Le gouvernement a lancé mi-mai une aide de 50 euros pour encourager les jeunes à adhérer à un club de sport. Ce Pass’Sport arrive en ce moment dans les boîtes aux lettres.

Licence, équipement, trajets… La pratique sportive en club est synonyme de frais qui ne sont pas toujours à la portée des familles, a fortiori des ménages modestes ayant plusieurs enfants. En ce sens, près de 60% des Français estiment que la pratique sportive est chère dans l’absolu, selon une enquête remontant à fin 2017 de l’Observatoire Cetelem, si bien que près de la moitié de la population déclare y avoir déjà renoncé. Tous sports confondus, la part fédérale d’une licence s’élève en moyenne à 40 euros mais en additionnant le montant à acquitter pour la cotisation au sein d’un club, il faut compter en moyenne 103 euros pour la pratique du football pour un adulte (50 euros pour un enfant), 220 euros pour le tennis (150 euros pour un enfant à partir de 7 ans), ou encore 270 euros pour la natation, peut-on lire dans le dossier de presse annonçant le lancement du dispositif Pass’Sport.

Les pass arrivent automatiquement d’ici la fin de l’été

En effet, dans le contexte de la crise du coronavirus qui a abouti à la longue fermeture des salles de sport, hors nécessité médicale, le gouvernement a annoncé en mai dernier le lancement du Pass'Sport. Pas de QR Code pour celui-ci, il s’agit d’une aide de 50 euros pour s’inscrire dans un club sportif. Elle est destinée aux enfants et adolescents âgés de 6 à 17 ans révolus au 30 juin 2021 et éligibles à l’allocation de rentrée scolaire (ARS) ou à l’allocation d’éducation pour enfant handicapé (AEEH). Y ont également droit les mineurs émancipés âgés de 16 à 18 ans bénéficiaires de l’allocation adulte handicapé (AAH).

Ainsi, au total, 5,4 millions de jeunes et 3,3 millions de familles sont concernés par le dispositif, explique le gouvernement. Autre modalité d’accès, pour obtenir cette subvention, l’enfant doit prendre une licence ou valider une adhésion annuelle dans une association affiliée à une fédération sportive ou dans une association agréée oeuvrant dans un Quartier prioritaire de la Politique de la Ville.

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

Si votre enfant est éligible, aucune démarche n’est nécessaire. Un courrier est en ce moment adressé aux familles concernées pour les prévenir, nous explique le secrétariat de la ministre chargée des sports. Il devra être présenté au plus tard le 31 octobre au club de sport pour obtenir la réduction immédiate de 50 euros. Autrement dit : l’aide ne prend pas la forme d’une somme d’argent en cash mais est directement déduite des frais d’inscription.