Les assureurs mutualistes Macif et Aésio ont annoncé mardi avoir finalisé leur travaux de rapprochement, avec à la clé la naissance le 1er janvier prochain d'un groupe d'assurance dommages, santé, épargne et prévoyance fort de 800 agences et de 14 000 collaborateurs.

Amorcé fin 2017, ce rapprochement a été validé au cours du week-end par les assemblées générales de l'assureur niortais Macif, trois mois après l'approbation des assemblées générales d'Aésio et de ses mutuelles, ont fait savoir les deux partenaires dans un communiqué de presse. Le futur groupe, dont la création reste soumise au feu vert du gendarme français de l'assurance, sera structuré autour d'une société de groupe d'assurance mutuelle (SGAM), structure juridique sans lien capitalistique qui préserve l'autonomie des membres mais permet la mise en commun de ressources. Elle organise également des mécanismes de solidarité financière.

Cette nouvelle structure sera en charge de la définition de la stratégie, du pilotage et du contrôle de l'ensemble de ses affiliées. Elle chapeautera ainsi la société d'assurance mutuelle Macif, pilote des activités dommages, finance, épargne et de la relation des sociétaires et clients Macif. Elle coiffera aussi quatre mutuelles, chacune étant en charge de la relation adhérents sous sa propre marque, pour les activités de santé et prévoyance. Seront ainsi affiliées : la future mutuelle Aésio, la future mutuelle Apivia Macif Mutuelle, et les mutuelles d'entreprise Ibaméo et Mutuelle Nationale des Personnels Air France.

Protégez votre compagnon grâce à notre comparateur d'assurances animaux

8 millions de sociétaires, adhérents et clients

Avec plus de 8 millions de sociétaires, adhérents et clients, le nouveau groupe constitué par Macif et Aésio s'appuiera sur un réseau de 800 agences et de 14 000 salariés, affirme le communiqué. Avec un chiffre d'affaires annuel de plus de 8 milliards d'euros, ce groupe commun entend s'imposer comme un champion de l'assurance automobile, de la prévoyance accident et ambitionne de devenir le deuxième groupe mutualiste en santé individuelle et collective, détaille le communiqué.