Avec le reconfinement, nous sommes appelés à passer beaucoup plus de temps chez nous que d’habitude… et donc à consommer plus d’électricité ! Voici quelques conseils de Plüm Energie, fournisseur alternatif d’énergie renouvelable, pour éviter de trop charger la facture.

1. Pensez à aérer

Aérer son intérieur pendant au moins 5 à 15 minutes par jour : ce conseil de bon sens vaut encore plus en période d’épidémie. Mais c’est aussi un bon calcul, l’hiver, pour économiser de l’énergie : « Un air non ventilé sera en effet chargé en humidité et beaucoup plus long à chauffer qu'un air sec », explique Plüm Energie. Rappel également : purger ses radiateurs et bien entretenir sa chaudière peut permettre d'économiser jusqu'à 30% d'énergie.

2. Evitez de laisser vos objets électroniques en veille

Qui dit télétravail dit ordinateur, écran, téléphone mobile à recharger, etc. Autant d’objets qu’on ne pense pas toujours à éteindre quand on ne les utilise pas. Pourtant, « en veille, un appareil électrique quel qu'il soit continue de consommer », note Plüm Energie. Des « veilles fantômes [qui] peuvent augmenter considérablement la facture d'électricité, ce jusqu'à 80 euros... pour rien ! »

Faites des économies en comparant les offres des fournisseurs d’électricité

3. Cuisinez malin

Plus de cantine ou de restaurant le midi : pendant ce reconfinement, vous allez manger chez vous beaucoup plus souvent que d’habitude. Deux conseils pour limiter la consommation électrique : ne pas hésiter à chauffer plusieurs plats en même temps dans votre four à chaleur tournante, il est prévu pour ça ; et ne pas oublier de mettre un couvercle sur vos casseroles : cela accélère la cuisson et « peut faire gagner jusqu'à 30% d'électricité sur (…) un plat », promet Plüm Energie.

Jusqu'à 120 € offerts en comparant les meilleures banques en ligne

4. Faites des cycles « éco » sur vos machines à laver

Lave-vaisselle, machine à laver le linge : vos produits électroménagers, s’ils ne sont pas trop anciens, affichent tous des « cycles éco ». Problème : ils sont généralement beaucoup plus longs, et donc plus difficile à caser dans une journée de travail. Mais pour ceux qui télétravaillent, ce n’est plus vraiment un problème. Profitez-en pour privilégier ces cycles « effectivement plus longs, mais (vraiment) moins consommateurs en eau et en énergie », note Plüm Energie, qui rappelle que le simple usage d’un lave-vaisselle 10 heures par semaine vous coûte environ 90 euros par an en électricité.