Près de 10 millions de contribuables n'ont pas payé assez d'impôts l'an dernier malgré la mise en place du prélèvement à la source. Ils vont devoir régulariser leur situation et, pour certains, le paiement doit intervenir demain au plus tard.

C’est peut-être l’heure pour vous de régulariser votre impôt sur le revenu. Si depuis l’an dernier, il est prélevé à la source chaque mois, une régularisation est effectuée l’année suivante après la déclaration de revenus que vous avez réalisée au printemps. Une « corvée » qui a permis au fisc de calculer le montant définitif de l’impôt dû au titre de vos revenus 2019 et qui vous a été transmis via l’avis d’imposition.

Si celui-ci équivaut aux sommes déjà prélevées à la source en 2019, vous êtes quitte comme 14,1 millions de foyers fiscaux. En revanche, si le montant de l'impôt calculé est inférieur aux prélèvements effectués, vous faites partie des 14,5 millions de contribuables qui ont eu la bonne surprise de recevoir un virement du fisc cet été.

A l’inverse, 9,6 millions de foyers ont un solde à régulariser. Et celui-ci doit être réglé avant le 15 septembre au soir, mardi donc, pour ceux qui n’ont pas choisi le prélèvement automatique ou qui n’effectuent pas de paiement en ligne. Pour les autres, le prélèvement automatique aura lieu le 25 septembre si le montant du solde est inférieur ou égal à 300 euros. Dans le cas où le montant est supérieur, le solde sera prélevé sur votre compte en 4 fois le 25 septembre, le 26 octobre, le 26 novembre et le 28 décembre.

Investissez dans les PME françaises - 9 plateformes comparées

Si vous n’êtes pas en mesure de régler les sommes demandées, agissez au plus vite. Tout paiement effectué après la date limite indiquée sur votre avis provoque, a minima, une majoration de 10% de l’impôt dû. Vous pouvez, avant la date butoire, solliciter un délai de paiement, demander une remise gracieuse pour effacer partiellement ou totalement la somme à régler, mais aussi réclamer, selon votre situation, une baisse du prélèvement à la source.

Lire aussi : 3 solutions si vous ne pouvez pas payer l'impôt sur le revenu

Derniers jours aussi pour payer l’IFI

Vous avez jusqu'à mardi soir pour payer l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) si vous n'utilisez pas un moyen de paiement dématérialisé (paiement par internet, smartphone ou tablette). Ceux qui le paient en ligne ont jusqu’au 20 septembre minuit pour un prélèvement qui sera effectué à compter du 25 septembre.

Attention, la date limite de paiement est fixée au 16 novembre pour certains contribuables : « Vous recevrez alors votre avis au cours du mois précédent », prévient le fisc. Un délai étendu au 21 novembre minuit pour payer l’IFI en ligne avec un prélèvement effectué à compter du 26 novembre. « Vous êtes informé de la date de prélèvement lors de l'enregistrement de votre ordre de paiement », précise la Direction générale des Finances publiques.