 0,96% en Italie.

30 euros de bonus pour l'ouverture d'un compte à terme

Heureusement les épargnants français peuvent profiter en toute sécurité des comptes à terme proposés par les banques européennes pour lesquels s'applique le mécanisme de fonds de garantie des dépôts, soit jusqu'à 100 000 euros par client et par établissement. La plateforme d'épargne Raisin donne ainsi accès aux CAT parmi les mieux rémunérés du marché : jusqu'à 1,17%, avec en plus un bonus de 30 euros pour une première souscription d'ici le 30 octobre. Mieux vaut ne pas trop attendre.

Néobanques : les offres les moins chères pour maîtriser votre budget

D'autant plus que « si les taux d'intérêts continuent de stagner ou de baisser, comme le prévoient la Banque centrale européenne et l'Autorité Bancaire Européenne) les déposants qui investissent avec les taux d'aujourd'hui seront davantage récompensés - ils récupéreront la valeur de leur argent, tout en obtenant de meilleurs rendements. Compte tenu de ces prévisions, il peut être judicieux d'envisager des produits de dépôt à moyen terme d'une durée de deux ans, voire plus », estime Katharina Lüth, directrice générale et vice-présidente de Raisin pour l'Europe.

Voir les comptes à terme disponibles sur Raisin