Une hausse de 15 euros de plus se profile pour les particuliers. Le tarif d’utilisation des réseaux d’électricité va augmenter face aux investissements gigantesques à venir.

Assurance habitation : économisez jusqu'à 40% grâce à notre comparateur en ligne

Votre facture d’électricité va encore grimper. Et cette fois-ci, ce n'est pas le tarif réglementé qui est en cause. Juste avant Noël, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a indiqué avoir revu le tarif d’utilisation des réseaux d’électricité (TURPE). Payé par les consommateurs pour l’utilisation des réseaux de transport et de distribution d’électricité, il représente environ 30% de la facture finale TTC.

Ce que cache votre facture d'électricité

« Les tarifs d’utilisation des réseaux publics d’électricité couvrent les coûts supportés par les gestionnaires de réseaux d’électricité. Leur évolution est donc particulièrement importante en cette période de transition énergétique. RTE et Enedis ont un rôle majeur à jouer dans la révolution énergétique, la transformation des systèmes électriques en Europe et le maintien des outils industriels. Le tarif TURPE 6 prend ainsi en compte l’évolution constatée et prévisionnelle des réseaux et les orientations françaises et européennes pour réussir la transition énergétique. Dans ce contexte, Enedis prévoit 69 milliards d'euros d’investissements et RTE 33 milliards d'euros sur les 15 prochaines années », explique la CRE. Des travaux d’ampleur qu’il faut bien financer. Selon la CRE, la facture annuelle d’un particulier devrait ainsi augmenter de 15 euros environ d’ici 2024.

Pourquoi les taxes d'électricité sont aussi élevées

La CRE va transmettre ses recommandations pour avis au Conseil supérieur de l’énergie en vue de leur application à partir du 1er août 2021, pour quatre ans.

Voir le comparatif partenaire pour trouver le meilleur tarif d'électricité