Plan du site Rechercher

Marseille : amende pour un militant contre le mal-logement

  • Mardi 21 juillet 2020 à 16h13

Un militant marseillais contre le mal-logement a été condamné à une amende de 1.500 euros, dont 1.000 avec sursis, mardi par le tribunal correctionnel de Marseille, pour « violence », pour son rôle lors d'une manifestation chez un bailleur social de la ville.

L'article demandé n'est plus disponible en consultation.

Pour ne pas louper un article à nouveau, abonnez-vous à nos actualités par email ou suivez-nous sur Twitter.

Vous pouvez aussi accéder à la Une de l'actualité ou à d'autres articles par mots-clés ou par journée.