Une étude fait le point sur le niveau de vie des Français. Il y est question d'inégalités territoriales et de concentration des richesses à proximité des grands centres urbains. La moitié des couples avec deux enfants vivait avec moins de 3 970 euros par mois - après impôts - en France en 2018.

En pleine période de déclaration des revenus, la question se pose. Combien gagne une personne seule en France, en moyenne ? Et un couple avec deux enfants de moins de 14 ans ? Dans une étude (1) publiée ce mardi, l'Insee montre que le niveau de vie annuel médian de la population française est de 21 650 euros en 2018. En clair, la moitié de la population française dispose mensuellement de plus de 1 800 euros pour une personne seule, soit près de 600 euros au-dessus du Smic, ou de 3 790 euros pour un couple avec deux enfants de moins de 14 ans.

Dans le détail, le niveau de vie est plus élevé dans l’ouest de l’Île‑de‑France (23 860 euros par an) - notamment Paris et les Hauts-de-Seine à plus de 28 000 euros l'un et l'autre et qui concentrent près de 50% des très hauts revenus - dans les départements des capitales régionales comme Lyon (Auvergne-Rhône-Alpes : 22 480 euros), Bordeaux ou Rennes. Ces métropoles, si elles concentrent plus de richesses et plus de diplômés, comptent aussi un taux de pauvreté supérieur. On trouve aussi des niveaux de vie plus aisés dans les zones frontalières avec la Suisse (Haute-Savoie : 26 600 euros) et l’Allemagne. À l’inverse, il est le plus faible en Seine-Saint-Denis, à La Réunion, en Martinique et en Seine‑Saint‑Denis (inférieurs à 18 000 euros) et dans une moindre mesure dans le Pas-de-Calais, l’Aude, les Pyrénées-Orientales et la Creuse (entre 18 000 et 19 500 euros).

Découvrez les meilleures cartes bancaires gratuites grâce à notre comparatif

L'attraction des grandes villes

« Pour chacune de ces catégories de communes, le niveau de vie augmente avec la taille des aires. Il est ainsi le plus élevé (22 660 euros) dans les aires de 700 000 habitants ou plus hors Paris, en particulier dans leurs couronnes (23 730 euros). Dans l’aire d’attraction de Paris, le niveau de vie médian est de 23 740 euros. Il est plus faible qu’au niveau national dans les communes situées hors attraction des villes (20 410 euros) », écrit notamment l'Insee.

Revenu annuel médian en France pour une personne seule en 2018
Revenu annuel médian en France pour une personne seule en 2018 - Insee

« Si en Île‑de‑France, les inégalités sont principalement dues aux niveaux de vie élevés des plus aisés, dans les départements d’outre-mer (DOM), elles sont plutôt liées aux faibles revenus des plus modestes. À l’opposé, les inégalités sont les plus faibles dans les Pays de la Loire et en Bretagne, régions où les niveaux de vie se concentrent plus autour de la médiane... La Vendée et la Mayenne sont les départements français où les inégalités sont les plus faibles », analyse aussi l'organisme.

(1) Des disparités de revenu plus élevées dans les grandes villes, David Pirou, Insee