Pour partir en vacances cet été, il existe de multiples aides financières dont vous pouvez profiter. Entre la SNCF, la CAF, les chèques-vacances, il y en a certainement une adaptée à votre situation.

Au lendemain du premier confinement 67% des Français avaient ressenti un manque de nature. Résultat, ils s'étaient rués sur des congés au grand air l'été venu. En 2021, s'ils sont nombreux à avoir renoncé aux ponts de mai, les vacanciers visent un été de découvertes (1), rassurés par l'essor de la vaccination. Et pour arrondir le budget consacré aux congés des aides, souvent sous conditions de ressources, existent. Tour d'horizon.

Vacances en famille

La Caisse d’allocations familiales (Caf) aide les ménages les plus modestes avec son Aide aux vacances familles (AVF). Pour en bénéficier, il faut avoir un quotient familial inférieur à un certain montant qui varie en fonction des départements. Le plafond des aides oscille entre 500 et 800 euros. Si vous êtes éligible au dispositif, vous recevez le détail par courrier ou courriel qui en précise la nature selon la famille ou les enfants (durée du séjour, pourcentage de l'aide, montant maximum...).

« Cette aide pour les vacances en famille vous permet de réserver directement sur le site internet dédié Vacaf un séjour en famille parmi 3 600 villages vacances et campings labellisés, précise le site Internet dédié. Le dispositif Avs (Aide aux vacances sociales) propose lui des séjours sociaux et des aides au premier départ aux familles qui sont en difficulté sociale ou confrontées à un accident de vie et qui ont besoin d'un accompagnement individualisé avant et parfois pendant le séjour ». La réservation doit être effectuée par un travailleur social.

La CAF accorde aussi des bons d'aide aux temps libres (aussi appelés tickets loisirs, passeports temps libre, bons Caf). Ils servent à financer les loisirs des enfants (activité sportive, par exemple) et les frais pour leurs vacances (colonie, camp de vacances). Ils sont prépayés et ne peuvent être utilisés que pendant les périodes de vacances scolaires.

Centre aéré et colonie de vacances entre 3 et 18 ans

La Caf peut prendre en charge 9, 13 ou 18 euros par jour et par enfant selon le quotient familial pour un séjour de sept jours minimum. Lors de l’inscription, il faut indiquer son numéro d’allocataire aux organisateurs. Ce sont eux qui feront lien avec la Caf qui attribuera ou non les aides. Celles-ci sont cumulables et déduites de la facture.

Des aides locales et ponctuelles

Faire revenir les touristes ! Tel est l'objectif fixé par les départements de la Somme, de la Haute-Garonne ou des Bouches-du-Rhône. Pour attirer les visiteurs cet été, ils n'hésitent pas à proposer des bons plans en tout genre, raconte BFMTV. Ainsi, la Somme propose un remboursement à hauteur de 80 euros sur les dépenses d'hébergement pour un séjour d'au moins deux nuitées consécutives. A Toulouse et dans les environs, on mise sur une promotion « 1 nuit achetée, 1 nuit offerte » quand du côté de Marseille on propose sur un carnet de bons d'achat de 100 euros. De quoi mettre du beurre dans les épinards, sans restrictions liées aux ressources du foyer.

Aides aux déplacements

Une fois par an la SNCF permet de prendre le train à moindre coût grâce au billet congés annuels. Il permet une réduction allant de 25 à 50% si vous payez en chèques vacances. Pour en profiter, il faut remplir un formulaire lors de l'achat du billet au guichet ou en ligne. Par ailleurs, la compagnie ferroviaire a récemment simplifié sa politique tarifaire et ne propose plus qu'une seule carte de réduction pour attirer les voyageurs.

SNCF : découvrez ce tarif super-réduit (mais pas facile à obtenir)

Les concessionnaires d'autoroute, quant à eux, autorisent désormais le réglement des péages en chèques vacances jusqu'à 250 euros contre 150 euros auparavant. Il faut juste anticiper son voyager en créditant un pass autoroute pour le passage au portique.

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

Aides aux jeunes entre 18 et 25 ans...

La période de la déclaration des revenus vient de s'achever : si votre revenu fiscal de référence est inférieur à 17 280 euros cette aide est pour vous. Si vous êtes étudiant boursier, en alternance, en apprentissage ou bien en service civique également. L’Association nationale des chèques vacances (ANCV) aide 50 000 jeunes pâgés de 18 à 25 ans à partir en vacances entre le 2 juin et le 30 septembre. La prise en charge peut atteindre 90% du séjour dans la limite de 300 euros. Des offres sont proposées sur depart1825.com.

Par rapport aux autres années, le principe du reste à charge minimum de 50 euros est aboli.

... et aux plus de 60 ans

Le programme Seniors en vacances, créé en 2007 par l’ANCV , permet de choisir dans un catalogue de 200 destinations à tarif préférentiel, des séjours en pension complète hors transport. L’aide peut atteindre jusqu’à 50% du prix du séjour avec un plafond compris entre 343 et 410 euros.

(1) Les vacances 2021 des Français, Ipsos, mai 2021