Ce prélèvement correspond à la régularisation de votre impôt sur le revenu 2019. Cette situation concerne 9,6 millions de foyers fiscaux cette année. Si le montant est supérieur à 300 euros, vous serez prélevé en quatre fois jusqu'au 28 décembre.

L'administration fiscale va procéder vendredi à des prélèvements sur les comptes bancaires des contribuables qui doivent régulariser le montant de leur impôt sur le revenu Si vous avez été insuffisamment prélevé à la source l'an dernier, ce solde encore dû au titre de vos revenus 2019 vous a été notifié via l’avis d’imposition reçu cet été. Cette situation concerne 9,6 millions de foyers fiscaux.

Concrétement, le prélèvement automatique aura lieu vendredi 25 septembre et si le montant du solde est inférieur ou égal à 300 euros, la régularisation se fait en une seule fois. Dans le cas où le montant est supérieur, le solde sera prélevé sur votre compte en 4 fois le 25 septembre, le 26 octobre, le 26 novembre et le 28 décembre.

Dans un communiqué, Bercy précise :

Jusqu'à 130 € offerts en comparant les meilleures banques en ligne

« Chaque prélèvement sera identifié, sur votre relevé bancaire, par son origine (« DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES ») et par son libellé (« SOLDE IMPOT REVENUS 2019 N DE FACTURE XXX »[1]) ».

Exemple d’un solde à régulariser

  • Impôt sur le revenu 2019 dû : 900 euros
  • Retenue à la source prélevée en 2019 par vos verseurs de revenus : - 1 000 euros
  • Avance perçue sur les réductions et crédits d’impôt : + 300 euros

Ce foyer a déjà été prélevé de 1 000 euros en 2019. Et l’impôt dû n’est que de 900 euros. Mais ce foyer avait perçu une avance sur les crédits et réductions d’impôt de 300 euros. Résultat : le solde final est de + 200 euros, à payer en septembre.

Attention à vos coordonnées bancaires car tout paiement effectué après la date limite indiquée sur votre avis provoque, a minima, une majoration de 10% de l’impôt dû.

Impôts : ce qui va changer (ou non) pour vous en 2021