Plan du site Rechercher

Electricité : le Top 5 des offres moins chères que le tarif bleu réglementé d'EDF

Compteur d'électricité et ampoules
© vchalup - stock.adobe.com

Plus de 70% des particuliers sont toujours abonnés au tarif réglementé d'EDF. Pourtant, il est souvent bien plus cher que les offres de marché proposées par la concurrence. Alors qu'une nouvelle hausse du tarif bleu se profile à partir du 1er août, le régulateur de l'énergie dresse la liste des fournisseurs les plus avantageux.

Après une hausse de 2,4% en février, les tarifs réglementés de vente (TRV) de l'électricité devraient à nouveau augmenter de 1,54% au 1er août prochain selon les préconisations de la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Et si l’on attend encore la confirmation du gouvernement, la tendance haussière engagée depuis 10 ans devrait se poursuivre.

C'est ce qui pousse de plus en plus de particuliers à opter pour les offres de marché, généralement moins chères. Ils sont désormais 9,5 millions sur un total de 33,1 millions de consommateurs a avoir fait ce choix selon la CRE. En clair, les offres de marchés qui sont des alternatives aux tarifs réglementés, représentent 29% (contre 20% en 2018) d’un marché dominé encore par EDF et ses tarifs bleus. Et si c’était aussi pour vous le moment de quitter les tarifs réglementés de l'opérateur historique ?

Première question à se poser : souhaitez-vous un prix fixe, et donc garanti peu importe les mouvements de hausse ou de baisse, ou voulez-vous un prix variable ? Dans ce cas, il est indexé, soit sur les tarifs réglementés, soit sur différents produits (prix spot, ARENH...), ou il évolue selon une formule propre au fournisseur. Pensez également au service que vous attendez de ce dernier. Pour certaines offres, l'accès à un conseiller se fait seulement par mail et par chat, par exemple.

Voici le palmarès des offres les moins chères dressé par la CRE, au 31 mars 2020, sur la base du comparateur du médiateur de l'énergie.

Si vous êtes un client Base...

Pour réaliser ses calculs, la CRE utilise deux profils types (1). Dans le cas d’une offre variable, un client type Base EDF, consommant 2 400 kWh par an, le montant de la facture annuelle s’élève à 492 euros par an avec les tarifs réglementés. Sur les treize offres comparées neuf sont inférieures, trois équivalentes et une plus chère.

  • C-Discount Energie électricité, moins 7%, 458 euros / an
  • Happ-e de Engie, moins 7%, 459 euros / an
  • Electricité Eco de VattenFall, moins 6%, 463 euros / an
  • Offre online de Total-Direct Energie, moins 6%, 464 euros / an
  • Ohm Petite Conso, moins 5%, 467 euros / an

On note que le groupe Eni et son offre Evo-Electricité est la seule à dépasser le tarif réglementé avec une facture de 497 euros par an. Fournisseur historique, EDF propose trois offres alternatives et deux d’entre elles coûtent le même prix : il s'agit de l'offre Zen. Seule l’offre Digiwatt permet d’économiser 3% sur sa facture annuelle.

Pour le même profil client mais cette fois en électricité dite verte, pas toujours autant qu'annoncée au passage, on dénombre 34 offres au total dont 16 sous le tarif réglementé (492 euros par an). Résultat parmi les offres vertes :

  • Online&Green de Mint Energie est 12% inférieure avec une facture totale de 434 euros, soit 58 euros de moins
  • Online de Mega, 11% de moins, 437 euros / an
  • Electricité 100% Renouvelable de Ovo Energy, 10% de moins, 442 euros / an
  • Offre Ver Eclair de Bulb, 7% de moins, 456 euros / an
  • Super de Mega, 7% de moins, 456 euros / an

On note que l’offre la plus chère (Offre particuliers de Enercop) s’élève à 577 euros par an, soit 85 euros de plus que les tarifs réglementés.

Lire aussi : Est-il normal que l'électricité verte soit plus chère ?

Pour ce qui est des offres fixes, huit offres sont moins chères que le tarif réglementé

  • Prix fixe et online d’OHM, 444 euros par an
  • Offre électricité 12 mois de wekiwi, 453 euros / an
  • Puis trois offres 12, 34 et 36 mois de Energie du Santerre, 467, 469, 472 euros / an

Pour les offres vertes en électricité à prix fixe, les tarifs réglementés (492 euros par an) se défendent plutôt bien avec seulement 3 offres plus attractives :

  • Chez moi électricité d’Iberdrola, 459 euros par an
  • Energie garantie élec 1 an d’Engie, 480 euros / an
  • Domelia energie renouvelable de Domelia, 490 euros / an

Electricité : consulter notre comparateur des meilleurs offres

Si vous êtes un client heures pleines, heures creuses

Si on prend un client type heures pleines/heures creuses qui consomme 8 500 kWh par an, il paye annuellement 1 504 euros au tarif réglementé. Et là, selon la CRE, 12 des 15 offres du marché sont moins chères et 2 sont équivalentes.

  • Offre électricité à prix indexé 12 mois de Ekiwi, moins 11%, 1 342 euros / an
  • Idea Elec d’Alterna, moins 11%, 1 345 euros / an
  • C-Discount énergie électricité, moins 10%, 1 348 euros / an
  • Happ-e d’Engie, moins 8%, 1 383 euros / an
  • Electricité Eco de WattenFall, moins 7%, 1 401 euros / an

Du côté de l’électricité verte, une vingtaine d'offres sont inférieures aux 1 504 euros du tarif réglementé :

  • Online&Green de Mint Energie, moins 14%, 1 292 euros / an
  • Online de Mega, moins 13%, 1 302 euros / an
  • Electricité 100% Renouvelable de Ovo Energy, 13% de moins, 1 309 euros / an
  • Offre Ver Eclair de Bulb, 12% de moins, 1 331 euros / an
  • Idea Vert d’Alterna, 10% de moins, 1 355 euros / an

Pour un contrat fixe, les meilleures offres sont :

  • Les offres 12, 24, 36 mois des Energies du Santerre, 1 333, 1 347 et 1 360 euros / an
  • Prix fixe et oline d’OHM, 1 353 euros / an
  • Offre 12 mois de Wekiwi, 1 362 euros / an

Ces 5 meilleures offres proposent ainsi des gains compris entre 171 et 142 euros par an par rapport aux tarifs réglementés.

Même constat du côté de l’électricité verte où un trio d’offres fixes se distinguent par rapport aux tarifs réglementés :

  • Electricité prix fixe d’Iberdrola, 1 413 euros / an
  • Energie garantie 1 an, ekWateur, 1 459 euros / an
  • Electricité petits producteurs d’Engie, 1 466 euros par an

Comment changer ?

Changer, c'est facile. Il suffit de contacter le nouveau fournisseur, de lui fournir le numéro PDL (Point de livraison) de votre compteur et, si vous n'êtes pas équipé d'un compteur Linky, un relevé de consommation. Le changement peut alors se faire en 24h. Dans la plupart des cas, vous pouvez résilier quand bon vous semble et même revenir chez EDF après avoir tenté votre chance ailleurs. En effet, contrairement au gaz, les tarifs réglementés de l’électricité ne sont pas appelés à disparaître pour le clients particuliers.

Lire aussi : Comment payer son électricité moins cher (et sans aucun risque)

(1) Pour la comparaison, le CRE retient deux profils de clients situés à Paris : un en option Base consommant 2 400 kWh par an ; un autre en Heures Pleines/Heures Creuses consommant 8 500 kWh par an.

Partager cet article :

© MoneyVox / SA / Juillet 2020

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox
Commentaires

Pour ajouter ou interagir avec les commentaires,
vous devez être connecté à votre compte Moneyvox.

Publié le 23 juillet 2020 à 19h40 - #1Dominique de Paris
  • Homme
  • Paris
  • 55 ans

Bienvenue à tous
Boff ! Étant moi-même un client de base comme dans votre exemple
L économie sur l année est dérisoire en moyenne - 50 € par rapport à EDF
DE PLUS CES TARIFS RISQUENT D ÉVOLUER EN COURS D ANNÉE
En version oneline tout internet plus de service clients joignable par téléphone pour les moins onéreux donc moins de services en plus
De plus MENSUALISATION OBLIGATOIRE DANS CE CAS
Donc pour moi aucun intérêt pour gagner 50 € par an
Cordialement

Trouvez-vous ce commentaire utile ?Oui13Non1
Publié le 24 juillet 2020 à 14h38 - #2AnDroKtoNe
  • Finistère Nord
  • 52 ans

Complètement d'accord avec Dominique de paris, pour "aussi peu", ça ne vaut vraiment pas la peine de risquer d'avoir des frais autrement plus élevés que l'économie réalisée en cas de problème.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?Oui4Non0
Publié le 24 juillet 2020 à 15h05 - #3Gleneroo
  • Homme
  • Paris
  • 46 ans

Bonjour, je suis d'accord avec les commentaires précédents. Il y a un marketing important sur cette question avec "venez chez nous -10%, -15%, etc", mais quand on calcule la différence est en effet dérisoire.
Une partie de l'explication: quand je regarde ma facture électricité et gaz, le coût des kWh HT représente moins de 1/3 du montant total de la facture. Des fois la consommation représente moins de 20% ! Je n'ai pas eu le courage de faire la moyenne sur un an.
Concrètement aux consommations HT (sur lesquelles ils communiquent) s'ajoutent:
- les abonnements
- les taxes et contributions (HTVA) comprenant la taxe d'acheminement, contribution service public d'électricité, taxe sur la consommation finale d'électricité, contribution tarifaire d'acheminement gaz, la Taxe Intérieure de Consommation sur les Consommations de Gaz Naturel (TICGN)
- sur tout ceci on ajoute la TVA soit à 5,5% ou 20% (oui on ajoute la TVA sur des taxes !)
Les diverses taxes et contributions sont soit par mois (dans ce cas comme un abonnement) soit au kWh (dans ce cas comme la consommation).
Le résultat final, dans mon cas, est que uniquement 1/3 de la facture est liée à la consommation. Donc concrètement se battre sur le coût du kWh est peu intéressant. C'est malheureusement la même chose quand on regarde de près sur les actions d'économies d'énergies (isolation, chaudière performante, etc).
Concrètement les gens croient que quand on leur promet un kWh 10% moins cher ils vont faire baisser leur facture de 10%. Ben non en vrai cela va être entre 2 et 4% en moins, c'est tout.
Encouragement à faire vos calculs vous mêmes, et à ne pas croire ce qu'un site marchand a calculé pour vous.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?Oui10Non0
Publié le 24 juillet 2020 à 15h48 - #4boris
  • Homme
  • Grenoble

strictement aucun intérêt...
c'est pareil pour le gaz sachant que les compteurs GASPRO ne sont toujours généralisés...

Trouvez-vous ce commentaire utile ?Oui5Non0
Publié le 24 juillet 2020 à 16h25 - #5giselles
  • Brest
  • 60 ans

bonjour
J aimerai changer de fournisseur d electricite, mais en effet si c est pour avoir une diffèrence de 40 euros sur une année est ce vraiment interessant car je suis a edf depuis des années .....Car on peut compter sur eux pour le moindre probleme (calcul de sa facture en ligne demande d echelonnement en cas de probleme financier pour le reglement de sa facture , bon service dans l ensemble; Remboursement rapide du trop payer) .... bref je crois que je vais laisser tomber car les avis des autres internautes...ca ne me rassure pas ..CORDIALEMENT

Trouvez-vous ce commentaire utile ?Oui7Non0
Publié le 25 juillet 2020 à 13h44 - #6kissmybrain

Finalement, c'est comme pour les banques. Beaucoup de personnes restent encore frileuses pour changer alors qu'elles ont clairement à y gagner, notamment sur les frais. Qu'il est confortable de se dire qu'on est chez un fournisseur "historique", c'est rassurant et on connaît bien son nom, son logo,...etc. Pour l'électricité et le gaz, le changement pour un opérateur alternatif est complètement transparent: il suffit de renseigner son PDL/PCE. Quant aux services clients, l'intérêt de ces fournisseurs est justement d'être à la hauteur de leurs attentes car les mauvaises réputations se propagent rapidement aujourd’hui avec internet. Et honnêtement, combien de fois ces douze derniers mois avez-vous eu besoin de le contacter? Il est vrai que les différences de prix sont parfois minimes, mais cela dépend aussi de la situation de chacun. Même si c'est 50 euros, ce sont quand même 50 euros d'économisés. Je suis personnellement chez un fournisseur alternatif et ça se passe très bien. L'expérience client est différente, les sites et espaces personnels sont en général pratiques et conviviaux. Ce qui est intéressant aussi est de pouvoir mettre à jour le relevé de compteurs en cours d'année, ce qui permet d'adapter la facture sans attendre l'échéance annuelle. Et puis si vous n'êtes pas satisfait, il y a toujours la possibilité de revenir chez votre opérateur historique! ;-)

Trouvez-vous ce commentaire utile ?Oui0Non1
Publié le 25 juillet 2020 à 14h12 - #7giselles
  • Brest
  • 60 ans

BONJOUR
Dejà c est sympa de dire bonjour, ?????Je sens un agacement dans votre commentaire ...... Bein ouii c est normal d etre un peu angoissé lorsqu"on change de fournisseur que se soit la banque, les energies et aussi la telephonie,......E t si on n est frileux je pense que les gens entendent parler malheureusement que de leurs deconvenues par rapport au changement ????? C est d ailleurs mon cas pour la telephonie, que des problemes du coup je suis revenue a celui que j avais a la base au debut (orange).....Donc c 'est vrai que je prefere reflechir en DEUX fois avant de pendre une décision ..... CORDIALEMENT

Trouvez-vous ce commentaire utile ?Oui4Non0
Publié le 26 juillet 2020 à 21h27 - #8Softy

Bonsoir, dans ce comparatif il n'y a pas l'offre Leclerc.
Pourtant, l'offre est assez simple et attractive, le tarif est le même qu'Edf mais Leclerc vous crédite tous les mois 20% de votre consommation en tickets Leclerc.
Dans mon cas, je récupère environ 23 euros par mois en ticket Leclerc pour une facture mensuelle de 180 euros environ abonnement compris (chauffage électrique).
Évidemment, il faut avoir un Leclerc pas trop loin pour faire ses courses.

Trouvez-vous ce commentaire utile ?Oui3Non0
Publié le 26 juillet 2020 à 22h06 - #9giselles
  • Brest
  • 60 ans

Bonsoir
C est bien de le faire remarquer !!! Ma fille a un contrat chez eux, elle parait en effet satisfaite ..... Mais je pense qu'il faut que votre consommation soit assez élevée pour en voir les benéfices.....Maintenant c est mon avis ????? Cordialement

Trouvez-vous ce commentaire utile ?Oui3Non0
Publié le 27 juillet 2020 à 09h41 - #10Petit louis
  • Homme
  • Près de l'Atlantique
  • 68 ans

Quand je vois la facilité avec laquelle on peut changer d'opérateurs, l'insistance de certaines associations de consommateurs à nous pousser dans les bras intéressés des fournisseurs privés...j'ai comme un doute sur le réel bénéfice de changer.
Les besoins élémentaires de la population peuvent-ils être satisfaits par des opérateurs privés dont le but est avant tout la rentabilité???..
A suivre...

Trouvez-vous ce commentaire utile ?Oui5Non0
Publié le 27 juillet 2020 à 20h00 - #11Biloute
  • Homme

D'accord Petit Louis.
Mais si les opérateurs privés peuvent se faire de la tune sur les besoins vitaux des gens,c'est que des directives européennes suivies de lois nationales les y ont autorisés !!!

Trouvez-vous ce commentaire utile ?Oui1Non0