2 100 euros au fioul, 1 777 euros à l'électricité, 1 369 euros au gaz et 1 147 euros au bois... Le chauffage pèse lourdement sur le budget des Français chaque année. Vérifiez si vous êtes dans la moyenne...

1 684 euros par an : c'est le montant moyen du chauffage dans le budget des Français en 2020 selon une étude (1) réalisée par le spécialiste de la rénovation énergétique Effy. Cette somme annuelle atteint même 2 100 euros pour les 3,5 millions de foyers qui se chauffent au fioul. A titre de comparaison, si le salaire mensuel moyen dans le privé est de 2 369 euros nets en 2018, la moitié de ces salariés gagne moins de 1 871 euros nets chaque mois. Pis, le Smic net en janvier 2021 est de 1 230,61 euros.

En clair, les dépenses de chauffage impactent toujours lourdement le budget des familles les plus modestes, dont le pouvoir d’achat est déjà fragilisé par la crise. « Nous ne devons pas accepter que des familles soient contraintes de dépenser plus d’un mois de salaire pour se chauffer quand des solutions qui ont fait leurs preuves existent. Des solutions durables, simples à déclencher et de qualité existent pour faire baisser leur facture. Pour aider les Français à financer leurs travaux, MaPrimeRénov’ est désormais ouverte à tous. 2021 doit être l’année de la rénovation énergétique de qualité et pour tous », estime Frédéric Utzmann, président d’Effy.

MaPrimeRenov' : la galère des particuliers pour toucher l'aide de l'Etat

Le bois est le moins cher

Les utilisateurs d’électricité et de gaz allouent quant à eux respectivement 1 777 euros et 1 369 euros par an à leur chauffage. Les détenteurs d’installation au bois ont opté pour la solution la plus économe puisqu’ils dépensent en moyenne 1 147 euros. Des montants à ramener aux surfaces moyennes associées à chaque type d’énergie car les habitations équipées au fioul sont généralement plus grandes (142 m² en moyenne) que celles dotées d’installation à l’électricité dont la surface moyenne est de 112 m². A surface égale, l’électricité reste l’énergie de chauffage la plus chère avec un montant de 16 € /m² alors qu'une nouvelle hausse des tarifs réglementés se profile pour février.

Retraite : épargnez en payant moins d'impôts. 10 contrats comparés

Pour aider les foyers, Effy propose d'accompagner les projets de rénovation énergétique et livre quelques conseils de bon sens : mieux isoler son logement, installer un chauffage plus performant sont autant de gestes qui permettent de faire baisser rapidement et durablement la facture de chauffage.

Voir le comparatif partenaire pour trouver le meilleur tarif d'électricité

(1) Enquête réalisée à partir des montants déclarés par 10 824 utilisateurs des formulaires des sites Effy en 2020. La facture moyenne de chauffage ne prend pas en compte le coût de l’eau chaude sanitaire.