Facture de téléphonie mobile, passeport ou permis de conduire international... Les voyages en Grande-Bretagne deviennent un parcours semé d'embûches avec le Brexit. Qu'en est-t-il notamment en cas de regard de l'Eurostar ? Serez-vous toujours indemnisé ?

Le Brexit est entré en vigueur au 1er janvier 2021. Et les répercusssions se poursuivent pour les Britanniques comme pour les Européens. Dans un état des lieux publié cette semaine, le Centre européen des consommateurs (CEC) France pointe certaines impacts pour les particuliers.

Que faire en cas de retard de train ?

A partir d'octobre, il faudra un passeport pour aller en week-end à Londres ou un permis international pour y conduire. Pis, si vous souhaitez y séjourner plus de trois mois, il faudra demander un visa. Mais comment ferez-vous valoir vos droits en cas de retard de train entre Paris et Londres ? « Les droits européens issus de la directive 1371/2007 ont été introduits dans le droit britannique. Ainsi, vous bénéficiez toujours de vos droits de passagers ferroviaires pour les trajets nationaux (à l'intérieur du Royaume-Uni) comme transfrontaliers (en Eurostar par exemple). En cas de retard de train, vous pouvez demander un remboursement de 25% du prix du billet pour un retard entre 1h et 2h, et de 50% du prix du billet en cas de retard de 2h ou plus », explique le CEC.

Quelles taxes en cas d'achat au Royaume-Uni ?

Et quand la crise sanitaire sera passée, que votre train sera à l'heure, quid des achats effectués lors de ce séjour londonien ? « Depuis le 1er janvier 2021, si vous achetez en ligne auprès d’un professionnel basé au Royaume-Uni, comme pour tout achat dans un pays tiers, vous pouvez être exonéré de la TVA britannique. Mais, pour certaines commandes, vous devrez payer la TVA à l'importation, à l'entrée des marchandises dans l'UE. Vous ne devez en aucun cas être tenu de payer à la fois la TVA britannique et la TVA française », souligne le CEC. Vous êtes même exonéré de TVA française sur les importations si le montant de la commande est inférieur à 22 euros... cette possibilité est valable jusqu'en juillet 2021.

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

De même, si la commande n'excède pas 150 euros, environ 135 livres sterling, il n'y a pas de frais de douanes à payer. Si vous commandez des produits fabriqués au Royaume-Uni pour plus de 150 euros, vous ne payerez pas non plus de droits de douane. Les taux applicables dépendent des produits.

Les droits de douane par l'exemple

Si vous décidez d'acheter sur Amazon UK des baskets fabriquées en Chine et envoyés depuis la Chine en France pour un montant de 270 £, il faudra rajouter au prix des droits de douane de 16,9% et la TVA française de 20%, ce qui portera le prix final à environ 378 £.