Le comparatif Assurland.com fait le point sur l'évolution du montant des primes d'assurance à payer pour les consommateurs. Si la hausse est modérée pour l'assurance auto et habitation, elle progresse plus nettement pour la mutuelle.

Ce n'est pas réellement une suprise car les prévisions du mois du décembre n'incitaient pas à l'optimisme. Le comparateur Assurland.com, confirme ce mardi sur la base de 6 millions de tarifs que les primes d'assurance auto, habitation et santé ont augmenté depuis un an.

Pour autant, en assurance automobile et en assurance multirisques habitation, la hausse est de 0,2%, inférieure à la hausse des prix de 0,5% en 2020. Et pourtant, malgré la flambée du prix des pièces détachées (+8% selon la Fédération française des assurances) et du coût moyen des accidents corporels (+ 5,7% par an), 2020 a été une bonne année pour les assureurs auto avec 19% de sinistres en moins à indemniser. C'est ce qui a amené certains acteurs comme la Matmut ou la Maif a gelé les tarifs pour l'assurance auto.

Du côté de l'assurance habitation, le maintien à domicile de la population avec le confinement s’est traduit par 2,9% d’incendies en moins, 0,9% de dégâts des eaux en plus, et une baisse globale des sinistres de 4% sur l’année. Dans ce contexte, le consommateur aurait peut-être pu s'attendre, comme pour l'auto, à un gel des tarifs de l'assurance habitation.

Les tarifs des mutuelles grimpent

En revanche, pour les mutuelles santé, la hausse moyenne est plus nette : +1,4%. Selon les chiffres du comparateur LeLynx les Français vont débourser, en moyenne, 880 euros pour leur complémentaire santé en 2021, malgré de vraies disparités régionales.

Voir le comparatif des assurances auto de notre partenaire

Malgré tout, « notre observation des prix montre que la tendance est favorable au consommateur », souligne Olivier Moustacakis, cofondateur d’Assurland.com. Les compagnies, elles, soulignent surtout une modération tarifaire : « avec la loi Hamon, depuis 2015, les assurés peuvent changer de contrat d’assurance auto ou habitation à tout moment après la première année, en délégant les démarches administratives à leur nouvel assureur. La mise en place de cette loi a entraîné une pression concurrentielle forte et incité à la modération tarifaire. Depuis le 1er décembre 2020, l’assurance santé offre la même possibilité, ce qui va sans doute freiner les velléités des complémentaires santé à faire grimper les prix dans les années à venir. »

Assurance auto : économisez jusqu'à 340 € grâce à notre comparateur en ligne

En effet, c'est le principal levier des consommateurs pour passer à travers les hausses de primes : comparer les offres du marché et passer à la concurrence si vous trouvez moins cher à niveau de garantie équivalent.

Voir le comparatif des assurances habitation de notre partenaire

Au final, les assureurs ont géré près de 32 000 sinistres par jour en 2020 selon la Fédération française de l'assurance. Dans le détail, plus de 19 000 sont des sinistres automobiles (9 sur 10 sont des dégâts matériels), 9 750 sont liés à des sinistres dans les habitations et plus de 3 600 dans les entreprises.