Pour éviter les mauvaises surprises à la caisse, des bonnes pratiques peuvent vous permettre de conserver la maîtrise de votre budget courses et alimentation.

6 Français sur 10 font principalement leurs courses quotidiennes dans les supermarchés, d’après un sondage Ipsos paru en octobre 2019 (1). C’est pratique, mais pas toujours économique. En effet, les industriels et les enseignes de la grande distribution déploient des stratégies bien rodées pour vous faire craquer pour leurs produits. Achats coups de cœur, nouveautés, promotions, lots… est-il encore possible de faire vos courses sans vous faire avoir ? Voici quelques bonnes pratiques pour éviter de tomber dans les pièges tendus et faire des économies.

1. Choisissez le bon magasin

Le meilleur moyen de maîtriser votre budget est de sélectionner le bon magasin. Comprenez celui qui proposent les prix les plus bas. Or comme l'explique chaque année le magazine spécialisé Linéaires dans le cadre d'un classement tarifaire des grandes surfaces, le même panier de course n'est pas vendu au même prix chez Intermarché, Super U ou Monoprix. Ainsi l'an passé, c'est Leclerc qui était l'enseigne la plus économique avec un panier-test facturé moins de 92 euros, contre 116 euros chez Casino.

2. Faites une liste de courses

Ensuite, pour économiser, il faut une bonne préparation. Avant de vous rendre au supermarché, commencez par faire le point sur ce qu’il vous reste dans vos placards et dans votre réfrigérateur. Vos habitudes de consommation détermineront le contenu de votre liste de courses. En vous tenant à ce listing, vous limiterez les tentations. De quoi soulager votre porte-monnaie !

3. Fiez-vous au prix au kilo

Biscuits, conserves, viande… Les articles vendus en lots peuvent sembler, au premier abord, être de bonnes affaires. Cependant, en achetant davantage, vous êtes aussi incité à consommer plus surtout quand les produits sont périssables. Du coup, si vous êtes du genre glouton, mieux vaut probablement pour votre santé comme pour votre porte-monnaie, éviter l’achat en lots. Si, toutefois, vous êtes résolu à privilégier les packs d’articles, n’oubliez pas de comparer le prix au kilo du lot avec le même produit vendu à l’unité. Histoire de vérifier qu’il s’agit d’une vraie bonne affaire.

Quelle différence entre date limite de consommation et date de durabilité minimale ?

Plus généralement, le prix au poids doit être votre indicateur de prédilection. Car, même si en apparence, les emballages semblent de taille équivalente, la quantité de produit peut être sensiblement différente. C’est d’ailleurs l’une des astuces favorites de la grande distribution pour vous faire acheter des produits plus chers sans que vous vous en rendiez compte.

4. Pour faire des économies, baissez les yeux !

Une excellente alternative aux produits en promotion sont les articles présents tout en haut ou tout en bas des rayons. En effet, c'est là qu'on trouve les marques de distributeur et les produits premiers prix, des options moins chères pour les petits budgets.

5. Attention aux conditions des promotions

Avant de vous rendre en supermarché, vous pouvez prendre connaissance des promotions en cours grâce aux catalogues de vos magasins habituels, accessibles en ligne ou sur papier. Mais attention : restreignez-vous. Les promotions ont pour objectif d'écouler les stocks mais aussi de vous faire consommer davantage en achetant des produits dont vous n’avez pas nécessairement besoin.

De plus, si une promotion vous semble particulièrement alléchante, regardez bien les conditions pour en profiter. Parfois celle-ci ne s’applique pas tout de suite, mais nécessite lors du prochain achat de présenter un coupon. Autant vous dire qu’à moins d’être particulièrement organisé, la probabilité est grande de l’oublier.

Ces promotions que vous pouvez toujours trouver en grande surface

Économisez sur les frais et gagnez jusqu'à 400 € grâce à notre comparatif des assurances vie

6. Ne faites pas une croix sur les promotions introuvables

Il peut vous arriver d'avoir repéré une offre intéressante et, en arrivant en magasin, de ne pas la trouver. Ce n'est pas normal si aucune restriction n'était indiquée sur le prospectus. Les articles en promotion doivent être disponibles durant toute la durée de l’opération, martèle l'UFC-Que Choisir. « Si tel n’est pas le cas, l’enseigne peut être poursuivie pour pratique commerciale déloyale (article L.121-1 du code de la consommation). Pour s’en prémunir, elle doit préciser que ladite promotion est valable « dans la limite des stocks disponibles » ou mentionner précisément les volumes mis en vente », détaille l'association de consommateurs.

7. Vérifiez votre ticket de caisse

Produits comptés deux fois, écart avec le prix en rayon… Des erreurs peuvent s’être glissées sur votre ticket de caisse. Inspectez-le avant de rentrer chez vous. Si vous constatez une différence en votre défaveur, le supermarché vous remboursera la différence. Seule exception : si le prix affiché était trop beau pour être vrai et qu’il y avait une erreur manifeste. C’est ce qu’il s’est passé en janvier 2020 pour une dizaine de clients d’un Géant Casino de Montpellier qui pensaient repartir avec un téléviseur dernier cri à 40 euros…

De plus, en conservant et lisant votre ticket de caisse, vous pourriez découvrir que l'un des produits achetés est garanti. Depuis le 1er juillet, en effet, la facture ou le ticket de caisse doit indiquer l'existence et la durée de la garantie légale de conformité. Cela concerne notamment les appareils électroménagers et informatiques, les téléphones, les jouets ou encore les luminaires.

8. Ne vous précipitez pas sur les soldes en grande surface

En grande surface, vous pouvez aussi parfois trouver du matériel hifi, de l'électroménager, du matériel de bricolage… Des produits qui pendant les périodes de soldes sont concernés par les réductions. Comme pour tous les achats conséquents, pour profiter réellement des soldes, « la clé c’est le repérage. Pour être sûr de payer moins cher un article il faut se rendre en magasin avant la période des soldes et noter le prix, rappelait début 2020 sur France 3 Auvergne, le président de l’UFC-Que Choisir du Puy-de-Dôme. Certains commerçants malhonnêtes gonflent le prix de leurs articles juste avant les soldes pour ensuite annoncer des promotions chocs, des réductions qui n’existent pas ou qui sont moins importantes qu’affiché ».

(1) Sondage réalisé pour In-Store Media, société de communication en points de vente. 1 000 Français ont été interrogés sur Internet du 9 au 12 avril 2019 suivant la méthode des quotas.