Plan du site Rechercher

Salaire : ces jobs d'été les mieux rémunérés

Plage de Nice
© lamax - Fotolia.com

Malgré un été incertain dans la crainte d'un rebond de l'épidémie de Covid-19, certains emplois saisonniers peuvent offrir de belles perspectives de salaire. Mais pour en profiter, il ne faudra pas compter ses heures et accepter de travailler quand les autres s'amusent...

Après un printemps difficile en raison de la crise sanitaire, l’emploi saisonnier redémarre avec la perspective de vacances d’été presque normales. Selon un classement (1) réalisé par le site spécialisé dans l'intérim Qapa, les postes de voiturier ou de barman sont comme l’an passé les mieux payés dans la catégorie des jobs d'été. Entre 1 800 et 3 000 euros bruts pour le premier et entre 2 000 et 3000 mensuels pour le second. Point commun ? Ne pas compter ses heures, ne pas avoir peur des horaires décalés et… avoir un coup de chance.

En effet, ce sont deux domaines où il y a peu d’offres pour cet été 2020. « Le secteur de l'hôtellerie et de la restauration conserve de gros besoins de saisonniers mais n'a pas encore lancé beaucoup d'offres et reste dans l'attente afin de savoir quel sera le flux de réservations. Cette position va engendrer des disponibilités d'embauche jusqu'à mi-août », explique Qapa. Dans le même secteur, un cuisinier peut espérer toucher entre 1 800 et 2 800 euros bruts.

Le plagiste et les pourboires

Pour cet été 2020, les secteurs qui recrutent le plus de saisonniers sont la grande distribution, la logistique et l'industrie agroalimentaire, c'est-à-dire des domaines qui n’ont pas ou peu connu de coup d’arrêt en raison du coronavirus. Un préparateur de commandes peut gagner entre 1 550 et 2 100 euros bruts quand les ouvriers dans l'agroalimentaire peuvent être rémunérés entre entre 1 550 et 1 800 euros.

Une dernière option peut s’avérer intéressante en fonction du lieu de travail. En effet, un plagiste peut espérer entre 1 550 et 2 500 euros mais avec une motivation supplémentaire : si les clients sont généreux, les revenus peuvent monter en flèche.

(1) Sources compilées pour les mois de mai et juin 2020 par Qapa

Partager cet article :

© MoneyVox / SA / Juillet 2020

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox