A partir du 16 décembre, PayPal se réserve le droit d'appliquer des frais d’inactivité, plafonnés à 12 euros, aux utilisateurs restés inactifs pendant 1 an.

Vous avez un compte PayPal dont vous ne vous êtes pas servi depuis plusieurs mois, voire plusieurs années. Attention ! Celui-ci risque de devenir payant. A partir du 16 décembre, comme l'a repéré le site spécialisé Numerama, la plateforme de paiement fait en effet évoluer ses conditions d’utilisation. Au menu, notamment, la facturation de frais d’inactivité, .

« Si votre compte PayPal est inactif pendant au moins 12 mois consécutifs, nous pouvons facturer des frais d'inactivité annuels », peut on ainsi lire dans les nouvelles conditions générales. Par inactives, la firme entend les personnes qui ne se sont pas connectées à leur compte PayPal ou qui n'ont pas utilisé leur compte pour envoyer, recevoir ou virer de l'argent durant au moins un an. Autrement dit, le simple fait de se connecter à votre compte semble être suffisant pour échapper à cette pénalité.

12 euros par an au maximum

Quant au montant de ces frais d’inactivité, PayPal se laisse une marge d'appréciation. Ils sont plafonnés à 12 euros par an. Mais si le compte PayPal n’est pas suffisamment approvisionné, « les frais d'inactivité seront inférieurs au solde restant sur votre compte », précise ainsi le service de paiement. Rappelons que l'ouverture comme l'utilisation d'un compte PayPal pour régler vos achats en ligne sont gratuites tant que la transaction s'effectue en euros.

Frais bancaires : jusqu'à 223 € d'économies grâce à notre comparateur

Mises en ligne le 29 septembre dernier, ces nouvelles conditions générales s’appliqueront à partir du 16 décembre. Si vous n’avez plus usage de votre compte PayPal, vous avez donc quelques semaines pour le clôturer avant de risquer cette pénalité.