La date limite de remboursement des pass Navigo est fixée au mercredi 17 juin. Au-delà, il ne sera plus possible de récupérer le montant de l’abonnement RATP-SNCF non utilisé durant la période de confinement. A l'heure actuelle, 1,6 millions d’usagers ont fait le nécessaire sur les 3 millions de détenteurs d’un pass Navigo.

En raison de l'épidémie de Covid-19, une majorité de Franciliens s’est retrouvée confinée entre le 17 mars et le 11 mai. Et malgré des déplacements très fortement réduits (voire nuls), les abonnés RATP et Transilien ont été prélevés du montant de leur pass Navigo sur cette période « d’inactivité ». Rapidement, Valérie Pécresse, présidente du Conseil régional d'Ile-de-France, avait cependant annoncé que les Franciliens détenant un abonnement Navigo mensuel ou annuel pourraient se faire rembourser pour le mois d’avril et les 10 premiers jours du mois de mai.

Les retardataires ont jusqu’à mercredi soir

La plateforme Mondedommagementnavigo.com a ainsi été mise en ligne le 20 mai. Et la fenêtre de tir pour se faire rembourser par Ile-de-France Mobilités (qui gère les transports publics de la région) se referme mercredi soir, à minuit. Avis donc aux retardataires ! Sont éligibles au remboursement les détenteurs d’un forfait Navigo Annuel, Navigo Annuel Tarif Senior, Navigo Mois, Navigo Solidarité Réduction Mois ou Imagine R. A noter : le forfait devait être actif sur la période du 1er au 30 avril 2020 pour obtenir l’indemnisation. En revanche, peu importe que vous ayez utilisé ou non votre pass pendant le confinement : les soignants, policiers, employés des supermarchés, pompiers ou autres ayant poursuivi leur activité à cette période ont droit aussi au remboursement de leur abonnement. « Pour ceux qui sont contraints de se déplacer pour l’intérêt de tous [...], le remboursement est également de 100% », expliquait Ile-de-France Mobilités dès le 29 mars. « Sachant que le passe est remboursé par leur employeur à 50%, c’est un coup de pouce pour le pouvoir d’achat et un geste de reconnaissance ». Interrogé par MoneyVox ce lundi, le service communication de l'organisme précise que 1,6 million de dossiers ont été déposés sur 3 millions d'usagers potentiellement concernés par le remboursement.

Sur le site dédié, qui avait déjà servi à rembourser les voyageurs après les grèves de décembre 2019, il suffit de renseigner son numéro de pass Navigo (10 chiffres, 1 lettre), sa date de naissance, son adresse mail, ses nom et prénom, son adresse postale et de préciser le forfait utilisé. Un Iban doit éventuellement être fourni si vos coordonnées bancaires ne sont pas déjà connues du transporteur.

Prêt travaux : les crédits les moins chers pour votre maison

Des remboursements de 17,56 à 100 euros

Le montant remboursé aux abonnés dépend à la fois du type de forfait souscrit, et du nombre de zones de l’abonnement. Voici le barème qui s’applique :

  • Zones 1 à 5 : 100 euros remboursés pour le Navigo annuel et le Navigo mensuel ; 50 euros pour le Navigo annuel senior, le pass ImagineR et le Navigo solidarité mensuel 50% ; 25 euros pour le Navigo solidarité mensuel 75%.
  • Zones 2-3 : 91,22 euros remboursés pour le Navigo annuel et le Navigo mensuel ; 45,61 euros pour le Navigo solidarité mensuel 50% ; 22,81 euros pour le Navigo solidarité mensuel 75%.
  • Zones 3-4 : 88,83 euros remboursés pour le Navigo annuel et le Navigo mensuel ; 44,41 euros pour le Navigo solidarité mensuel 50% ; 20,26 euros pour le Navigo solidarité mensuel 75%.
  • Zones 4-5 : 86,70 euros remboursés pour le Navigo annuel et le Navigo mensuel ; 43,35 euros pour le Navigo solidarité mensuel 50% ; 17,56 euros pour le Navigo solidarité mensuel 75%.

Un virement avec pour libellé « Remb. Navigo Confinement »

L’indemnisation s’effectue soit par virement, soit par déduction de mensualité + virement, soit par lettre chèque envoyée au domicile. Ile-de-France Mobilités explique ainsi : « Il se peut que votre remboursement n’apparaisse pas sur votre compte bancaire avec le montant attendu ; cela signifie que vous avez bénéficié de votre remboursement en 2 temps ». Et prend l’exemple d’un abonné Navigo Annuel zones 1-5 : « Votre prochaine mensualité de 75,20 € ne sera pas prélevée et vous recevrez un complément de 24,80 € par virement (ce qui correspond bien à un total attendu de 100 €) ».

Ile-de-France Mobilités garantit un remboursement « sous quelques jours, par virement si l’abonnement est réglé via un prélèvement automatique » pour les Navigo Annuel, Annuel Tarif Senior et imagine R. Et un virement sous « 3 semaines maximum » pour les Navigo Mois, Solidarité 75% Mois, Réduction 50% Mois. Le libellé qui apparaît sur l’extrait de compte est « REMB. NAVIGO CONFINEMENT ». Le temps de traitement peut aller jusqu’à 8 semaines pour un règlement par « lettre chèque ». C’est le cas notamment pour les détenteurs du forfait Découverte Mois et forfait Mois chargé sur smartphone.