Plan du site Rechercher

Placement : 3,75% par an, trop beau pour être vrai ?

Des figurines autour d'un taux
© jan S - Fotolia.com

À partir de quel taux faut-il se méfier d’un placement présenté comme sans risque ? Les Français, interrogés par la Banque de France, répondent 3,75%. Un chiffre beaucoup trop élevé.

Il est toujours bon de le rappeler : un placement cumulant garantie du capital, disponibilité des fonds et rendement élevé, ça n’existe pas ! Résultat : les publicités vantant ce type d’offres, sur le web et ailleurs, sont nécessairement des arnaques. À partir de quel niveau de rendement faut-il se méfier ? C’est la question qu’a posée la Banque de France aux Français (1), dans le cadre de son étude annuelle sur l’éducation financière du public en France, réalisée par Audirep.

Le résultat est assez inquiétant. Face à une proposition de placement présentée comme sûre et disponible, 60% des répondants indiquent ne s’inquiéter que si le rendement promis dépasse les 3% par an. Pire, 31% ne se méfient pas avant 5%. Ainsi, le taux d’intérêt « trop beau pour être vrai » débute, en moyenne, à 3,75%. Soit très, très au-dessus de la réalité : le taux du Livret A, le placement qui correspond le mieux à la description « sûr et disponible », est actuellement de 0,50% net - et non de 0,25% ou de 0,75%, comme le pense près d’un sondé sur deux -, tandis que les livrets bancaires ordinaires rapportent en moyenne 0,07% avant fiscalité, selon les données relevées par MoneyVox.

Tout se passe, en fait, comme si certains Français n’avaient pas encore pris la mesure de la conjoncture de taux bas qui touche l’Europe depuis plus de 10 ans. Pour retrouver un Livret A à plus de 3,75%, il faut en effet remonter… avant le 1er février 2009 !

Taux du Livret A - Février 2009

Taux du Livret A 2009 2008 2007 2006 2005 0% 1% 2% 3% 4% 0% © MoneyVox Livret A Inflation moyenne 6m tspan1 tspan2 tspan3 tspan4

Voir aussi l'infographie des taux de l'épargne réglementée.

À consulter : Livrets bancaires, les meilleures offres

(1) Enquête Audirep pour la Banque de France, menée du 20 mai au 5 juin 2020, sur un échantillon représentatif de 2 153 personnes.

Partager cet article :

© MoneyVox / VM / Juillet 2020

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox
Commentaires

Pour ajouter ou interagir avec les commentaires,
vous devez être connecté à votre compte Moneyvox.

Publié le 22 juillet 2020 à 07h23 - #1Stunt38
  • Homme
  • 100 ans

Ce qui est surtout inquiétant c'est de voir que les SCPI sont proposées comme le placement miracle, garantie, sans risque et même sur du court terme alors que c'est tout l'inverse...

Trouvez-vous ce commentaire utile ?Oui2Non0