Plan du site Rechercher

Auto-entrepreneur : comment échapper aux cotisations de la fin mars

Une femme face à ses factures
© Gina Sanders - Fotolia.com

Les micro-entrepreneurs aussi peuvent être touchés par la crise sanitaire et économique du coronavirus. L’Urssaf permet d’annuler les cotisations dues fin mars.

« Je dois déclarer mon chiffre d’affaires pour le mois de février mais je ne vais pas pouvoir payer les cotisations. » L’Urssaf a ajouté ce cas précis dans sa foire aux questions dédiée aux conséquences du coronavirus. Les cotisations sociales exigibles pour le mois de février sont en effet exigibles au 31 mars si vous avez opté pour le paiement mensuel. Pour éviter de plonger des auto-entrepreneurs dans la difficulté à cause des cotisations dues fin mars, l’Urssaf permet donc très exceptionnellement de reporter les cotisations.

Pour cela, il faut effectuer une manipulation dans votre espace personnel sur autorentrepreneur.urssaf.fr. Si vous n’avez pas encore déclaré votre chiffre d’affaires de février, l’Urssaf vous conseille d’indiquer zéro dans la case correspondante, même si votre chiffre est bien supérieur. Vous ne payerez ainsi aucune cotisation en cette fin mars, si vous effectuez la manipulation d’ici mardi.

De la même manière, si vous avez déjà déclaré votre chiffre d’affaires de février, et que vous allez aux devants de difficultés financières, l’Urssaf vous conseille de corriger le chiffre en le remplaçant par 0. Dans les deux cas, précise l’Urssaf, « si vous aviez réalisé un chiffre d’affaires supérieur à zéro sur le mois de février, il vous faudra le déclarer sur une période ultérieurement. Des précisions vous seront apportées en fonction de l’évolution de la situation ».

En revanche, si vous avez déjà déclaré votre chiffre d’affaires de février et coché le paiement par carte bancaire, ce paiement ne peut plus être bloqué : l’Urssaf vous propose de contacter ses services micro-entreprise et de demander exceptionnellement un remboursement de ces cotisations sociales.

Lire aussi : Crise du Covid-19 et indépendants : qui peut réclamer l'aide de 1 500 euros ?

Partager cet article :

© MoneyVox / BL / Mars 2020

https://www.moneyvox.fr/actu/MoneyVox